Comment bien faire ses vœux sur Parcoursup  ?

par Soizic Meur dans parcoursup

Vous allez entrer dans la procédure Parcoursup (ex-APB) cette année et vous vous posez questions concernant vos vœux ? Diplomeo vous guide à travers cette étape de votre orientation.

Crédit Diplomeo

La procédure Parcoursup remplace désormais Admission Post Bac, et quelques changements en découlent. Zoom sur le nouveau système des vœux qui subit quelques mutations par rapport aux années précédentes.

10 vœux au maximum

Et aussi

Toutes les nouveautés de
Parcoursup dans notre dossier spécial !

Auparavant, sur la plateforme APB, les futurs étudiants avaient la possibilité de formuler 24 vœux au maximum. Avec la nouvelle plateforme Parcoursup, le nombre de vœux de formation sera limité à 10. Une façon de limiter les choix par défaut et de s’assurer que les vœux que le candidat formule l’attirent vraiment.

Mais en réalité, le candidat n’aura pas la possibilité de formuler 10 vœux, mais 10 vœux et 20 sous-vœux à répartir comme il le souhaite. Par exemple, si un candidat souhaite intégrer un BTS Management des Unités Commerciales à Lyon, Saint-Étienne ou à Valence, il n’aura pas à formuler 3 vœux pour le BTS MUC, mais un seul vœu composé de 3 sous-vœux (correspondant aux 3 établissements différents convoités). En effet, c’est l’intitulé de la formation qui est considéré comme un vœu et non la formation spécifique à un seul établissement. L’élève pourra ainsi formuler jusqu’à 10 vœux de formation et 20 sous-vœux au total.Cette règle ne vaut pas pour les écoles de commerce, les écoles d’ingénieurs, ainsi que les PACES en Île-de-France. 

Aussi, pour que les jeunes soient mieux informés sur les choix possibles, des mesures ont été prises en amont : ils ont deux professeurs principaux et participeront à deux semaines d’orientation dans l’année.

Des vœux « motivés » correspondant aux attendus

Une des priorités du Ministère de l’Enseignement est de miser sur la motivation des étudiants. Ainsi, plus question de formuler des vœux sans préciser les raisons qui poussent les candidats à postuler. Les candidats auront à saisir leur "projet de formation motivé » pour chaque formation demandée. Il s’agit d’un encart en ligne à remplir lors de la saisie permettant à chacun de témoigner de sa détermination à intégrer une formation !

Avant d’exposer ses motivations, il est important que le candidat se renseigne bien sur les attendus des formations qu’ils ont dans leur viseur. Si vous envisagez de suivre une licence de droit, consultez les attendus de ce diplôme sur le site de Parcoursup. En voici quelques uns : savoir mobiliser des compétences d’expression écrite et orale qui témoignent de qualités rédactionnelles et oratoires; disposer d’aptitudes à la compréhension, à l’analyse et à la synthèse d’un texte; disposer d’aptitudes à la logique et au raisonnement conceptuel...

Vous pourrez ensuite affirmer votre projet professionnel et rédiger un projet de formation motivé cohérent. 

Fini le classement !

Au-delà de n’être qu’au nombre de 10, les vœux formulés sur Parcoursup ne seront désormais plus classés. En effet, plus question de choisir le tout premier vœu dont on rêve et de reléguer les vœux « de secours » au fond du classement. Les vœux doivent correspondre à 10 (ou moins) formations où le candidat se projette réellement. La ministre de l’Enseignement Supérieur expliquait à l’Étudiant, mercredi 20 décembre, qu’un « lycéen qui obtiendra deux “oui” à ses vœux, conservera celui qu’il préfère.

C’est en effet très compliqué de demander à un lycéen au mois de mars s’il préfère une licence d’histoire renforcée ou une licence de géographie sans renforcement. Si on lui propose de hiérarchiser ses vœux avant d’avoir cette réponse, c’est problématique ».

Le conseil de classe s’en mêle

Auparavant cantonnés à un rôle de conseil assez simple, les membres du conseil de classe de terminale vont prendre une plus grande place dans l’orientation des élèves. En effet, une fois les vœux du candidat validés sur la plateforme, le lycée reçoit les fiches Avenir. Une fiche est éditée par vœu et est consultée par les membres de l’équipe pédagogique qui prennent connaissance du projet de l’élève. Le chef d’établissement complète cette fiche avec un avis, et les professeurs l’annoncent d’appréciations.

La fiche Avenir de chaque vœu va ensuite dans l’établissement correspondant au vœu et aide le jury à faire son choix de dire « oui » ou « non » au candidat. Outre le conseil de classe, l’accompagnement sera également renforcé notamment par des séances de tutorat ou dans le cadre des accompagnements personnalisés (AP) qui peuvent tourner autour de l’orientation.

Nos conseils pour choisir ses vœux

Pour ne pas se retrouver déçu lors des réponses des établissements sur Parcoursup, voici quelques règles à suivre :

  • ne vous précipitez pas dès l’ouverture de la plateforme (le 15 janvier 2018, calendrier complet par ici) pour faire ses vœux si vous n’y avez pas encore très bien réfléchi,
  • mais au contraire, n’attendez pas le dernier moment !
  • consultez votre entourage, demandez leurs avis et conseils,
  • mais fiez-vous aussi à vos envies et vos projets personnels
  • ne vous forcez pas à enregistrer 10 vœux si vous n’en avez que 5 dans le viseur !
  • voyez Parcoursup comme une plateforme pour vous aider, et non pour vous compliquer la vie
  • renseignez-vous bien en amont sur les prérequis et attendus des formations pour que votre dossier ait le plus de chances possible
  • ne vous sentez pas seul ! En effet, au moindre doute et si vous ne trouvez pas d’informations suffisamment personnalisées sur internet, sollicitez vos professeurs et les CIO. De nombreuses ressources, parfois trop méconnues, peuvent vous aiguiller.
  • et surtout, ne stressez pas !

Retour en haut de page