Financer ses études avec un prêt étudiant ou prêt étudiant garanti par l'État ?

Vous souhaitez financer vos études ainsi que les dépenses associées (frais de scolarité, logement, équipement informatique, frais d’installation) ? Le prêt étudiant et le prêt étudiant garanti par l'État peuvent être des solutions de qualité.

financer ses études avec un prêt étudiant

Il existe aujourd’hui plusieurs solutions de financement pour effectuer ses études dans le supérieur (dispositifs d’aides financières, bourses) : le prêt bancaire peut être l’une d’entre elles. Le prêt personnel étudiant permet de contracter un crédit avec des plans de remboursement adaptés.
Depuis quelques années déjà, le prêt étudiant garanti par l’État se distingue de tous les autres prêts. Il possède des modalités de remboursement plus spécifiques, et permet d’atteindre tous les profils d’étudiants. 

Le prêt personnel étudiant

Les caractéristiques du prêt étudiant

Le prêt personnel étudiant est semblable à un crédit à la consommation. Cette méthode peut permettre de financer ses études en empruntant de l’argent aux Banques. 
Avec cet argent, l’étudiant peut régler ses frais de scolarité, son logement, ses dépenses quotidiennes ou toute autre chose. Il peut ensuite rembourser cette somme une fois rentrée dans la vie active. Les taux d’intérêt des crédits sont généralement compris entre 2 % et 4 %.

Qui peut en profiter ?

Bien que le recours à l’emprunt reste peu courant, les étudiants sont de plus en plus nombreux à l’envisager
Le prêt étudiant peut être accordé à un grand nombre d’entre eux, bien que les élèves de grandes écoles seraient les plus courtisés. 
Pour en bénéficier, comme son nom l’indique, il faut être étudiant, c’est-à-dire être au moins inscrit dans un établissement supérieur français.
L’étudiant doit par ailleurs, être âgé de moins de 28 ans au moment de la demande d’un prêt. Il doit, en outre, posséder la nationalité française ou être citoyen de l’un des pays de l’Espace Économique Européen (EEE). 

Comment obtenir un prêt étudiant ?

Pour obtenir un prêt étudiant, il faut invariablement avoir un proche avec des revenus réguliers et suffisants, afin qu’il se porte caution (en cas de défaillance, c’est lui qui devra régler la note).
La première étape est de consulter les différentes banques de votre région afin de prendre connaissance du taux de leurs crédits.

Par la suite, pour faire une demande de prêt personnel, il suffit de constituer un dossier avec au minimum :

  • une pièce d’identité en cours de validité
  • une attestation de scolarité
  • un justificatif de domicile

Exemple de constitution d’un dossier

Combien peut-on obtenir ?

Le montant du prêt peut varier de 1 500 euros à 45 000 euros, selon les banques. Cette somme est estimée en fonction des revenus de l’étudiant, des revenus des proches qui se portent caution, mais aussi sur le diplôme visé (la somme sera plus importante pour une personne en master qu’en première année de licence).
Il est conseillé d’interroger les banques pour connaitre les meilleures offres bancaires. (Retrouvez ici un comparatif des prêts étudiants proposés par 5 banques)

Les modalités de remboursement

La durée de remboursement du crédit peut s’étaler sur 1 à 10 ans. Mais il est possible de le rembourser par anticipation (chaque banque pose des conditions différentes pour ce type de remboursement). Les étudiants qui contractent ce genre de prêt doivent également régler des intérêts, qui dépendent du taux du prêt, et des franchises (partielle ou totale)

Des assurances facultatives sont proposées avec les prêts pour prendre en charge le paiement des mensualités qui reste à payer, en cas d’incapacité, d’invalidité ou décès.

Le prêt étudiant garanti par l’État

Afin d’élargir l’accès à l’emprunt à tous les étudiants (boursiers ou non), l’État français a mis en place le prêt étudiant garanti. La spécificité de ce prêt, c’est que l’État peut apporter sa garantie (sous réserve de certaines conditions). Cela évite de fait, à l’étudiant d’obtenir une caution auprès de l’un de ses proches. 

Ce prêt, ouvert à tous les étudiants, permet de faire une demande de prêt d’un montant maximal de 15 000 euros.
Il n’est d’ailleurs accessible qu’auprès des banques partenaires : la Société Générale, le Crédit Mutuel, le CIC, la Caisse d’Épargne et la Banque Populaire.

Contrairement à d’autres prêts, celui-ci peut permettre un remboursement différé, c’est à dire rembourser le crédit une fois les études terminées. Le nombre d’années pour rembourser le prêt est de minimum deux ans, et la durée de garantie s’allonge sur dix années maximum.

Autre point fort, l’étudiant n’a pas à régler de franchise : seulement les intérêts (qui sont fixés librement par les banques partenaires) du prêt.
Plus d’informations sur le site officiel de l’administration française

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page