Que faire après un DUT GEA  ?

Lecture

Comme après la plupart des DUT et BTS, vous allez avoir le choix entre la poursuite d’études et vous lancer dans le monde du travail. Voici nos indications…

L’échéance approche. Vous allez bientôt terminer votre Diplôme Universitaire de Technologie en Gestion des Entreprises et des Administrations et cherchez ce que vous allez faire ensuite. Pire encore: vous n'êtes pas certain d'obtenir votre diplôme ?

Pas de panique. Tout d'abord, vos chances de réussite en DUT GEA sont plutôt bonnes. En effet, en moyenne, vous avez 75% de chances de réussir votre diplôme. Si vous êtes une femme, ces chances s'élèvent même à 78% !

Dans le pire des cas, si vous échouez tout de même il est possible de redoubler ou de vous réorienter dans l'enseignement supérieur: tout ne sera donc pas perdu !

Mais une fois votre diplôme obtenu, que faire après un DUT GEA  ? Plusieurs possibilités existent :

  • poursuivre vos études pour atteindre un plus haut niveau
  • poursuivre vos études pour vous spécialiser
  • travailler et chercher un poste
  • changer de voie
  • faire une pause pour réfléchir

L’option, ressources humaines (RH), petites et moyennes organisations (PMO) ou finance et comptabilité (FC), que vous avez choisie pourra aussi compter dans la poursuite de vos études.

D’après une enquête nationale, 80 % des étudiants du DUT GEA poursuivent leurs études.

À Rennes 1 par exemple, au total :

  • 15 % des titulaires du DUT GEA ajoutent une année (licence pro, L3, diplôme d’État, etc.) à leur cursus 
  • 11 % ajoutent deux années d’études (licence pro en deux ans, M1, etc.)
  • 56 % continuent à étudier durant 3 années et 10 % s’insèrent professionnellement.

Trouvez la bonne formation
pour poursuivre vos études de management

Liste des bachelors Liste des licences pros Liste des licences

Intégrer une formation : en route pour le bac+3

La poursuite d'études en bac+3 concerne une grande majorité des titulaires du DUT GEA. Voici vos options à la sortie de votre cursus !

Le bachelor, entrer dans le privé

Si l’idée que vous vous faites de votre avenir est plus précise qu’un domaine de licence, il existe une autre solution : le bachelor. Ce diplôme bac+3 peut être lui aussi généraliste, mais il en existe des plus spécialisés. De plus, vous aurez acquis de bonnes bases de gestion lors des deux années de DUT et pourrez parfois entrer en troisième année directement pour vous spécialiser.

Attention, ces admissions parallèles en 3e année ne concernant pas tous les établissements. Il faut parfois passer par un concours, surtout pour entrer dans un bachelor d’école supérieure de commerce ou d'école de gestion. Pensez également aux diplômes accessibles dans les écoles de comptabilité.

À la sortie du bachelor, vous aurez le même niveau bac+3 qu’en licence, mais cette solution est plus professionnalisante et propose parfois des mentions précises et intéressantes. Très souvent, elles mettent d'ailleurs l'accent sur l'aspect international.

Vous pourrez même parfois suivre le bachelor en alternance, chose presque impossible avec une licence. Voici quelques idées de bachelors que vous pourrez intégrer :

Trouvez la bonne formation

La licence pro, une année pour un métier

Vous avez suivi deux années d’études dans le domaine de la gestion des entreprises et des administrations et vous avez en tête le métier que vous souhaitez exercer. La licence professionnelle est donc faite pour vous.

Cette année d’études vise à vous donner les clés d’un métier très précis. Certains domaines nécessitent d’allonger la licence professionnelle et de la faire durer deux années.

Vous pouvez faire une licence pro en alternance : le moyen idéal de faire la transition entre études et monde du travail.

Vous pourrez par exemple suivre une licence pro comme:

Trouvez la bonne licence pro

La licence générale, pour aller plus haut

Le DUT est un diplôme universitaire, il est donc tout à fait possible de poursuivre votre cursus à l’université. Vous aurez déjà validé un niveau bac+2, certaines filières et certains établissements vous permettront de reprendre la licence directement en troisième année.

Vous devrez vous renseigner auprès des facultés et IAE (instituts d’administration des entreprises, intégrés aux universités) et vérifier que vous ne risquer pas trop d’être perdu lors des cours de L3. Vous pouvez aussi faire le choix de reprendre en 2e année, pour être sûr de prendre le train de la formation !

Par exemple, après le DUT GEA, vous pourrez entrer en licence d’économie ou de gestion. Et pourquoi ne pas se lancer dans une troisième année de licence AES , voire une licence de communication ? 

Attention, il existe un fossé que vous allez devoir enjamber si vous faites le choix d’entrer à l’université : le DUT est une formation assez précise et spécialisée. A contrario, les licences sont plus généralistes et englobent tout un secteur.

Si vous choisissez cette voie, vous pourrez ensuite poursuivre en master. Là, il sera plus facile de vous spécialiser et d’affiner votre projet professionnel. En effet, c’est en master que l’on trouve des mentions plus particulières et spécialisantes.

Trouvez la bonne licence Gestion

Se lancer dans le monde du travail

Il est possible que vos deux années d’études en DUT GEA vous aient suffi et que vous vouliez trouver un poste. Avec les bases solides que vous venez d’acquérir, vous aurez les connaissances nécessaires pour occuper un poste d’assistant et éventuellement évoluer vers des emplois à responsabilités, après quelques années d’expérience.

Les secteurs d’activité  

Le DUT GEA permet d’investir des secteurs tout à fait variés. Ainsi, en voici quelques-uns dans lesquels vous pourrez prétendre exercer un métier : 

Les métiers accessibles

L'insertion professionnelle est également envisageable après un DUT gestion. Parmi les métiers que vous pourrez exercer à l'issue d'un DUT GEA, on peut trouver : 

La rédaction

Partager