Comment trouver un stage ?

Rares sont les étudiants à ne pas passer par la case stage avant un premier emploi. Dans de nombreux cursus, le stage est désormais obligatoire, il peut même avoir lieu chaque année ou encore à l’étranger.

conseil stage

Rares sont les étudiants à ne pas passer par la case stage avant un premier emploi. Dans de nombreux cursus, le stage est désormais obligatoire, il peut même avoir lieu chaque année ou encore à l’étranger. Souvent, il fait la différence sur un CV, il convient donc de le choisir avec soin.

Définir son objectif

Il existe différentes méthodes pour trouver un stage : consulter les offres mise à la disposition de tous par l’école ou l’université, surfer sur internet, envoyer des lettres de motivation par dizaines à toutes les entreprises que l’on croise… Si c’est à chacun de définir la méthode qui lui convient le mieux, la première chose à faire afin de ne pas perdre de temps est tout d’abord de définir l’objectif de ce stage. Est-il obligatoire, s’agit-il d’un stage d’observation, d’application ? Est-ce un stage de fin d’études, l’objectif est-il qu’il débouche sur une embauche ? En fonction de tous ces critères il sera plus simple d’orienter les recherches.

Les différents stages

Lorsqu’il s’agit d’un stage de début de formation, la majorité des entreprises est intéressante. Il peut donc être utile de faire jouer son réseau de connaissances ou de cibler des structures qui appartiennent à l’environnement proche de l’étudiant (dans sa ville par exemple).

Pour les stages en cours de formation, la mission est souvent précise. L’idéal est de varier les expériences si l’on en possède déjà tout en approfondissement le secteur concerné. Cela permet de compléter sa connaissance du secteur mais aussi de comparer et de définir un peu plus son projet professionnel.

Pour les stages de fin d’études, le choix est crucial. Il arrive en effet qu’il débouche sur une embauche. Les annuaires d’entreprise et les sites des organismes de la branche sont alors très utiles. Pour obtenir un entretien, il faudra rédiger une solide lettre de motivation, il est donc important de se renseigner sur l’entreprise au travers de ces outils.

La lettre de motivation

Pour être intéressante, la lettre de motivation doit se démarquer des concurrentes. Premier critère pour y parvenir, qu’elle soit courte et précise. En haut à droite ou au centre doivent figurer le descriptif précis de la demande ainsi que les dates du stage. La première phrase doit accrocher l’esprit du lecteur et contenir deux informations principales : le type de formation suivie, la raison de la recherche d’un stage. Il faut ensuite expliquer ce qui a mené à choisir cette entreprise de manière brève puis expliquer les compétences que l’on possède, soit par une expérience précédente, soit grâce au cursus suivi.

Le CV

Le CV doit également être clair et précis. Le titre doit contenir le niveau d’étude et la formation en cours. Doivent également figurer sur le CV des informations capitales comme l’adresse, le numéro de téléphone, le mail et la date de naissance du candidat.

Les sections « formations et diplômes », « expériences professionnelles » et « langue et compétences techniques » sont obligatoires. Présenter les activités et loisirs, à condition qu’ils soient vraiment dignes d’intérêt (pratique d’un sport de haut niveau, association, permis…) peut également se faire.

Où chercher des offres ?

Lorsque l’on vise une grosse entreprise, il est souvent possible de trouver les offres directement sur le site. On peut également opter pour des candidatures spontanées, qui intéressent beaucoup les PME et TPE.

Les annuaires d’entreprises répertorient les sociétés par secteur et par région, permettent d’obtenir un descriptif de chacune et le nom des personnes à contacter, c’est donc très utiles. Il existe plusieurs sites dédiés.

Des organismes peuvent aussi être intéressants, Infostages, l’AFIJ, le CROUS, tout comme les sites de recrutement qui facilitent la mise en relation des étudiants et des professionnels.

Enfin, chaque domaine possède souvent son propre organisme, c’est le cas des secteur de l’informatique, du bâtiment, de la santé, de la logistique, de l’industrie aéronautique…

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page