À la recherche du BTS Bâtiment qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre BTS Bâtiment

en fonction :

BTS Bâtiment

Pour devenir conducteur de chantier, le BTS bâtiment est une formation post-bac diplômante et qualifiante en deux ans qui permet d’intégrer rapidement la vie active. Découvrez les BTS BTP qui vous permettent d’intégrer le secteur du bâtiment !

Présentation du BTS bâtiment

Le secteur professionnel du bâtiment est très réglementé pour des raisons techniques et de sécurité. Pour conduire un chantier et diriger les ouvriers sur le terrain, le responsable de chantier doit faire preuve de compétences solides pour gérer les tâches administratives, techniques et économiques au cœur du chantier et de l’entreprise de construction, gérer la conduite de travaux et l’organisation du chantier, ainsi que veiller au bon avancement des travaux

Sans surprise, la filière BTS propose une formation professionnalisante spécifique au secteur BTP. Le BTS bâtiment s’effectue donc en deux ans et délivre un diplôme d’État de niveau III (bac+2, 180 crédits ECTS).
L’étudiant découvre l’univers du bâtiment, des entreprises de construction, du chantier et leurs différents corps de métiers.

La formation peut être dispensée en présentiel, en alternance voire à distance dans trois types d’établissements différents :

  • Centres de formation d’apprentis
  • Écoles spécialisées
  • Lycées publics et privés

Notez que la formation en alternance reste la formation la plus adéquate pour les élèves de BTS, puisqu’elle leur permet d’allier les cours théoriques à la pratique en entreprise. En effet, en signant un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation avec une entreprise, l’élève sera automatiquement plongé dans le monde professionnel, lui permettant ainsi de gagner en expérience professionnelle

Au programme du BTS conduite de chantier

Le programme du BTS bâtiment répond à un référentiel de formation mis en place par le ministère de l’enseignement supérieur. Il est le même partout, quel que soit l’établissement qui le dispense. Pour être complet, il contient des matières théoriques et pratiques tournées vers le monde du travail. En fin de première année, les étudiants doivent effectuer un stage en entreprise d’une durée égale à 8 semaines.

Comme tout BTS, le programme se divise en deux parties. On retrouve les enseignements généralistes, avec des matières traditionnelles comme le français, l’anglais, les mathématiques, les sciences physiques et chimiques appliquées, l’économie-gestion de l’entreprise.

Les enseignements techniques et professionnels sont spécifiques à la filière bâtiment :

  • Analyse et études d’ouvrages du bâtiment et des interfaces (dimensionnement et conception)
  • Préparation du chantier (étude économique, conception du processus de réalisation d’un ouvrage)
  • Conduite du chantier, pilotage et gestion (conduite et suivi de chantier, contrôles-implantations-essais)

Certains établissements peuvent proposer une deuxième langue vivante en enseignement facultatif.

Le rythme est soutenu, à raison de 30 heures de cours en moyenne par semaine, auxquelles il faut ajouter le travail personnel des étudiants.

Comment intégrer le BTS bâtiment ?

Le BTS est une formation post-bac. Il faut donc être titulaire du baccalauréat pour y avoir accès. À savoir, les admissions se font sur la base d’un recrutement. Un jury de sélection étudie le dossier de candidature des candidats et leur fait passer un entretien de motivation de façon individuelle.

Deux autres publics sont susceptibles d’obtenir le BTS bâtiment :

  • Les étudiants ayant déjà validé une ou plusieurs années dans l’enseignement supérieur. Ils sont également recrutés sur dossier et entretien.
  • Les adultes justifiant d’une expérience dans le secteur, qu’ils souhaitent valoriser dans le cadre de la formation professionnelle.

Les débouchés du BTS BTP

Le BTS bâtiment permet à ses jeunes diplômés de se lancer dans la vie active dès la fin de leur formation. Selon leur projet professionnel, ils pourront postuler à des postes dans le gros œuvre et le second œuvre du bâtiment, en tant que chefs de chantier, chefs de chantier gros œuvre, chefs d’équipe, conducteurs de travaux, dessinateurs-projeteurs BTP, agents de maîtrise, maçons, maîtres d’œuvre, technicien de la construction

Pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures, pour se spécialiser et valoriser leur profil, deux voies sont possibles :

  • La voie universitaire avec une licence professionnelle bâtiment et construction ou génie civil et construction (bac+3).
  • Les écoles d’ingénieurs. Après une CPGE (ATS), ils pourront tenter d’intégrer plusieurs établissements, dont l’institut national des sciences appliquées (INSA), et obtenir un diplôme de bac+3 à bac+5.

Consultez la liste des 62 BTS Bâtiment en France

Notre actualité sur le thème BTS

Note moyenne des BTS Bâtiment

3.7/5


13 avis d'étudiants

Donnez votre avis 
  • A
    Antonin a donné son avis le
    J'ai vraiment beaucoup apprécié l'aide qui m'a été apportée pour rechercher mon entreprise en vue d'une alternance. Cette aide m'a énormément servie et je pense que je…
    Lire la suite

     recommande l'établissement

  • F
    Florian a donné son avis le
    La formation que j'ai suivie au sein de l'ISE m'a énormément apporté. Les intervenants sont des professionnels du terrain et surtout ce sont des passionnés. Ils m'ont permis de…
    Lire la suite

     recommande l'établissement

  • S
    Sara a donné son avis le
    Très belle expérience au sein de l'établissement, un personnel très à l'écoute, une bonne préparation à la vie professionnelle grâce aux stages et aux cours proposés . J'en…
    Lire la suite

     recommande l'établissement