Parcoursup VS APB : d'une plateforme à l'autre, ce qui change !

par Soizic Meur dans parcoursup

La nouvelle stratégie du gouvernement, et plus particulièrement du ministère de l'Enseignement supérieur, en matière d'orientation s'accompagne d'une nouvelle plateforme : Parcoursup. Diplomeo l'a comparée avec son ancêtre APB ! Voici ce qui change entre les deux plateformes.

visuel parcoursup vs apb
Parcoursup VS APB : le match est lancé !

Crédit Diplomeo

La plateforme APB a laissé place à Parcoursup. Ce nouvel outil ouvrira ses portes le 15 janvier 2018. La rédaction de Diplomeo a comparé les deux plateformes d’entrée dans le sup'. Et les nouveautés de Parcoursup semblent faire gagner ce nouveau dispositif !

Un match gagné d'avance...

Et aussi

Notre article spécial
pour bien comprendre comment
APB s'est eteint...

Créée en 2009, la plateforme APB subissait depuis plusieurs années des critiques et polémiques. En effet, en 2017, plusieurs centaines de jeunes sont restées sur le carreau et n'ont pas reçu de place dans un établissement... Faute de place mais aussi à cause d'une plateforme saturée et à bout de souffle. Pointé du doigt également, l'algorithme de la plateforme était flou et semblait privilégier certains profils. Autre problème, le tirage au sort exercé dans certaines filières universitaires sélectives. En effet, en STAPS, psychologiedroit et PACES, le nombre de candidats était trop important et la sélection soumise au hasard. Ce coup de frais risque donc de faire du bien ! En commençant son mandat, la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, accompagnée de son équipe, a hérité d'un gros chantier à lancer ! Le Plan étudiants, comprenant Parcoursup, restera certainement l'un des grands projets de son mandat.

Les différences entre Parcoursup et APB

Sur différents aspects, nous avons comparé les deux plateformes : Parcoursup, la nouvelle et APB, l'ancienne.

 APBParcoursup
Les voeux 24 voeux à hiérarchiser 10 voeux non classés
Les phases d'admission 3 phases + 1 procédure complémentaire 1 phase + 1 procédure complémentaire
Les places Des filières saturées... 130 000 places de + en 2018, notamment dans les filières en tension
L'entrée à l'université Conditionnée à la série du bac Prise en compte d'"attendus" et mise à niveau si besoin
Les filières en tension Tirage au sort des étudiants Prise en compte d'"attendus" et mise à niveau si besoin
Au lycée Quelques informations sur l'orientation 2 semaines spéciales en terminale, 2 professeurs principaux
Pendant le bac La procédure continue Parcoursup est suspendu
Le choix final Laissé aux établissements Aiguillé par le conseil de classe de terminal et les fiches "Avenir"
La gestion de la plateforme Parfois floue et contestée Gérée par un comité d'éthique qui en garantit la transparence

Retour en haut de page