Que faire après un bac pro ?

Que faire après un bac professionnel ? Nombre de jeunes se posent cette question, sans toutefois y trouver de réponse suffisante. Voici toutes les opportunités qui s'offrent à vous après un bac pro.

S'orienter après le bac pro : de nombreux choix !

Si l’objectif du bac professionnel est de vous faire entrer rapidement dans le monde du travail, on estime que trois bacheliers professionnels sur dix poursuivent leurs études dans le supérieur. Ils ont alors le choix entre différents cursus qui leur ouvrent de nombreux débouchés. Diplomeo vous présente les différentes opportunités qui se présentent à vous après l’obtention d’un bac professionnel.

Après le bac pro : s’orienter vers des études courtes

Si vous souhaitez vous orienter vers des études courtes, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Intégrer un BTS ou un BTSA après un bac pro

Les titulaires de bac professionnels sont désormais prioritaires pour les BTS et les BTSA. Ainsi, avant même l’obtention de votre diplôme, vous pouvez candidater aux BTS qui vous intéressent via la plateforme Admission Post Bac (APB). Certains BTS recrutent hors APB. Pour y candidater, vous pouvez les contacter directement, ou demander à être mis en relation avec eux via la plateforme de Diplomeo.

Les BTS sont des diplômes professionnalisants en deux ans (niveau bac+2). Ils vous permettent de vous spécialiser afin d’intégrer rapidement le marché du travail. Ils peuvent être effectués en alternance.

« Après mon bac pro commerce, je me suis orienté vers un BTS MUC car j'avais de bons résultats et que j'appréciais le cadre scolaire mais aussi professionnel. De plus, j'avais pu avoir des responsabilités au cours d'un de mes stages et j'ai fini par y prendre goût. Puis, cette section m’offrait également un large choix de poursuite d'études et ne m’empêchait donc pas de continuer ma scolarité si j'en éprouvais l'envie une fois le diplôme obtenu », témoigne Grégory, 23 ans.

Intégrer un DUT après un bac pro

Après un bac pro, vous pouvez également vous orienter vers un DUT. Ces diplômes sont dispensés au sein des IUT (Instituts universitaires technologiques). Comme les BTS, le DUT est un diplôme qui débouche sur l’emploi. Toutefois, la plupart des diplômés de DUT font le choix de poursuivre leurs études. Adossés aux universités, les IUT vous forment en deux années (niveau bac+2) dans une spécialité bien définie, soit dans le secteur de la production (15 DUT existants), soit dans le secteur des services (9 DUT existants).

Intégrer un DMA après un bac pro

Si vous venez d’obtenir votre bac pro et que vous souhaitez vous orienter dans un métier artistique, vous pouvez opter pour le DMA (diplôme des métiers d’art). Il existe dans de très nombreuses spécialités. Toutefois, la plupart des DMA n’acceptent que les étudiants ayant déjà des bases artistiques. Ainsi, si vous souhaitez effectuer l’une de ces formations, il est recommandé de d’abord vous orienter vers une MANAA (mise à niveau en arts appliqués).

Intégrer une école spécialisée après un bac pro

Faire le choix d’une école spécialisée après l’obtention de votre bac pro peut également être une opportunité intéressante. Certaines d’entre elles proposent en effet des formations en deux ou trois années, dans le domaine de la comptabilité, du commerce, etc.

Intégrer une mention complémentaire après un bac pro

Après le bac pro, vous pouvez également opter pour une mention complémentaire (MC). Ces formations d’un an vous permettront de vous spécialiser dans un métier en particulier, au sein d’un lycée professionnel ou dans un CFA (centre de formation des apprentis) en apprentissage. Il existe plus d’une vingtaine de mentions complémentaires.

Après le bac pro : s’orienter vers des études longues

Après un bac professionnel, vous pouvez également faire le choix d’entamer de longues études. Et de nombreuses possibilités s’offrent également à vous !

Intégrer une prépa après un bac pro

Si vous souhaitez intégrer une école de commerce avec un bac professionnel, vous allez devoir obligatoirement passer par une prépa économique commerciale, voie professionnelle (ECP). Celle-ci vous permettra de parfaire votre niveau dans les matières générales tout en vous entrainant aux concours pendant trois années. Vous pourrez ensuite vous présenter aux différents concours d’entrée des écoles de commerce, comme tous les autres candidats !

C’est le choix qu’a fait Grégory : « Après mon bac pro commerce et mon BTS MUC, j’ai décidé d’intégrer une classe préparatoire ATS. Il s'agit d'un double cursus qui permet de préparer les concours d'admissions parallèles (entrée en master) en école de commerce et de management et de suivre, en parallèle, une année de licence 3 au sein de l'université (une licence AES par exemple). J'y ai trouvé de nombreux avantages : être préparé au concours sans avoir à payer une prépa privée, être assisté par des professeurs agrégés très investis, etc. En revanche, la charge de travail est intense car en 9 mois, il faut passer une licence 3, des certifications de langue, le TAGE MAGE et le concours d’entrée en école de commerce. Cela nécessite de mettre de côté pas mal d’aspects de sa vie pendant ces quelques mois », décrit-il.

Intégrer une licence à l’université après un bac pro

L’université est ouverte à tous ! Ainsi, après un bac pro, si vous voulez intégrer une licence universitaire, vous pouvez le faire ! Par contre, le taux d’échec des diplômés d’un bac pro à l’université est très faible. En effet, l’enseignement que vous avez suivi auparavant ne correspond pas du tout à celui que vous suivrez à l’université. Ainsi, si vous souhaitez vraiment intégrer une licence, accrochez-vous ! Vous devrez être rigoureux tout au long de l’année.

Si vous le souhaitez, certaines universités proposent des cycles préparatoires pour les étudiants qui viennent de bac pro. Un moyen de vous préparer afin de réussir votre cursus universitaire.

Se réorienter après le bac pro

Après le bac professionnel, vous pouvez également faire le choix de vous réorienter ! Peut-être qu’un autre bac professionnel, qu’un bac général ou qu’un bac technologique sera plus adapté à votre profil et qu’il vous permettra de suivre les études que vous souhaitez. Dans ce cas-là, n’hésitez pas à vous réorienter ! 

Retour en haut de page