Que faire après un BTS CGO ?

Le BTS CGO ou Comptabilité et gestion des organisations est une formation qui englobe de nombreux domaines : contrôle de gestion, audit, conseil, fiscalité, ressources humaines… En ce sens il est fréquemment choisi par les étudiants qui peuvent ensuite ac

bts cgo

Le BTS CGO ou Comptabilité et gestion des organisations est une formation qui englobe de nombreux domaines : contrôle de gestion, audit, conseil, fiscalité, ressources humaines… En ce sens il est fréquemment choisi par les étudiants qui peuvent ensuite accéder à une multitude d’emplois ou de cursus.

Si l’on souhaite entrer sur le marché du travail

En 2015, certains secteurs fonctionnent mieux que d’autres lorsqu’il s’agit de recruter. C’est le cas des cabinets comptables, des banques, des sociétés d’assurances ou encore des administrations. Toutes ces structures ont besoin de jeunes diplômés et font partie des domaines dans lesquels il est bon de postuler dans les mois, voire les années, à venir. Ceux qui auront suivi un BTS CGO seront capables de traduire de manière comptable toutes les opérations commerciales et financières et d’établir les documents correspondants, leur rôle est donc capital au sein des entreprises. En outre, ils participent aux projets informatiques du service dans lequel ils travaillent, et ce dès l’obtention de leur diplôme c’est pourquoi tous les élèves ne choisissent pas de poursuivre leur cursus et font rapidement leur entrée sur le marché du travail.

Si l’on souhaite poursuivre ses études

D’autres au contraire vont chercher à se spécialiser dans divers domaines. Plusieurs choix s’offrent alors à eux à condition de posséder un bon dossier.

Beaucoup d’élèves optent à la suite de leur BTS CGO pour un DCG (diplôme de comptabilité et gestion), un diplôme d’Etat de niveau bac +3. A l’issue de celui-ci, il est possible de poursuivre sur un DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) de niveau bac +5 voire un DEC pour les plus motivés (diplôme d’expert comptable, niveau bac +8).

On peut également envisager une licence générale en sciences de gestion, sciences économiques ou une licence AS (licence d’administration économique et sociale).

La licence professionnelle permet de se spécialiser davantage. Les secteurs de la finance, de la gestion d’entreprise, de la comptabilité sont accessibles après ce BTS (finance métiers de la comptabilité, management des organisations spécialité métiers de la comptabilité, assurance…).

Enfin, rien n’empêche les élèves de rejoindre une école de commerce en admission parallèle. Ils passeront alors souvent l’un des deux principaux concours communs : Passerelle 1 ou Tremplin 1. 

Retour en haut de page