À la recherche du Bac+1 qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre Formation Bac+1

en fonction :

Bac+1

Vous venez d'obtenir votre baccalauréat et vous vous apprêtez à entrer dans l'enseignement supérieur ? Cela signifie que vous allez accéder à une formation en bac+1. 

Le bac+1 est une formation de qui permet d'obtenir 60 crédits ECTS (European Credit Transfer System). Elle représente la première année d'études dans l'enseignement supérieur. Diplomeo vous explique tout.

Bac+1: quels diplômes dans l'enseignement supérieur ?

Dans l'enseignement supérieur, un étudiant qui valide sa première année d'études, soit son bac+1, obtient des crédits qui lui permettent d'accéder à l'année supérieur. Toutefois, à ce niveau de formation, il est très rare d'obtenir un diplôme reconnu par l'État. En effet, seule la MC (Mention Complémentaire), dans certains cas, permet d'obtenir un diplôme après l'obtention du bac. 

Ainsi, le bac+1 représente la plupart du temps la toute première année d'une formation diplômante de premier cycle comme:

Bac+1: la liste des formations

Il est possible de suivre un bac+1 dans de très nombreux domaines comme:

Le bac+1 peut s'effectuer au sein de différents établissements tels que:

Programme en bac+1

Puisque le bac+1 est une première année d'enseignement dans un tout nouveau cursus, les étudiants y apprennent généralement les fondamentaux de la matière en question. En effet, avant de pouvoir se spécialiser, il est nécessaire que ces derniers maîtrisent les compétences et connaissances de base du secteur, qu'il s'agisse d'économie, de droit, de langues et lettre ou encore de sciences. 

Dans les cursus professionnalisants tels que le BTS, il est cependant possible que les élèves commencent dès le bac+1 à mettre un pied dans le monde du travail via un stage en entreprise, voire encore mieux en effectuant une formation en alternance, par la signature d'un contrat d'apprentissage ou d'un contrat de professionnalisation avec leur organisme d'accueil. 

Comment entrer en bac+1 ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour une entrée en bac+1.

Procédure d'admission

Les conditions d'admission en bac+1 varient selon le cursus et l'établissement choisis par les élèves. En effet, l'entrée en première année de BTS est généralement plus sélective qu'une année en première année de licence. De même, l'entrée en école spécialisée est plus complexe qu'une entrée à l'université. 

Ainsi, la candidature en bac+1 se fait dans tous les cas en déposant un dossier de candidature. Ce dernier doit généralement contenir des bulletins de notes, un CV et une lettre de motivation. Intégrer des lettres de motivations d'anciens professeurs ou tuteurs de stage est un plus pour la candidature.

En outre, les candidats qui souhaitent intégrer un cursus plutôt artistique, comme un bac+1 graphisme, un bac+1 photographie ou encore un bac+1 arts appliqués, doivent aussi présenter un book.

En règle général, l'entrée en bac+1 se fait via le portail d'orientation en ligne Parcoursup, notamment en ce qui concerne les lycéens.

Certaines formations qui s'intègrent en bac+1 nécessitent également le passage par des épreuves écrites et/ou orales, voire même par des concours d'entrée. C'est notamment le cas pour les concours post-bac d'entrée en école de commerce ou en école d'ingénieurs. 

Diplômes requis

Comme son nom l'indique, le bac+1 est accessible à la suite de l'obtention d'un baccalauréat général (S, ES, L), technologique (STMG, STI2D, STD2A…) ou professionnel (bac pro cuisine, bac pro informatique…). 

Que faire après un bac+1 ? 

À la sortie d'un bac+1, les étudiants poursuivent généralement leurs études, dans le but de valider leur diplôme de niveau bac+2 ou de niveau bac+3.

En effet, si le bac+1 permet de bénéficier du système d'équivalence et d'obtenir 60 crédits ECTS, il n'est généralement pas reconnu sur le marché du travail dans la mesure où il ne permet pas de décrocher un diplôme reconnu par l'État, à l'exception de la MC.

Apprenez-en plus sur
la réorientation en…

Le bac+1 est très souvent une étape lors de laquelle l'échec est hautement probable. En effet, à l'entrée en bac+1, il est possible que les étudiants se rendent compte qu'ils se sont trompés de voie. D'autres, comme les étudiants de PACES par exemple, peuvent tout simplement échouer à entrer en bac+2 de médecine, à cause de la sélectivité des examens d'entrée en deuxième année.  

Ainsi, le bac+1 est souvent une étape qui mène à la réorientation, soit en bac+1 d'un autre domaine, soit en bac+2 après avoir validé son année.