Admission Post Bac (APB) 2017 : mode d’emploi et dates clés

Article modifié le 20/09/2016 à 13:01 par Wally Bordas

Simplifier l’accès des bacheliers à l’enseignement supérieur. Tel est l’objectif du portail Admission Post Bac (APB). Cette plateforme, mise en place il y a quelques années, met en contact les établissements d’enseignement supérieur avec les lycéens de terminale et les étudiants de première année en réorientation.

Admission Post Bac (APB)

L'année scolaire 2016-2017 vient à peine de commencer et la plateforme Admission Post Bac (APB) est déjà au cœur des débats. Ce portail est utilisé par des milliers de jeunes pour s’orienter après le baccalauréat, chaque année. Il est également utilisé par des miliers d'étudiants en réorientation qui souhaitent retourner en première année d'études supérieures. Quelles sont les différentes étapes pour trouver la formation de vos rêves ? Quelles possibilités sont envisageables ? Quelles sont les dates importantes de la procédure ? Diplomeo vous informe afin que le portail APB n’ait plus aucun secret pour vous.

APB : qu’est-ce que c’est ? Définition !

Le portail Admission Post Bac donne la possibilité aux élèves de terminale et étudiants en réorientation de formuler différents vœux d’orientation. Il regroupe sur une même plateforme la grande majorité des formations existantes dans l’enseignement supérieur. Il permet donc aux jeunes de s’informer sur les cursus envisageables et d’émettre leurs souhaits de poursuite d’études.

Durant plusieurs mois, les candidats peuvent suivre l’évolution de leurs différentes candidatures sur le portail. Lors des phases d’admission, ils verront les réponses des établissements en question, et pourront, à leur tour, accepter ou décliner les propositions qui leur sont faites.

Toutes les formations ne figurent pas sur APB. Les jeunes qui souhaitent s’orienter vers celles qui ne sont pas sur la plateforme doivent donc contacter directement les établissements concernés pour s’informer des modalités d’inscription. Ils peuvent également regarder la liste des formations existantes dans leur ville sur la plateforme Diplomeo. Cependant, la grande majorité des cursus est aujourd’hui présente sur APB. Depuis 2015, de nombreuses formations en apprentissage ont intégré la plateforme. De même, les cursus proposés par les Instituts d’études politiques (IEP) de province ont tous fait leur entrée sur le portail, même si l’inscription aux concours se fait encore sur leur site internet. Seule Sciences Po Paris n’a pas souhaité apparaître. Toutefois, en 2016, Christian Chenel, délégué général du concours Atout+3, a annoncé qu'en 2017, le concours commun post-bac pour entrer en école de commerce allait sortir du système APB.. La raison ? Les dates de la procédure APB ainsi que la rigidité du processus d'inscription ne convenait plus aux différentes écoiles de commerce du concours.

APB : qui est concerné ? qui peut être candidat ?

Les candidats français

La procédure Admission Post Bac s’adresse tout d’abord aux élèves en classe de terminale générale, technologique ou professionnelle qui souhaitent s’inscrire en première année d’études supérieures. De manière beaucoup plus large, elle concerne tous les jeunes de moins de 26 ans titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent qui souhaitent commencer ou reprendre leurs études dans l’enseignement supérieur français. Les étudiants qui suivent une première année d’études et souhaitent changer de filière de formation ou d’établissement et intégrer une autre première année sont donc concernés pour la procédure.

Les candidats étrangers

Les jeunes étudiants étrangers peuvent également être concernés par APB. En fonction de leur situation, de leur nationalité, de leur diplôme de fin d’études secondaires et de la formation qu’ils souhaitent effectuer, les candidats peuvent effectivement passer par le portail APB. Pour plus de précisions, le « guide du candidat européen » et le« guide du candidat étranger » détaillent les différentes démarches à suivre.

Les candidats étudiants

Selon un rapport du ministère de l’enseignement en 2013, 9% des étudiants de première année de licence se réorientent. La réorientation dès la première année au sein de l’enseignement supérieur est donc monnaie courante. La réorientation peut se faire pour de nombreuses raisons : décrochage, désintérêt pour la filière ou bien incertitude quant à l’avenir, la réorientation s’impose souvent d’elle-même et peut mener à se sentir perdu si l’on n’est pas conseillé.

Peut-on s’inscrire sur APB en 2017 quand on est étudiant ?

Si APB est principalement dédié aux élèves provenant de l’enseignement secondaire, la plateforme est toutefois ouverte à toute autre personne souhaitant intégrer une première année d’études dans l’enseignement supérieur. APB est donc également ouvert aux personnes ayant quitté les études depuis une ou plusieurs années, mais aussi aux étudiants provenant de l’enseignement supérieur souhaitant se réorienter. Il est préférable de se réorienter très rapidement, dés le premier semestre en bac+1 par exemple. Toutefois, une prise de conscience peut s’effectuer plus tard dans les études et n’empêche pas les personnes concernées d’utiliser Admission Post Bac.

Par exemple, vous pouvez vous utiliser APB si vous avez terminé votre première année de BTS et souhaitez changer d'orientation. Vous pouvez également utiliser la plateforme APB si vous avez obtenu votre licence en communication mais que vous souhaitez vous réorienter en DUT Informatique.

Comment s’inscrire sur APB en 2017 quand on est étudiant ?

La procédure d’inscription sur APB quand on est étudiant est exactement la même que pour un élève de terminale. En vous munissant de votre numéro INE, vous pouvez créer un dossier et entrer toutes les informations vous concernant sur la plateforme, puis sélectionner vos voeux. Toutefois, gardez en tête qu’ayant déjà utilisé APB les années précédentes, vous ne serez plus prioritaires dans les cursus que vous demanderez : vous aurez donc moins de chances d’être sélectionné en comparaison à un jeune fraichement sorti du lycée.

Les candidats qui souhaitent partir à l’étranger après la bac

L’obtention du baccalauréat représente pour une grande partie des élèves de terminale un rite de passage vers la vie d’adulte. Pour certains, s’envoler vers d’autres nations ou continents comme l’Amérique, l’Angleterre ou encore l’Asie se présente comme une nécessité afin de prendre son indépendance ou tout simplement pour découvrir une autre culture et gagner en maturité.

Peut-on s’inscrire sur APB pour faire ses études à l’étranger ?

Il n’est pas possible de s’inscrire au sein d’établissements étranger via APB. En effet, la plateforme Admission Post Bac permet uniquement d’intégrer des écoles françaises.

Doit-on s’inscrire sur APB si on veut faire ses études à l’étranger en 2017 ?

Ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas intégrer une école étrangère via APB qu’il ne faut pas assurer vos arrières ! Si vous envisagez de vous inscrire dans une école étrangère afin d’effectuer votre première année dans l’enseignement supérieur et que vous n’êtes pas sûr d’être admis, vous pouvez toujours utiliser la plateforme APB comme «parachute» et y ajouter des voeux au cas où vous resteriez finalement en France.

Par ailleurs, à votre retour en France, vous pourrez également passer par APB afin de poursuivre vos études supérieures entamées à l’étranger.

Quelles formations sont gérées par la plateforme APB en 2017 ?

Sont concernés par la procédure APB, ceux qui souhaitant s’inscrire dans les formations suivantes :

Formations en un an

    • Les MANAA (mise à niveau en arts appliqués)
    • Les MANH (mise à niveau en hôtellerie)
    • Les années préparatoires à l’université
    • Les mentions complémentaires
    • Les DU (diplôme d’université)

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Formations en deux ans ou plus

  • Les CPES (classes préparatoires aux études supérieures)
  • Les CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles)
  • Les CUPGE (cycles universitaires préparatoires aux grandes écoles)
  • Les DMA (diplômes des métiers d’art)
  • Les BTS (brevets de technicien supérieur)
  • Les BTSA (brevets de technicien supérieur agricole)
  • Les DTS (diplômes de technicien supérieur)
  • Les DUT (diplômes universitaires de technologie) qui dépendent des IUT (instituts universitaires de technologie)
  • Les DEUST (diplômes d’études universitaires scientifiques et techniques)
  • Les formations paramédicales et sociales

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Formations en trois ans ou plus

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Les changements 2016

En 2016, de nombreux changements ont vu le jour sur la plateforme APB.

Formuler au moins un vœu dans une filière non sélective

Il est désormais obligatoire pour chaque candidat de formuler au moins un vœu dans une filière non sélective (ou « libre »). L’objectif ? Limiter le nombre de jeunes se retrouvant sans formation à l’issue des trois phases d’admission. Pourtant, de nombreux jeunes se sont retrouvés sans formation en septembre. Bruno Magliulo expliqe : « En 2016, un nombre considérable d’élèves de terminale ayant fait un vœu pour une filière non sélective a dû attendre le 14 juillet (NDLR : date du début de la troisième phase d’admission sur APB) pour être accepté à l’université, certains ne le sont même pas encore, expliquait-il fin juillet 2016. Un nombre significatif d’élèves fait donc le choix de faire du porte-à-porte avec les universités et de plaider sa cause. »

Des « vœux groupés » pour certaines filières

Dans certaines filières universitaires très demandées, les établissements ont dû, ces dernières années, instaurer des capacités d’accueil limitées. Elles sélectionnent donc désormais leurs étudiants par tirage au sort. C’est notamment le cas en STAPS, en psychologie, en paces, ou encore en droit. Dorénavant, les candidats postulant pour intégrer ces filières bénéficient d’un système de « vœux groupés ». Celui-ci leur permettra de postuler pour toutes les formations en STAPS (ou en paces, droit ou psychologie) de leur académie, en les classant par ordre de préférence.

Des informations plus détaillées sur les formations

Désormais, les candidats peuvent effectuer leurs vœux en possédant plus d’informations sur les formations dans lesquelles ils candidatent. Pour chaque formation, APB donnera les taux de réussite, de poursuites d’études, d’insertion professionnelle, ou encore, les salaires moyens des diplômés. Des éléments à prendre en compte dans votre choix final.

Des quotas pour les BTS et IUT

Nombre d’entre vous souhaitent chaque année intégrer un BTS ou un DUT. Dorénavant, le ministère souhaite réserver plus de places en BTS pour les élèves diplômés d’un bac professionnel. Les jeunes diplômés d’un baccalauréat technologique, quant à eux, se verront réserver plus de places en IUT.

Accompagnement des enseignants

Chaque année, beaucoup d’entre vous se plaignent du manque d’informations et d’accompagnement autour de la procédure APB. De nouvelles mesures ont été prises pour changer cela. À partir de 2016, les enseignants ont eu pour mission d’accompagner les élèves tout au long de la procédure. Ils auront accès aux vœux des futurs bacheliers et seront susceptibles d’intervenir pour mieux les aiguiller. Une mesure qui a été respectée dans la plupart des établissements et qui a aidé de nombreux lycéens à faire leurs vœux à temps.

Une commission d’orientation dans certaines académies

En plus d’être accompagnés par leurs enseignants, les élèves des académies d’Amiens, de Dijon, de Nancy-Metz, de Nantes et de Toulouse bénéficient d’une « commission d’orientation post-secondaire ». Ainsi, si vous avez du mal à vous orienter et que vous êtes élève dans l’une de ces académies, vous pouvez faire appel à cette commission. Des spécialistes vous proposeront des formations adaptées à votre profil en fonction des informations que vous leur aurez communiquées.

Les nouveautés APB en 2017

Le calendrier APB pour 2017 n'ayant pas encore été détaillé et le ministère de l'Enseignement supérieur n'ayant pas encore communiqué sur la question, aucune nouveauté n'est à signaler pour le moment. Mais depuis quelques temps, les débats autour de l'algorithme APB sont très tendus et il ne serait pas étonnant d'assister à plusieurs changements, d'ici le début de la procédure APB 2017.

 

Le calendrier 2017 et toutes les dates

Pour l'heure les différentes dates du calendrier APB 2017 n'ont pas encore été publiées. Mais chaque année, les dates sont sensiblement les mêmes. Alors, pour que vous puissiez anticiper la procédure APB 2017, Diplomeo vous présente les dates des différentes étapes de la procédure pour l’année scolaire 2015/2016.

Inscription sur la plateforme APB

Dès le 1er décembre 2016, la plateforme et son espace d’information seront ouverts. Vous pourez donc vous rendre sur le site et commencer à regarder les différentes formations existantes.

Que faire avant de s’inscrire sur APB ?

À partir du 20 janvier 2017 (si la date est la même que les années précédentes), vous pourrez vous inscrire sur APB. Avant d’entreprendre cette démarche, assurez-vous d’avoir :

  • Une adresse mail valide que vous consultez régulièrement
  • Votre numéro INE (dix chiffres + une lettre). Vous le trouverez sur votre relevé de notes des épreuves anticipées du bac.
  • Votre relevé de notes des épreuves anticipées du baccalauréat.
  • Le dernier avis d’imposition de vos parents ou de votre tuteur (afin de faire une simulation pour savoir si vous pourrez bénéficier des bourses sur critères sociaux).

Comment s’inscrire sur APB ?

Pour commencer votre inscription sur APB, rendez-vous sur cette page. Dans l’ordre, voici la procédure à suivre :

  • Saisissez votre numéro INE et votre date de naissance afin de vous identifier pour la première fois.
  • Vous constaterez que certaines informations vous concernant ont déjà été remplies au préalable. Celles-ci peuvent contenir des erreurs. Vérifiez-les donc avec attention et modifiez-les si elles sont incorrectes. Complétez les champs qui n’ont pas été remplis auparavant.
  • Lorsque vous aurez donné toutes les informations nécessaires, le site vous attribuera un numéro de dossier APB ainsi qu’un code confidentiel. Soyez très vigilants, ils ne seront affichés sur votre écran qu’une seule fois. Imprimez-les, notez-les, enregistrez-les et conservez-les précieusement, ils vous seront nécessaires tout au long de la procédure.
  • Vous devez ensuite communiquer à APB une adresse mail valide, que vous consultez régulièrement. Vous recevrez un code de six lettres sur la messagerie indiquée afin de valider son exactitude.
  • Pour finir, vous devrez remplir ou compléter des champs qui concernent votre scolarité actuelle et antérieure (bulletins de notes, résultats des épreuves anticipées, etc.)
  • Votre inscription validée, vous pourrez désormais rechercher des formations et formuler vos vœux.

La formulation des vœux

Les candidats ont deux mois pour formuler leurs vœux sur le site d’Admission Post Bac : du 20 janvier au 20 mars 2017 (si les dates sont les mêmes qu'en 2016). À partir du 20 janvier, vous pourrez donc rapidement commencer à remplir les dossiers électroniques à fournir aux établissements. Essayez de vous y prendre le plus tôt possible afin de ne pas vous mettre de pression.

Comment chercher une formation sur APB en 2017 ?

Pour rechercher des formations sur Admission Post Bac, rendez-vous sur cette page.

Il vous suffit ensuite de remplir les différentes informations demandées. Vous pouvez faire vos recherches par « type de formation », par « établissement », par « type d’établissement », par « mention » (exemples : « Théologie », « Sociologie »), par « région », par « académie », par « département » et par « ville ».

Vous pouvez également remplir des critères spécifiques si vous cherchez une formation en apprentissage ou encore un cursus pour sportif ou artiste de haut niveau.

Comment formuler ses vœux sur APB ?

Vous avez le droit d’effectuer jusqu’à 24 vœux, dont 12 par filière. Plus vous formulerez de souhaits, plus vous vous donnerez de chances d’être accepté dans une formation.

Pour formuler vos vœux, il vous suffit de chercher les formations qui vous intéressent et de les ajouter dans votre liste. Renseignez-vous auparavant un maximum sur les cursus qui vous intéressent. L’objectif est de faire le meilleur choix possible.

Lorsque vous aurez sélectionné vos vœux, ils apparaîtront dans la rubrique « candidatures » de votre espace personnel. Vous avez jusqu’au 20 mars pour faire votre sélection, et jusqu’au 2 avril pour la confirmer.

Validation des candidatures

Vous devez impérativement avoir validé vos candidatures et envoyé vos dossiers papier avant le 3 avril (le 2 avril étant la date limite). Lorsque vous devez constituer un dossier papier, imprimez la fiche de candidature et ajoutez les documents demandés par l’établissement en question. Vous pourrez ensuite envoyer votre dossier à l’adresse postale indiquée. Lorsque le dossier de candidature est effectué en ligne, il est directement transmis par la voie électronique.

Comment rédiger son CV et sa lettre de motivation ?

Pour certaines formations, au moment de la validation de vos candidatures, vous devrez absolument avoir préparé un bon CV et rédigé une bonne lettre de motivation. Il est important que ces deux documents soient soignés, et personnalisés. Si vous souhaitez intégrer un DUT Informatique, décrivez pourquoi, parlez de vos motivations, etc.

Diplomeo vous donne quelques deux conseils pour ces deux étapes :

Comment rédiger un bon CV ?

Comment rédiger une bonne lettre de motivation ?

La réception des candidatures par les établissements

À partir du 3 avril 2016, les établissements d’enseignement supérieur recevront vos candidatures. Ils pourront alors commencer à prendre connaissance des dossiers que vous avez mis à leur disposition. Certaines formations sélectives, comme les classes préparatoires aux grandes écoles, les DUT ou encore les BTS, analysent les dossiers avec beaucoup d’attention afin de choisir les candidats ayant les meilleurs profils. D’autres, comme les universités, enregistrent vos candidatures en donnant la priorité aux futurs bacheliers qui dépendent de leur académie.

Entre le 3 et le 6 mai, vous pourrez vérifier que les établissements ont bien reçu vos candidatures. Pour cela, vous devrez vous rendre sur la rubrique « candidatures ». Différentes mentions peuvent apparaître à côté des formations :

  1. « Dossier non parvenu » : l’établissement en question n’a pas reçu votre candidature. Renseignez-vous le plus rapidement auprès de lui pour connaître la marche à suivre.
  2. « Information non saisie » : l’établissement n’a pas encore effectué le pointage des dossiers reçus. Il le fera probablement dans les prochains jours. Si ce n’est pas le cas, contactez-le rapidement afin d’en connaître les raisons.
  3. « Dossier incomplet » : il y a des pièces manquantes dans votre dossier. Vous saurez quels sont  les éléments manquants en allant consulter vos mails, la rubrique « mes messages » ou la rubrique « pièces à joindre au dossier » sur APB. Envoyez-les rapidement à l’établissement concerné. Si rien n’est précisé, contactez la formation dans les plus brefs délais.
  4. « Dossier reçu et complet » ou « Confirmée. Dossier transmis à l’établissement. Pas de dossier papier à envoyer » : Votre candidature a bien été reçue. Vous n’avez plus qu’à patienter jusqu’à la première phase d’admission pour connaître le verdict.

Comment classer ses vœux ?

Vous avez la possibilité de modifier l’ordre de vos vœux jusqu’au 31 mai 2016. Il est très important que vous les classiez en fonction de vos préférences. Le but étant que vous trouviez la formation qui répond le plus à vos envies. Par exemple, si vous êtes particulièrement intéressé par un DUT, n’hésitez pas à placer 12 DUT parmi vos premiers vœux, afin de maximiser vos chances. Mais surtout, ne vous limitez pas à ces formations. Trouvez d’autres formations qui pourraient vous intéresser au cas où vous ne seriez pas accepté dans celles-ci.

Surtout, ne vous précipitez pas, prenez votre temps pour classer vos vœux : parlez en avec vos proches, avec vos professeurs, votre conseiller d’orientation. Vous pourrez ensuite valider votre choix définitif.

Lire notre article : Comment classer ses vœux ?

Dates et fonctionnement des phases d'admission

Les trois phases d’admission d’APB se déroulent du 8 juin au 14 juillet 2017 (si les dates sont les mêmes que celles de 2016). Durant cette période, les établissements répondent aux candidatures des élèves de terminale et étudiants en réorientation et leur font des propositions. Les candidats peuvent ensuite à leur tour accepter ou refuser les offres qui leur sont faites de la part des établissements. Lorsque vous aurez validé la proposition d’un établissement, il ne vous restera plus qu’à vous inscrire dans la formation en question.

Il est important de comprendre que vous ne pourrez bénéficier, au maximum, que d’une seule proposition d’admission par phase. Le logiciel APB vous proposera la formation la plus adéquate en fonction de votre liste préférentielle de vœux et du classement des candidats effectué par les établissements pour les formations sélectives.

Première phase d’admission

La première phase d’admission se déroule du 8 juin à 14 h au 13 juin à 14 h. Durant cette période, vous devez vous connecter sur votre espace candidat pour voir les propositions qui vous ont été faites de la part des établissements. Vous avez le choix entre plusieurs réponses :

  • « Oui définitif » : vous acceptez de manière définitive d’intégrer cette formation. Aucune autre proposition ne vous sera faite durant les deux autres phases d’admission.
  • « Oui, mais » : vous acceptez d’intégrer cette formation pour le moment, mais espérez être accepté dans une formation mieux placée sur votre liste de souhaits durant les deux autres phases d’admission.
  • « Non, mais » : vous refusez cette proposition, cependant, vous maintenez vos demandes pour les vœux étant mieux placés dans votre liste de souhaits.
  • « Démissionner » : vous décidez de renoncer à l’ensemble des vœux de votre liste. Attention, cette renonciation est définitive !

Deuxième phase d’admission

La deuxième phase d’admission se déroule du 23 juin à 14 h au 28 juin à 14 h. Elle concerne les candidats qui n’ont pas validé de « oui définitif » lors de la première phase d’admission. Comme lors de cette dernière, les élèves pourront voir sur leur espace APB les propositions qui leur ont été faites et y répondre.

Troisième phase d’admission

La troisième et dernière phase d’admission se déroule du 14 juillet à 14 h au 19 juillet à 14 h. Elle concerne les candidats n’ayant trouvé aucune formation lors des deux premières phases d’admission. Comme lors des deux phases précédentes, lors de la troisième phase d’admission, vous recevrez au maximum une proposition d’établissement et devrez y répondre. Si vous n’avez reçu aucune proposition au cours des trois phases, pas de panique, vous pourrez trouver une formation au cours de la procédure complémentaire.

L’inscription administrative

Vous avez accepté la proposition d’un établissement lors de l’une des phases d’admission ? Il ne vous reste plus qu’à effectuer votre inscription administrative. Les procédures et les calendriers sont variables en fonction des établissements. Il vous faut donc vous renseigner directement auprès des écoles ou des universités afin de connaître les différentes modalités.

La procédure complémentaire

Pour les jeunes n’ayant encore trouvé aucune formation, une procédure complémentaire est prévue du 24 juin au 15 septembre 2017 (si le calendrier est le même qu'en 2016). Le but de cette procédure : mettre les candidats en relation avec les établissements qui ont encore des places disponibles. Pour connaître tous les détails de cette procédure, vous pouvez consulter le « guide de la procédure complémentaire ».

Qui peut participer à la procédure complémentaire ?

  1. Les candidats qui ne se sont pas inscrits à APB entre janvier et mars.
  2. Les candidats qui se sont inscrits à APB mais n’ont formulé aucun vœu entre janvier et mars.
  3. Les candidats dont tous les vœux ont été refusés lors des premières phases d’admission.
  4. Les candidats qui sont en attente sur un ou plusieurs vœux lors de la troisième phase d’admission. Attention, si vous êtes dans ce cas, il pourra vous arriver d’avoir une ou plusieurs propositions en procédure complémentaire et une en procédure normale. Lorsque vous en accepterez une, toutes les autres seront annulées.
  5. Les candidats ayant eu une proposition pour une formation sélective et ne l’ont pas validée. Ils ne pourront cependant formuler des vœux que dans des formations non sélectives et devront démissionner de la procédure normale.
  6. Les candidats ayant une proposition pour une formation non sélective qui n’est pas leur premier vœu. Ils doivent néanmoins également démissioner de la procédure normale et pourront participer à la procédure complémentaire pour toutes les formations proposées.
  7. Les candidats n’ayant pas répondu dans les délais impartis et étant par conséquent en démission automatique. Ils auront la possibilité de faire une demande pour être réintégré à la formation qui les avait accepté. Dans le cas où l’établissement refuse, vous pourrez participer à la procédure complémentaire pour toutes les formations proposées. S’il accepte, il ne vous sera pas possible de refuser.

Que faire si je suis sur liste d'attente sur APB ?

Si vous êtes sur liste d'attente lors de la procédure APB 2017, vous pouvez :

  • Formuler vos réponses aux formations proposées (oui définitif, oui mais, non mais, démissionner)
  • Attendre les prochaines phases d'admission (s'il y en a)
  • Rechercher les formations hors-APB
  • Ne pas perdre espoir et rester positif surtout, rien n'est perdu

Lire notre article sur : Que faire si je suis sur liste d'attente APB ?

Que faire si mes vœux ont été refusés sur APB ?

Si vos vœux ont été refusés sur APB en 2017, voici les possibilités qui s'offrent à vous :

  • Attendre les prochaines phases d'admission (s'il y en a)
  • Contester le refus (lire le guide de recours détaillé de l'association Droits des lycéens)
  • Formuler des vœux lors de la procédure complémentaire
  • Se renseigner sur les formations qui recrutent hors APB
  • Profiter de ce refus pour partir à l'étranger un an, trouver un emploi et repostuler l'année prochaine

Lire notre article : APB : que faire si mes vœux ont été refusés ?

Vos questions

Sur Twitter, nous nous sommes aperçus que vous aviez des difficultés à saisir toutes les subtilités de la procédure APB. Alors, nous avons lancé une plateforme exceptionnelle sur Facebook en 2016, sous forme d'événement, pour que vous nous posiez vos questions. Nous y avons répondu directement sur cet article. Nous reconduirons l'expérience en 2017 afin que vous connaissiez tous les détails sur la procédure APB.

Votre avis sur APB

Chaque année, vous êtes nombreux à nous donner votre avis sur la plateforme Admission Post Bac. Voici quelques uns des avis donnés par les lycéens de terminale à la sortie du bac 2016 :

  • « L’admission Post Bac ? C’était facile, d’autant que nous étions assez bien encadrés dans le lycée. Ils nous ont bien expliqué comment la plateforme fonctionnait et ils étaient aussi là pour nous aider à prendre les bonnes décisions. »
  • « C’est simple. J’ai compris tout de suite comment mettre les choix et comme s’y prendre. »
  • « APB, ce n’est pas très compliqué. De toute façon, nous avons fait ça en classe. Si on ne comprenait pas, le professeur venait nous expliquer. Donc c’était assez facile. »
  • « Assez simple. Même si au début je ne comprenais pas la licence libre. »
  • « Un peu complexe. Il faut remplir plein de choses, il faut remplir son bulletin depuis la sixième, il faut dire si on a redoublé ou pas. Il y a énormément de détails à remplir avant de pouvoir mettre ses choix. Sinon c’était plutôt clair, c’était juste ennuyeux à faire. »
  • « C’était très simple, il fallait juste suivre les indications. Par contre, il y eu des réformes pour la médecine et le droit, c’était donc un peu stressant car je souhaitais avoir mes vœux du premier coup. »
  • « C’est très pratique. On peut tout organiser, on a sa liste de vœux. C’est plus pratique que d’envoyer des dossiers papier. »
  • « Moyen. Il y a des moments où APB était saturé, il y avait trop de gens dessus. Il faut remplir les vœux bien en avance car au dernier moment, trop de personnes sont sur la plateforme. Je m’y suis pris au dernier moment, du coup j’ai eu un peu de mal. »
  • « Le site APB peut parfois manquer de clarté. Mais une fois qu’on l’a utilisé une fois, après, c’est beaucoup plus facile. »
  • « J’étais étonnament surpris. Tout le monde disait qu’APB était mal fait, mais j’ai trouvé ça super bien organisé, au contraire. J’ai trouvé ça simple ! »

20 questions sur APB

Bruno Magliulo, membre du comité de pilotage d'APB et auteur du livre « APB pour Les Nuls » a répondu aux questions de Diplomeo. Il donne ses conseils et répond aux interrogations les plus fréquentes des candidats.

Vous pouvez aussi lire l'interview de Bruno Magliulo.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez en savoir plus sur la procédure APB, n’hésitez pas à nous contacter pour nous poser vos questions. Nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Vous pouvez également consulter :

Le guide du candidat

Le site du ministère de l’Enseignement supérieur

Le site de l’Onisep

 

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page