À la recherche du CAP Electricien qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre CAP Electricien

en fonction :

CAP électricien

L'électricien est un artisan, qui travaille le plus souvent à son compte. Il peut également être salarié auprès des grandes entreprises d’électricité comme EDF. Le CAP reste la voie classique pour exercer ce métier.

Qu’est-ce qu’un CAP électricien ?

D’une durée de 1 ou 2 ans, le CAP électricien (ou Préparation et Réalisation d’Ouvrages Électriques) s’effectue au sein d’un lycée, d’un CFA ou dans un centre de formation.

Ce diplôme de niveau 5 sur le RNCP a pour objectif de former des étudiants à la maintenance et l’installation d’équipements électriques, de tous types (haute tension et basse tension, courant fort et courant faible). Ils apprennent les compétences techniques et professionnelles d’un ouvrier électricien (raccordement, pose de câblage, transport, distribution, transformation de l’électricité, diagnostic, réparation...). 

Comme la plupart des CAP, il est accessible par la voie de l’apprentissage, sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Pour les personnes en reconversion professionnelle ou en recherche d’emploi, certains établissements proposent le CAP à distance. Des outils spécifiques sont mis en place.

Quel est le programme d’un CAP électricien ?

Les étudiants font face à des mises en situation réelle, en travaillant directement sur les installations électriques. En plus, ils suivent des cours généraux :

Enseignements professionnels

Enseignements généraux

  • Installation électrique et installation de câbles
  • Mise en service
  • Maintenance
  • Habilitation électrique
  • Lire et décoder un plan ou un schéma
  • Lois électrotechniques
  • Techniques de câblage
  • Formation aux Économies d’Énergie des entreprises et artisans du Bâtiment (Fee-bât)
  • Français
  • Mathématiques
  • Physique Chimie
  • Histoire, Géographie
  • EPS
  • Langue vivante
  • Arts plastiques
  • Aide individualisée

À cause à la dureté du métier, certains établissements mettent à disposition des cours de Sauveteur Secouriste du Travail (SST) et de Prévention des risques liés à l’activité physique (PRAP).

L’examen du CAP

Il est en train de changer et comprend dorénavant :

Épreuves

Coefficient

Durée

Réalisation d’une installation

7

9 h

Mise en service d’une installation

7

2 h

Maintenance d’une installation

2

2 h

Français, histoire-géographie, enseignement moral et civique

3

3 h

Mathématiques et sciences physiques

2

2 h

EPS

1

 

Comment intégrer un CAP électricien ?

Le diplôme est accessible dès 16 ans, pour les personnes justifiant d’une 3ème. Pour intégrer un CFA, les candidat doivent avoir entre 16 et 30 ans, car l’alternance ne peut pas excéder 30 ans.

Pour candidater, ils doivent envoyer son dossier de candidature à l’établissement visé. Les candidats présélectionnés sont appelés pour passer un entretien de motivation et des tests écrits (français, mathématiques, logique et raisonnement…).

Découvrez

Notre guide complet pour intégrer un CAP en étant adulte !

Pour les adultes en formation, le CAP fait partie des diplômes dont des aides financières sont allouées. Elles sont à destination des salariés et des demandeurs d’emploi : le Compte Personnel de Formation et Aide Individuelle à la Formation (AIF) par Pôle Emploi, le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) ou le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) pour les salariés...

Quels sont les débouchés après un CAP électricien ?

Les jeunes diplômés peuvent exercer l’un des métiers liés à l’électricité :

Ils ont la possibilité de travailler dans le secteur du transport, de la distribution, de l’industrie et du tertiaire.

Ils peuvent continuer leurs études pour se spécialiser, en intégrant une formation en électrique ou en électronique. D’un niveau bac à un niveau bac+5, les titulaires du CAP électricien auront plus de compétences et pourront monter en grade :  

Consultez la liste des CAP Electricien en France