À la recherche du DSCG qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre DSCG

en fonction :

Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion: trouvez votre formation pour obtenir un DSCG !

Vous souhaitez devenir un professionnel de l’expertise comptable ? Vous voulez travailler dans le domaine de la comptabilité et de la gestion ? Diplomeo vous présente le diplôme supérieur dans ce domaine.

Qu’est-ce qu’un DSCG ? 

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG) est un Diplôme d’État  de niveau bac+5 (grade master) reconnu par le ministère de l’Éducation nationale.

Pourquoi choisir un DSCG ?

Le DSCG valide l’acquisition de connaissances indispensables en comptabilité et finance d’entreprise. Ce diplôme représente le deuxième niveau vers l’expertise comptable. Il est également un bon moyen pour s’orienter vers les métiers de la comptabilité et de la gestion. Dans tous les cas, si vous souhaitez entamer un stage d'expertise comptable, le DSCG est un passage obligatoire.

Le DSCG se prépare en deux ans dans plusieurs types d’établissements comme :

  • les lycées
  • les Centres de Formation d’Apprentis (CFA)
  • les Instituts Universitaires de Technologie (IUT)
  • les universités
  • les écoles privées
  • les centres de formation à distance 

Celui-ci peut être suivi en alternance, grâce au contrat d’apprentissage

Trouver une école pour mon DSCG

DSCG : le diplôme phare après un DCG ?

Le DCG est le Diplôme de Comptabilité et de Gestion. La formation préparant à ce diplôme est accessible directement après le bac. Bien souvent, il s’agit de la première marche de l’escalier de l’expertise comptable.

En effet, nombreuses sont les personnes qui s’orientent tout d’abord vers le DCG dans le but de rejoindre, à terme, un DSCG. Et pour cause, les enseignements de cette formation sont spécialisés et rejoignent ceux du DSCG.

En voici quelques exemples : 

  • économie
  • droit social
  • droit fiscal
  • comptabilité 
  • finance 
  • contrôle de gestion

Quel est le programme en DSCG ?

Voici les différentes matières au programme : 

  • UE 1 : Gestion juridique, fiscale et sociale
    • Éléments généraux sur les contrats
    • La diversité des contrats
    • L'entreprise et le droit pénal
    • L'entreprise et la concurrence
    • L'entreprise et l'administration fiscale
    • L'entreprise et la dimension environnementale
    • Le développement de l'entreprise
    • Le financement de l'entreprise
    • L'entreprise au sein d'un groupe de sociétés
    • La restructuration de l'entreprise
    • L'entreprise en difficulté
    • La transmission et la disparition de l'entreprise
    • Les organismes à but non lucratif
  • UE 2 : Finance
    • La valeur, le temps et l'information
    • La valeur et le risque
    • La valeur et les titres financiers
    • Évaluation de l'entreprise
    • La politique financière
    • La gestion de la trésorerie internationale
    • Diagnostic financier approfondi
  • UE 3 : Management et contrôle de gestion 
    • Les sources d'information du contrôle de gestion
    • La gouvernance de l'organisation et le contrôle organisationnel
    • L'évolution des formes d'organisation du travail et des activités
    • L'adaptation du contrôle de gestion aux nouvelles formes d'organisation
    • Choix stratégiques et contrôle de gestion
    • Du contrôle de gestion au pilotage de la stratégie et de la performance globale
    • Contrôle de gestion sociale et management des ressources humaines
    • La conduite du changement
  • UE 4 : Comptabilité et audit
    • Évaluation des entreprises
    • Fusion
    • Les comptes de groupe
    • Diagnostic et communication financière
    • Audit et contrôle interne
  • UE 5 : Management des systèmes d’information
    • Gouvernance des systèmes d’information
    • La gestion de projets de système d’information
    • Les progiciels de gestion intégrés
    • Gestion de la performance informatique
    • Architecture et sécurité des systèmes informatiques
    • L’audit et la gouvernance
  • UE 6 : Oral d'économie se déroulant partiellement en anglais
    • Différents modèles de capitalisme
    • Croissance, changement technologique et emploi
    • Économie de la croissance et de l'immatériel
    • Réseaux, territoires, pôles de compétitivité
    • Croissance économique, équilibres sociaux et environnementaux
    • Marché et économie non marchande
    • Protection sociale et solidarité
  • UE 7 : Relations professionnelles 
    • L’information et la communication
    • Méthodologie de la présentation des documents techniques et professionnels

Au cours de leur DSCG, les étudiants suivent un stage d'au moins 12 semaines en entreprise ou en cabinet et doivent soutenir un mémoire

L'examen du DSCG

Les examens concernent les différentes UE (unité d’enseignement) du DSCG. Pour valider leur DSCG, les étudiants doivent obtenir au moins 10 de moyenne aux 7 épreuves. 

Unité d'enseignement Coefficient Nature Durée Crédits
UE1 - Gestion juridique, fiscale et sociale 1,5 Écrit 4h 20
UE2 - Finance 1 Écrit 3h 15
UE3 - Management et contrôle de gestion 1,5 Écrit 4h 20
UE4 - Comptabilité et audit 1,5 Écrit 4h 20
UE5 - Management des systèmes d'information 1 Écrit 3h 15
UE6 - Épreuve orale d'conomie se déroulant partiellement en anglais 1 Oral 1h 15
UE7 - Relations professionnelles 1 Oral 1h 15
Facultatif : langue étrangère 2 1 Écrit 3h 15

DSCG

Comment passer le diplôme du DSCG ?

Le DSCG est accessible aux titulaires d’une licence de gestion ou d’un diplôme de comptabilité et de gestion comme le DCG. Les personnes titulaires d’un diplôme conférant le grade master (qu’il soit délivré en France ou dans un autre État membre de l’espace européen) peuvent également présenter le concours.

Les diplômes permettant une dispense au DSCG

Plusieurs diplôme du milieu de la gestion et de la comptabilité permettent d'obtenir une dispense d'épreuves ou de matières à l'examen.

Le master CCA (Comptabilité, contrôle, Audit), notamment, permet de valider 5 matières sur 7 du DSCG. Ainsi, les diplômés de ce master ne se portent candidats qu’à deux unités d’enseignements : gestion juridique, sociale et fiscale ainsi que comptabilité et audit. 

Certains diplômes, notamment des Masters et des diplômes d’écoles de commerce, ouvrent droit à des dispenses d’épreuves.

L'inscription au concours

Pour vous inscrire au concours, vous devrez envoyer votre dossier de candidature avec justificatifs des diplômes obtenus.

Une session est organisée par an. Vous devrez valider votre dossier d’inscription en avril/mai et passerez les examens en octobre/novembre. Les résultats vous seront communiqués en décembre.

Ce diplôme est également accessible via une procédure de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Combien coûte une formation pour passer le DSCG ?

Les coûts de formation pour le DSCG varient d'une école à l'autre. En règle générale, en école d'expertise comptable ou en CFA, la formation est dispensée pour un prix entre 5000 et 6500 euros sur 2 ans. 

Plusieurs options sont à votre disposition pour financer le cursus, notamment le contrat d'alternance, la bourse ou encore le prêt étudiant

Que faire après un DSCG ?

Les titulaires d’un diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) ont plusieurs options : entrer sur le marché du travail ou poursuivre ses études

Débouchés professionnels

S’ils le souhaitent, ils peuvent se lancer directement dans la vie active peuvent occuper des fonctions d’encadrement dans les directions financières et au contrôle de gestion des entreprises. Ils peuvent également rejoindre les effectifs des cabinets d'expertise, d’audit et de conseil.

Vous pourrez par exemple travailler dans l’audit comptable et financier, mais aussi, auprès d’un commissaire aux comptes ou bien d’une direction financière d’entreprise (que ce soit dans le contrôle de gestion, dans la fonction publique, ou au sein de sociétés d’assurance ou de banques).

Au-delà du métier de comptable, vous pourrez devenir :

Poursuite d'études

À l'obtention de leur diplôme, les étudiants peuvent également poursuivre leurs études pour devenir expert-comptable. Le DSCG permet principalement d’accéder au DEC (Diplôme d’expert-comptable). Ce diplôme s’obtient après 3 ans de stage en cabinet d’expert-comptable. Une fois ces trois années terminées, les étudiants doivent participer aux épreuves du DEC composées de trois épreuves :

  • Réglementation professionnelle et déontologie de l’expert-comptable et du commissaire aux comptes : qui prend la forme d’une épreuve écrite, les étudiants doivent répondre à plusieurs questions.
  • Révision légale et contractuelle des comptes : cette épreuve est également un écrit, les étudiants doivent travailler sur un cas pratique.
  • Mémoire : au cours de leurs trois années de stage, les étudiants doivent rédiger un mémoire qu’ils présentent au cours d’une soutenance pour obtenir de titre d’expert comptable.

Consultez la liste des 116 DSCG en France

Notre actualité sur le thème DSCG

Pierre Dubuc et Mathieu Nebra
Le premier bachelor entièrement en ligne est né  !

Le site spécialisé dans les MOOCs et les formations en ligne Openclassrooms vient de lancer son premier bachelor totalement en ligne. Une formation…