Découvrez le top 10 des métiers du mariage !

Lecture

La saison estivale rime aussi bien avec vacances que mariage. Pour beaucoup, c’est une étape obligatoire qui nécessite l'implication d'une multitude de métiers pour créer « la plus belle journée de votre vie ». Découvrez notre top 10 des métiers du mariage.

deux mariés

Vous entendez ? Le bruit des cloches et des klaxons. Dès que le soleil pointe le petit bout de son nez, la saison des mariages commence à raisonner. La saison s’étend entre la saison du printemps et l’été, mais les professionnels du mariage sont prêts bien avant ça.

Le mariage reste une institution. Selon l’INED, c’est 229 000 mariages qui ont été célébrés en 2018. (Restons positifs et ne parlons pas des chiffres du divorce, qui augmentent d’année en année). D’après le baromètre de la conso et du quotidien de Sofinco, le budget moyen d’un couple français est de 8 142 euros en 2019.

Pour parfaire cette journée inoubliable pour de nombreux couples, ce sont plusieurs professions qui se succèdent pour satisfaire les mariés. Les différents métiers impliqués dans le secteur du mariage sont souvent des entrepreneurs et des freelances qui travaillent par passion.

1) Wedding planner

Notre top se devait de commencer par le métier par excellence du mariage : le ou la wedding planner.

Si vous avez regardé 27 Robes ou Un mariage trop parfait, vous connaissez ce métier venu tout droit des États-Unis. L’organisation de mariage est un domaine qui connaît un potentiel grandissant au vu de sa place encore minime en France. Le nom en anglais signifie tout simplement organisateur de mariage. Son métier consiste à s’occuper de A à Z de l’organisation d’un mariage. Avant de commencer ces recherches, le wedding planner doit comprendre les goûts de ses clients et comprendre les attentes des futurs mariés.

Il doit organiser de manière millimétrée les préparatifs du mariage. Outre trouver le ou les lieux, les prestataires et s’occuper de la partie administrative (papier à la mairie, gestion des invités, envoi des faire-part…), il est présent à tous les rendez-vous. Il a également ce rôle de conseiller, tout en laissant le choix final aux mariés. Le wedding planner sert aussi à enlever le poid et le stress des préparatifs.

Il vous faudra avoir un sens du relationnel, car c’est la personne qui est la plus proche des mariés. Plus généralement, il doit être polyvalent, car les missions du wedding planner sont diverses : négociation, gestion de tâches administratives et de prestation, comptabilité... Ainsi, être dynamique et disponible sont deux caractéristiques importantes.

Ce métier relativement jeune et encore peu reconnu en France n’a pas encore de formation qui mène à la profession. Des organismes de formation des métiers du mariage ou des associations des métiers du mariage proposent des certifications ou des titres qui ne sont pas tous reconnus par l’État. Dernièrement l’Assocem a obtenu un titre RNCP de niveau II pour sa formation de wedding planner. Un diplôme dans l’événementiel est une formation alternative qui permet de vous lancer dans ce métier. 

Trouvez votre formation pour devenir Wedding planner

2) Traiteur

Sans cette personne, vous ne pouvez pas profiter pleinement d’un mariage. C’est le traiteur qui définit une partie du mariage. Une soirée réussie dont on se souvient rime avec des plats inoubliables.

Découvrez aussi...

Le métier de pâtissier, sans qui, il n’y aurait pas de gâteau de mariage

Le métier de traiteur s’occupe de la partie gustative et des boissons de la cérémonie. En fonction de la demande des clients, il va proposer un menu, de l’apéritif aux mignardises (hors gâteau de mariage). Il se déplace d’événement en événement pour proposer sa cuisine, ainsi les plats élaborés seront différents de ceux d’un restaurant. 

C’est un métier physique, où les heures ne se comptent pas. Les événements se produisent généralement en fin de soirée, le week-end et pendant les vacances ainsi il faut être prêt à s’engager. Le bouche-à-oreille est un élément important pour réussir.

Pour se démarquer de la concurrence, le traiteur doit être créatif. En plus, il doit être polyvalent et organisé. C’est à lui de s’occuper de sa comptabilité, sa communication, la négociation auprès de clients et des fournisseurs.

Bien que vous pouvez apprendre sur le terrain, il est plus facile de débuter avec un diplôme dans la restauration. Généralement, ce sont des formations en hôtellerie ou en cuisine qui vous permettent d’entrer dans ce monde. C’est le cas du CAP cuisine, du BP cuisinier ou encore du bac pro hôtellerie.

Trouvez votre formation pour devenir Traiteur

3) Serveur

Il travaille en lien direct avec le traiteur. Bien souvent, c’est une société indépendante qui est engagée pour travailler dans un mariage.

C’est un travailleur polyvalent. Son objectif est de servir le client en buffet ou à table. Il est également en charge de la préparation de la salle et du dressage des tables. Il doit aussi se fondre dans la masse lors du dîner du mariage. C’est un métier qui comprend beaucoup de saisonniers. Dans un pays où la gastronomie y est très importante, la demande de serveurs est toujours forte. Il y a différents types de serveurs : restaurant gastronomique, bistrot, bar…

Ce métier requiert une bonne gestion du stress, car les périodes de rush peuvent vite devenir épuisantes. Il doit également être polyvalent. Il réalise plusieurs missions qui ne se ressemblent pas : prendre la commande, servir, encaisser, ranger… Le plus important est le travail d’équipe. Il travaille directement avec les autres serveurs, les cuisiniers, le chef de salle. Sans ce travail, le service ne pourra pas se faire.

Bien que nombreux serveurs trouvent du travail sans diplôme, il existe des formations pour avoir les bases du métier. Comme le traiteur, ce sont les formations en hôtellerie-restauration qui vous ouvrent les portes du service dans la restauration. Pour monter en compétence et en grade, des formations de niveau bac+2 et bac +3 existent comme le BTS hôtellerie/restauration, le bachelor cuisine et la licence professionnelle cuisine.

Trouvez votre formation pour devenir Serveur

4) Fleuriste

Un mariage sans fleurs ça n’existe pas. Même les allergiques au pollen utilisent de fausses fleurs pour rendre une cérémonie esthétique.

Le fleuriste est un prestataire important lors de l’organisation d’un mariage. Du plat, au gâteau jusqu’à la tenue des mariés, les fleurs sont partout. En fonction de la demande des clients, il va proposer des choix de fleurs et des compositions en adéquation avec leurs attentes. Couleurs, significations, senteurs, le fleuriste connaît sur le bout des doigts les fleurs et les plantes qui pourront satisfaire son client.

Souvent indépendant, il doit aussi se charger des tâches administratives de sa boutique comme la gestion du personnel, la comptabilité, les fournisseurs, les partenariats…

Il doit faire preuve de créativité à travers ses compositions pour attirer l’œil de ses clients. Outre une connaissance de ses produits, il doit avoir des aptitudes commerciales pour les vendre. De plus, il doit mettre en place des actions de communication et de marketing pour attirer les clients. C’est un vrai métier polyvalent.

Retrouvez aussi...

Comment financer votre formation professionnelle !

Le métier de fleuriste peut s’apprendre sur le terrain, mais des formations courtes de niveau bac (CAP Art Floral et le BP floral) vous permettent d'avoir un bagage plus complet. Elles enseignent aussi bien des cours sur les plantes que sur la vente. Il existe également des formations professionnelles en Art floral pour les personnes en reconversion.

Trouvez votre formation pour devenir Fleuriste

5) Tailleur-couturier

L’un des deux protagonistes du mariage se doit d’être présentable. Costume trois-pièce, cravate ou nœud papillon, bouton de manchette simple ou original, la tenue du marié peut prendre plusieurs formes. C’est en entrant chez un tailleur-couturier que le marié peut trouver ce qu’il y a de mieux.

En voie de disparition, les tailleurs-couturiers résistent à la concurrence en proposant un service sur mesure pour leur client. Des magasins de prêt-à-porter grand public commencent à proposer leur propre service de retouche. Il crée des vêtements et les réajuste. C’est également un conseiller vestimentaire qui aidera son client à trouver la bonne coupe, couleur ou style de veste ainsi que tous les détails qui font la différence (bouton de manchette, pince à cravate, chaussettes…). Il s’occupe aussi des tâches administratives s’il possède sa propre boutique.

Un tailleur-couturier se doit d’être rigoureux. Le costume final qu’il aura fourni ne devra pas contenir un fil qui dépasse ou une faute de couture. C’est aussi un commercial qui doit avoir un sens du relationnel. Pour mettre à l’aise le client et en apprendre un peu plus sur ses goûts, il doit savoir être avenant et poser les bonnes questions.

Ce métier d’artisan nécessite une formation équivalente au baccalauréat tels qu’un CAP ou un BP dans les métiers de la mode, option couture : le CAP couture flou, le CAP tailleur homme ou encore le BP Vêtement sur mesure option B tailleur homme. Il existe des formations plus longues comme le BTS Métiers de la mode.

Trouvez votre formation pour devenir Tailleur-Couturier

6) Styliste ou créateur de robe de mariée

Une des pièces que l’on attend de découvrir avec impatience : la robe de la mariée. La preuve, pendant les mariages princiers d’Angleterre, ce sont des centaines d’articles sur ce sujet qui envahissent internet. C’est l’œuvre d’un ou d’une styliste, spécialisé dans les robes de mariée à qui l’on doit la plupart des robes.

Le métier de styliste s’apparente à différents niveaux avec le prêt-à-porter, le luxe, les vêtements et les accessoires. Il participe au processus de création du début à la fin. Il réalise des croquis avec le choix des couleurs, tissus et motifs. Puis c’est à lui de rendre vivant le dessin en effectuant les patrons, les coutures ; les effets et les ajustements nécessaires.

Si le styliste travaille dans une entreprise ou une maison de couture, il possède des contraintes de temps et de style, car ses créations doivent répondre à la politique de l’établissement. Les robes de mariée sont un marché spécifique. Il existe des stylistes qui ne créent que dans ce domaine. Leurs créations peuvent être vendues en magasin spécialisé ou dans leur propre boutique. 

La créativité est un atout majeur pour un styliste. C’est ce qui rendra ses créations uniques. Le métier de styliste ne se cantonne plus seulement à la fabrication de vêtement. Pour les personnes souhaitant ouvrir leur propre boutique, vous devez être capable de s’occuper de la partie gestion, communication et marketing, en d’autre terme être polyvalent.

De nombreuses formations vous permettent de continuer vers le domaine de la mode, de différents niveaux : Bac pro mode, BTS Design de mode, BTS Designer textile, Prépa Stylisme, Bachelor Mode, DMA Arts textiles (Diplôme des Métiers d’Arts).

Trouvez votre formation pour devenir Styliste

7) Maquilleur

Découvrez aussi...

Le métier annexe au maquilleur pendant un mariage : le coiffeur !

Le maquillage n’est pas obligatoire, mais qui n’a pas eu un petit bouton qui a poussé au milieu de la nuit alors que le lendemain une journée importante vous attendait ? Le correcteur a été créé pour vous aider. 

Le maquilleur a peu à peu trouvé une reconnaissance comme artiste, grâce notamment à internet où de nombreuses youtubeuses (et youtubeurs) beauté ont réussi à en faire un métier et à montrer une nouvelle facette du maquillage. C’est un métier du spectacle qui peut s’exercer aussi bien en institut, au théâtre, au cinéma ou dans les enseignes de maquillage.

Ce métier consiste à maquiller des gens. En fonction des attentes, mais aussi de la physionomie du client, il va proposer un maquillage adapté. Il va jouer avec les couleurs, les formes et les textures pour produire son service. Expert en cosmétique, il a aussi un rôle de conseiller sur la manière d’appliquer ou la couleur la plus appropriée au teint.

Le makeup artist (l’autre nom du maquilleur) est un véritable artiste qui doit pouvoir exprimer sa créativité sur un visage, tout en prenant en compte les envies de son client et de son visage. Ainsi, il doit pouvoir s’adapter rapidement au modèle. L’utilisation de pinceaux nécessite une certaine dextérité. Il doit, donc, faire preuve de rigueur, car un cat-eye de travers peut vite arriver.

Différentes façons vous permettent de devenir maquilleur professionnel. Vous pouvez commencer par intégrer une école de maquillage. Des formations courtes de niveau bac jusqu’au bac +2 peuvent vous former au métier : CAP Esthétique-cosmétique-parfumerie, BP Esthétique, Bac pro Esthétique, BTS Esthétique, BTS Esthétique Cosmétique Parfumerie. Des formations professionnelles sont dispensées pour exercer ce métier pour les personnes en reconversion ou sans emploi. 

Trouvez votre formation pour devenir Maquilleur

8) Photographe

C’est ce genre de photo que les mariés veulent exposer dans leur future maison. C’est au photographe d’immortaliser ces souvenirs. Le photographe professionnel est un élément indispensable lors d’un mariage et il est important de bien le choisir.

C’est une profession qui compte beaucoup d’amateurs, mais peu de professionnels. Il est difficile de gagner sa vie, car c’est un métier qui se réalise principalement en freelance bien qu’il peut appartenir à une agence de presse, un studio ou encore un magazine. Il existe plusieurs spécialisations dans la photographie : de paysages, animalier, de mode, culinaire, sportif, les paparazzis et les photojournalistes.

Sa principale mission est d’immortaliser un moment. Pour cela, il va devoir jouer avec la lumière, les ombres et les différentes options de l’appareil pour avoir le rendu qu’il souhaite. Il peut également utiliser les logiciels de retouche comme Photoshop et Indesign. Généralement dans un mariage, il est aussi responsable de la vidéo. Ainsi, il doit pouvoir réaliser le montage de la vidéo, intégrer les musiques pour proposer un rendu qui plaira à son client.

Le sens de la créativité doit caractériser un photographe. Il doit pouvoir trouver différents moyens pour mettre en valeur son modèle. L’appareil photo est une extension de ses bras. Il doit connaître toutes les fonctionnalités de son appareil. Être sociable permet de travailler plus facilement avec ces modèles et se créer un réseau.

La photographie est une passion pour certains, qui souhaite le transformer en métier. De nombreux photographes sont autodidactes. Néanmoins, à cause des compétences techniques nécessaires, des formations courtes ont vu le jour afin d’apprendre à maîtriser au maximum l’appareil photo. Vous pouvez intégrer une école de photographie, suivre un Bac pro photographie, BTS Photographie ou un Bachelor photographie. Des organismes de formation proposent des formations professionnelles Photographie.

Trouvez votre formation pour devenir Photographe

9) DJ ou musicien

DJ ou musicien ? À vous de choisir, mais le choix de la musique est important lors d’une soirée de mariage. C’est à lui d’occuper et de faire danser les invités jusqu’au bout de la nuit.

Selon vos goûts, le DJ ou le musicien interviendra au cours de la soirée afin de faire le show. Pour devenir l’un ou l’autre, c’est une passion pour la musique qui doit vous animer pour exercer ces métiers.

En fonction du lieu et du public, il devra jouer une playlist de chansons, qu’il aura préalablement établie. C’est un métier qui se prépare et qui nécessite des heures d’entraînement. C’est aussi un compositeur et même un chanteur, si le talent le suit. 

Outre la passion de la musique, il doit être prêt à s’investir, que ce soit du temps et de l’argent. Pour se faire connaître, il doit travailler au maximum pour démontrer ses compétences et espérer se faire repérer. Il faut qu’il développe une relation avec son public afin de le fidéliser.

La professionnalisation du métier a abouti à l’émergence de nombreux diplômes et certificat pour vous aider dans votre carrière. Il y des écoles de DJ qui proposent des formations pour apprendre à maîtriser tous les matériaux et les logiciels de musique. En fonction de votre spécialité, vous pouvez intégrer un conservatoire ou une école de musique afin d’apprendre auprès de professeurs et vous perfectionner.

Trouvez votre formation dans la Musique

10) Organisateur d’enterrement de vie de jeune fille et de garçons

Vous voyez les gens déguisés dans la rue en plein mois de février ou encore des bus avec de la musique à fond ? C’est peut-être le fruit de l’organisateur de vie de jeune fille ou garçon. Comme le métier de wedding planner, c’est un métier exclusivement réservé au secteur du mariage.

Des entreprises spécialisées dans les enterrements de vie de jeune fille et de garçons (appelé aussi EVG et EVJF) ont commencé à voir le jour avec la tendance des événements pour fêter la fin du célibat. Les entreprises qui se sont spécialisées dans les fêtes pour futurs mariés ont vu une croissance de leur demande.

L’organisateur, qui travaille généralement dans une agence d’événementiel, a pour objectif d’organiser cet événement du début à la fin en fonction des attentes de son client. À la fin, il doit proposer un package qui répond aux limites budgétaires (ou pas) et aux goûts de son client. C’est un service sur-mesure qu’il propose.

Le travail d’organisateur comprend aussi bien des tâches commerciales, de logistique et administratives. En plus de vendre son produit, il doit pouvoir s’occuper de son entreprise et de négocier des contrats ou des partenariats avec des prestataires.

Être polyvalent est la clé du succès. Ce sont plusieurs compétences que l’organisateur doit avoir. Il doit pouvoir être un bon commercial, un bon négociateur tout en étant organisé.

C’est un marché prometteur en France, qui ne concerne qu’une poignée d’entreprises. Un diplôme dans l’événementiel peut vous aider à ouvrir votre propre boîte. Des écoles d’événementiel, de communication et des lycées ont mis à dispositions ces cursus : le BTS événementiel, le bachelor événementiel et le master événementiel. C’est un métier qui se réalise facilement si vous avez des compétences en marketing, gestion ou communication, ainsi des personnes ayant un diplôme dans ces domaines peuvent facilement se reconvertir dans ce métier. Une formation dans l’entrepreneuriat peut vous aider à monter votre propre entreprise. 

Trouvez votre formation dans l'Événementiel 

Le mot de la fin sera pour toi, futur organisateur de mariage : Bon courage !

Lina Tran

Partager