10 conseils pour se démarquer sur son CV

par Soizic Meur

Si la création d’un CV peut paraitre simple, il est parfois nécéssaire de sortir des sentiers battus pour faire la différence. Retrouvez nos 10 conseils pour éviter le CV ennuyeux et inefficace !

Recherche de stage, d'emploi ou candidature pour une école, vous devez envoyer votre CV. Problème : vous ne savez pas comment faire pour qu'il tape dans l'oeil du recruteur... Voici nos conseils pour faire mouche en une page !

1. Miser autant sur la forme que le fond

C’est notre premier conseil et certes il peut paraître évident. Avant de lire le contenu de votre CV, le recruteur va le regarder de façon globale. Si le CV lui parait clair, contient des couleurs attirantes, des aspects visuels (puces, petits logos, icônes, etc.), son oeil sera attiré et il se penchera alors sur le contenu de votre formation, vos expériences, vos hobbies, etc. Alors, retenez bien que même si au bout du compte, ce sont vos compétences qui feront tilt, l’enthousiasme du recruteur à lire votre CV sera multiplié par son aspect. Vous aurez beau avoir deux masters et de belles expériences pros, si votre CV n’est composé que de lignes de texte noires sur papier blanc, vous minimisez vos chances.

Si vous n'avez pas de compétences en graphisme et n'êtes pas très inspiré, vous pouvez faire appel à un graphiste freelance ou aux agences qui proposent souvent des kits CV. Certains sites proposent aussi des modèles, mais là, attention à ne pas tomber dans le CV vu et revu !

2. L’originalité, oui mais...

Les exemples de CV originaux envoyés aux entreprises ne manquent pas. Un CV sous forme de brique de smoothie pour travailler chez Innocent, en forme de tablette de chocolat pour flatter les papilles du recruteur ou encore sur un ballon de foot : tout est bon pour se faire remarquer. Ces CV sont parfois l’occasion de montrer vos compétences, notamment en matière de graphisme ou de créativité. Attention cependant à ce que la forme insolite de votre CV soit cohérente et que le recruteur saisisse le message. Pas de CV sur une canette pour un poste de comptable donc…

3. Coller à l'entreprise chez qui on postule

Du précédent conseille découle celui-ci : votre CV doit être fait pour l’entreprise où vous postulez. Évitez les CV imprimés en 100 exemplaires et prenez plutôt le temps d’en faire un qui colle à l’entreprise. Quitte à envoyer moins de candidatures, mais à les rendre plus qualitatives. Un recruteur qui se rend compte que vous avez saisi les codes (graphiques, de ton, etc.) de la marque est presque dans votre poche ! Dans la lettre de motivation, vous allez détaillé votre interêt pour le poste et l’entreprise, inutile donc d’en faire trop sur le CV. Simplement, pensez à le personnaliser de façon subtile !

3. Votre CV est le reflet de votre personnalité

Si la lettre de motivation est un moyen très rédigé et assez formel pour se vendre, pour le CV, c’est plus compliqué. En effet, vous allez faire passer des messages au recruteur via la forme de votre CV. Et surtout des messages sur vous et votre personnalité. Si vous êtes une personne très extravertie, montrez-le ! Avec des couleurs vives, une photo un peu décalée de vous, etc. Le tout en restant professionnel : difficile équilibre, n’est-ce pas ?

Sur votre CV, la partie « loisirs » est une sorte de carte blanche, où vous pouvez sortir de votre vie professionnelle et montrer qui vous êtes. N’essayez pas de vous façonner une personnalité qui ne vous correspond pas. Si vous êtes passionné d’art sud américain ou de planche à voile, dites-le ! Les recruteurs ont trop l’habitude de lire « Voyages, lecture et sport »… Surprenez-les ! Si, lors de l’entretien, on vous demande de développer, vous serez bien plus à l’aise avec un sujet que vous connaissez. Et croyez nous, quelqu’un qui ment sur un hobby, ça se voit !

4. Le CV en ligne : l'atout web indispensable

Pour vous aider

Un site d’aide à la création graphique
de CV : CV Wanted

Une plateforme d’hebergement
de CV en ligne : Do You Buzz

Le CV en ligne a plusieurs atouts. Le premier est qu’il permet de détailler toutes vos expériences et formations. Vous pourrez notamment parler des projets sur lesquels vous avez travaillé, des options que vous avez suivies, etc. Cela permettra au recruteur d’anticiper l’entretien et de vous poser des questions plus précises. Autre avantage : vous pouvez y intégrer des documents et vous en servir comme un portfolio. Le CV en ligne est plutôt un complément qu’un CV à envoyer tout seul. Ajoutez le lien de votre CV en ligne dans le corps de votre mail de candidature. Le recruteur qui veut en savoir plus sur vous cliquera, tout comme celui qui n’a pas envie d’ouvrir une pièce jointe et de lire un PDF. Il est donc important aussi de soigner la présentation de celui-ci et de le mettre à jour régulièrement.

Vous pourrez aussi, si vous postulez dans un domaine cohérent à cette forme de CV, le présenter sous forme de vidéo. Attention à ne pas tomber dans le kitch ou à faire une longue logorrhée pour vous présenter : ennuyeux et inutile. La réalisation doit être quasi professionnelle pour un rendu efficace. Là encore, c’est un moyen de montrer vos compétences !

Voici un exemple de CV vidéo : 

6. Le diffuser aux bons endroits

Attention aussi à la diffusion de votre CV. N’arrosez pas les adresses contact@entreprise.com… Votre CV à de grande chance de se perdre dans les mails, de ne jamais arriver aux bonnes personnes et pour se démarquer, c’est pas le top… Chercher les adresses des personnes qui recrutent dans l’entreprise, ou trouver des relais qui feront circuler votre CV. Si vous postulez dans un grand groupe, inutile de viser trop haut et d’adresser votre CV à Bernard Arnault ou Xavier Niel… Cherchez la bonne cible ! Vous pouvez aussi mettre votre CV à disposition de tous, notamment via LinkedIn ou, comme évoqué plus haut, via des plateformes de CV en ligne.

7. Ne pas en faire trop

Vous allez devoir sélectionner le contenu de votre CV en fonction de l’offre à laquelle vous répondez. Si vous manquez de place, retirez le brevet des collèges voir le bac. Si vous avez un diplôme supérieur à ceux-ci, il en va de soi que vous avez votre brevet ou votre bac. De même pour les expériences. Si vous postulez dans une agence de communication et que vous avez plusieurs stages et emplois à votre actif dans ce secteur, retirez les jobs d’été par exemple ! Plus le CV et clair et lisible, plus le recruteur va le comprendre vite et identifier vos points forts. Allez, on allège tout ça et on envoie !

8. L'associer à une lettre de motivation, oui mais comment ?

Entre lettre de motivation CV, les buts sont différents. La lettre de motivation a pour vocation d’expliquer votre démarche de candidature, d’appuyer sur une expérience ou un projet et de montrer vos motivations à rejoindre l’entreprise. Le CV est un support, qui permet de lister ce que vous avez fait auparavant, sans détails. Si vous souhaitez parler de quelque chose en particulier, inutile de le mettre en rouge sur votre CV, parlez-en dans votre lettre de motivation. La lettre de motivation et le CV doivent constituer un ensemble cohérent. Ne soyez pas « super relax » dans le ton de votre lettre, tout en présentant un CV très formel.

9. Gérer aussi sa e-réputaiton

En complément de la lettre de motivation et du CV, certaines recruteurs iront vous « stalker » sur les réseaux sociaux. Ils consulteront peut-être votre profil LinkedIn mais pas que… Attention donc aux tweets bizarres et photos compromettantes qui traînent en mode public sur vos comptes… Votre image en dépend. Et on le sait, l’image joue beaucoup lors des recrutements ! Technique toute simple pour nettoyer votre image virtuelle : tapez votre nom et prénom sur Google et analyser la première page de résultats. Si un skyblog ou une photo de soirée surgit, on supprime tout ça ! Enfin, si on a encore les mots de passe…

10. Et pourquoi pas faire le buzz ?

La vidéo, c’est un truc qui marche pas mal. Vous pouvez prendre exemple sur les nombreuses vidéos sur Youtube, et vous ne serez pas le seul : certaines ont plus de 100 000 vues. Si vous voulez absolument vous faire remarquer, vous pouvez aussi afficher votre CV dans un endroit insolite (dans la rue, sur votre voiture, sur un panneau publicitaire, etc.). Qui sait, un recruteur passera peut-être par là et trouvera dans votre audace un vrai atout ! 

France Bleu a consacré un reportage au CV sur de grands panneaux d'affichage :

Retour en haut de page