Que faire après un BTS ?

Quelles sont les possibilités de poursuites d'études après un BTS ? Quelles sont les autres alternatives ? Diplomeo vous aide à déterminer vos choix pour votre année post-BTS !

Cap sur votre vie post-BTS !

Le BTS est un diplôme qui ouvre de nombreuses portes, encore faut-il savoir laquelle vous voulez emprunter ! Choisir une voie après ce premier cursus professionnalisant n’est pas un choix facile, c’est pourquoi Diplomeo vous présente ce qu’il est possible de faire après un BTS.

Réfléchir aux différentes possibilités après un BTS

L’orientation peut représenter un moment compliqué pour tout étudiant, même lorsque l’on s’est déjà engagé dans un cursus plutôt ciblé. Le BTS est un diplôme reconnu qui vous permet d’avoir le choix entre une poursuite d’études et une insertion professionnelle. Il est important de se poser les bonnes questions : De quoi ai-je envie à court et à long terme ? Ai-je envie de faire de longues études ? De travailler ? D’avoir une expérience à l’étranger ? Se questionner sur ce que l’on veut vivre et ce que l’on veut être, voilà ce qui compte et qui vous évitera d’avoir des regrets par la suite.

Continuer ses études après un BTS

Selon le ministère, en 2011, on comptait 88 spécialités de BTS dans tous les domaines. Que vous ayez intégré unBTS Comptabilité et Gestion (CGO), BTS Management des Unités Commerciales (MUC), BTS Négociation et Relation Client (NRC), BTS Économie Sociale et Familiale (ESF) ou un autre des multiples BTS existants, vous pouvez continuer vos études !

Découvrez la liste de toutes les formations après un BTS

Après avoir raté un BTS

Vous avez passé votre BTS, mais vous ne l’avez malheureusement pas décroché. Il est tout à fait possible deretenter l’examen de votre BTS l’année suivante en suivant de nouveau une deuxième année de BTS ou en choisissant de le retenter en candidat libre.

Si vous considérez cependant que ce BTS n’est pas fait pour vous et qu’il ne vous aidera finalement pas à atteindre votre objectif professionnel, vous pouvez opter pour un autre cursus. Licence, bachelor, DUT ou BTS dans un autre domaine, ne pensez pas que le fait d’avoir suivi deux ans de formation vous bloquera des portes… bien au contraire !

Après avoir réussi un BTS

Lors de la session 2014, le taux de réussite national à l’examen du BTS a été de 78 %. Un chiffre qui demeure positif ! Votre BTS en poche, vous avez surement déposé un dossier de candidature pour certaines formations. Parfois entièrement motivé par ce « nouveau départ » et parfois plus contraint que réellement envouté par le cursus post-BTS choisi. Il arrive fréquemment de ne pas être reçu dans la formation convoitée. La raison ? Un dossier plutôt faible ou une très forte sélectivité.

Si vous n’avez pas de proposition de licence, de bachelor ou autre cursus, sachez que certaines écoles recrutent encore à l’heure qu’il est, ce qui vous permettrait d’obtenir un bac+3 ! Les écoles sont particulièrement friandes d’étudiants venant de BTS. Les techniques de travail acquises ainsi que l’esprit professionnel plaisent beaucoup.

30 à 40 heures hebdomadaires de cours, ce n’est pas rien, et ceci vous aidera à suivre les enseignements d’une autre formation ! Renseignez-vous auprès des écoles pour savoir si elles possèdent des places vacantes. Voilà qui vous permettra surement d’intégrer à la rentrée prochaine, une formation dans votre domaine de prédilection.

Si vous pensiez que continuer vos études après un BTS était compliqué, Diplomeo ose vous dire que vous vous trompez radicalement ! Par exemple, 24 % des étudiants en BTS poursuivent leurs études à l’université, dont 10 % en licence générale et 14 % en licence professionnelle. De plus, de nombreux titulaires d’un BTS continuent leurs études jusqu’au master sans rencontrer de problèmes d’adaptation ou de sélectionÉcoles de commerce,d’ingénieurs, écoles privées, le BTS ouvre bien plus de portes qu’on ne le croit !

Découvrez la liste de toutes les formations après un BTS

Intégrer un bachelor après un BTS

Le bachelor est un diplôme qui s’inscrit dans le parcours LMD, c’est à dire qui sanctionne d’un niveau bac+3 et qui ouvre la voie à l’obtention d’un master. Existant dans de nombreux domaines comme le commerceinternetla communicationle tourismela banque et bien d’autres encore, le bachelor offre une réelle expertise aux étudiants de cette formation. Celle-ci s’adapte aux nécessités actuelles du monde de l’entreprise et permet également uneinsertion dans la vie active.

Trouvez votre bachelor

Intégrer une licence générale après un BTS

La licence générale en université est accessible aux personnes titulaires d'un BTS. Ainsi, un étudiant ayant obtenu un BTS en communication peut rejoindre la troisième année d'une licence en communication. Il existe également des passerelles entre les BTS et les formations à l'université quand bien même les intitulés des formations ne sont pas les mêmes. Par exemple, un personne détenant un BTS commerce international a la possibilité d'intégrer une deuxième année de licence en Langues Étrangères Appliquées. Ceci permet aux étudiants de continuer leurs études et d'obtenir un bac+4 et plus.

Trouvez votre licence

Intégrer une licence professionnelle après un BTS

La licence professionnelle est fortement envisagée par les futurs titulaires d’un BTS. Et pour cause, cette formation sanctionnant d’un diplôme de niveau bac+3 permet une insertion rapide dans le monde du travail. En effet, les licences professionnelles sont souvent dispensées en alternance, ce qui permet de mettre un premier pied dans l’entreprise et bien souvent, d’être embauché par cette dernière. Ceci étant dit, elle n’exclut pas une poursuite d’études en master. 

Trouvez votre licence pro

Intégrer une école d'informatique ou une école d'ingénieurs après un BTS

Certains BTS, comme le BTS Aéronautique, le BTS Analyses de biologie médicale, le BTS Assistance technique d'ingénieur, le BTS Biotechnologie, le BTS Chimiste, le BTS Informatique, et d'autres, peuvent vous permettre de poursuivre vos études dans une école d'ingénieurs ou dans une école d'informatique.

Pour les écoles d'ingénieurs, vous devrez postuler en envoyant votre dossier de candidature aux établissements en question pour intégrer l'une de leurs formations par le biais des admissions parallèles. La plupart des écoles d'ingénieurs recrutent sur concours. Si votre profil les intéresse, vous devrez alors passer un entretien de motivation, et même, la plupart du temps, des épreuves écrites.

Trouvez votre école d'ingénieurs

Pour les écoles d'informatique, les modalités peuvent être différentes d'un établissement à un autre. Certaines écoles d'informatique recrutent sur dossier, d'autres sur concours et entretien de motivation. Après votre BTS, vous devez donc candidater directement auprès de l'école qui vous intéresse en envoyant votre CV, votre lettre de motivation, et votre dossier scolaire.

Trouvez votre école d'informatique

Intégrer une école de commerce après un BTS

Après certains BTS, vous pouvez également intégrer une école de commerce par le biais des admissions parallèles. La plupart du temps, vous intégrerez directement en troisième année d'études supérieures et ne perdrez donc aucune année. La plupart du temps, vous devrez envoyer votre dossier de candidature. Si votre profil intéresse l'école, vous serez recontacté pour passer des épreuves d'admission : la plupart du temps, des épreuves écrites, une épreuve orale d'anglais et un entretien de motivation.

Trouvez votre école de commerce

Trouver un emploi à l'issue d'un BTS

Vous vous êtes peut-être engagé dans un BTS pour intégrer rapidement le marché de l’emploi, vous gérer financièrement et enfin pouvoir dire bye bye au domicile familial ! Et même si beaucoup d’étudiants de BTS ne ressentaient pas ce besoin en intégrant la formation, certains se révèlent au fil du temps attirés par le monde du travail.

En BTS, que vous ayez choisi de le suivre en formation initiale, en apprentissage ou en formation continue, vous êtes amené à réaliser un stage par an, ce qui vous permet de remplir votre CV, prendre la température au sein d’une entreprise, et même vous révéler ! À l’issue de ce stage, vous êtes nombreux à vous sentir animés par vos missions, à enfin trouver un sens à ce que vous réalisez quotidiennement et à ne plus penser qu’à une seule chose… travailler !

Mais à l’heure de dégainer votre CV, force est de constater que la recherche d’un emploi n’est pas toujours facile. Alors que les alternants ne rencontrent pas réellement de problème d’embauche, il faut parfois redoubler d’efforts pour se démarquer. Un CV original, une attitude positive, une certaine mobilité géographique, autant de choses qui peuvent vous aider à trouver un emploi après votre BTS dans les meilleurs délais ! Et quand on sait que le temps moyen d’accès au premier emploi est de 3 mois pour les titulaires d’un BTS, il y a de quoi rester positif !

Partir à l’étranger après un BTS

Partir à l’étranger ! Ah… la question qui n’a de cesse de faire dresser les poils de vos parents effrayés à l’idée de laisser partir leur progéniture loin du foyer. Et si vous, vous aviez envie de voler de vos propres ailes pour une fois ? Et si l’heure de votre départ avait enfin sonné ? On ne parle pas ici de départ définitif et d’arrêt obligatoire de vos études supérieures, mais plutôt de pause bénéfique après votre BTS pour vous et votre futur professionnel.

Mais comment partir à l’étranger ? Telle est la question. Étudier à l’étranger ou partir à l’aventure ? Une multitude de possibilités s’offrent à vous ! Devenez fille au pair à Rome en prenant part à la vie d’une famille italienne, parteztravailler à Dublin, engagez-vous dans une mission humanitaire au Pérou, suivez des cours d’anglais au Texas ! Faites en sorte de voir en ce voyage post-diplôme une façon de tirer votre épingle du jeu parmi le flot d’étudiants et futurs chercheurs d’emploi. Sachez que les expériences à l’étranger seront toujours valorisées par les recruteurs ou les directeurs des formations. Un départ en fin ou au milieu des études est pour eux synonyme d’ouverture d’esprit, d’adaptabilité, de volonté, d’indépendance et de confiance en soi, qualités particulièrement recherchées.

Vous l’aurez compris : après un BTS, il est particulièrement intelligent d’envisager quelques mois ou une année à l’étranger pour booster son CV, et aussi déterminer son projet professionnel qui demeure parfois flou.

Si vous hésitez d’un point de vue financier, sachez que beaucoup d’étudiants trouvent des petits boulots afin de préparer leur voyage, ou travaillent directement arrivé à destination. N’hésitez plus, partez à l’aventure après votre BTS !

Faire un service civique suite à un BTS

Le service civique, une possibilité si vous avez entre 16 et 25 ans ! On entend beaucoup parler du service civique, mais qu’est-ce que c’est, en définitive ? Le service civique permet à tout jeune volontaire de changer d’air, de sortir de son cadre de référence pour une durée de 6 à 12 mois, sans condition de diplôme. Cet engagement volontaire vous permet de choisir une mission parmi les 9 thématiques : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

Vous pouvez donc devenir jeune ambassadeur de la francophonie aux États-Unis, volontaire pour la prévention des addiction à Paris, coordinateur des programmes pour l’autonomisation des femmes au Sénégal, ou autre aventurier en France ou à l’étranger !

Si vous êtes motivé et souhaitez vous engager dans une association ou autre organisme, le service civique peut être une solution pour l’année suivant votre BTS… que vous l’ayez obtenu ou non !

Étudiants, ex-étudiants ou futurs étudiants de BTS, sachez donc que votre diplôme a du poids et que l’important est de trouver ce qui vous anime et vous pousse à faire des efforts !

Se réorienter après un BTS

Vous avez obtenu un BTS mais votre spécialisation ne vous plaît pas ? Nombre de jeunes se retrouvent dans la même situation. « En 2011, j'ai obtenu un BTS Informatique que j'avais effectué en alternance, raconte Adrien, journaliste en région parisienne. L'entreprise dans laquelle j'avais passé deux ans m'a proposé un CDI avec un très bon salaire, mais j'ai refusé et je suis reparti de zéro, pour devenir journaliste », ajoute-t-il. La rentrée suivante, le jeune étudiant retourne en première année de licence. Cinq ans plus tard, il validera son master journalisme et s'intègrera facilement sur le marché du travail.

Il ne sert à rien de poursuivre dans une voie qui n'est pas la vôtre. Ainsi, si vous vous retrouvez dans la même situation, n'hésitez pas à voir les passerelles qui s'offrent à vous. Certaines formations proposent des passerelles qui vous permettront de ne pas reprendre vos études du début. « Nous nous intéressons au projet de l'étudiant plus qu'à son diplôme. Lorsque l'on fait des études littéraires par exemple, on doit savoir écrire et développer son esprit de synthèse, deux aptitudes demandées dans les études d'informatique, précise Sylvie Holic, directrice de l'IPI. Parfois, il est donc inutile de faire recommencer un cursus à un étudiant, si de lui même, il a déjà acquis les bases », ajoute-t-elle.

Découvrez la liste de toutes les formations pour se réorienter après un BTS

Retour en haut de page