Découvrez la liste de tous les concours communs d’écoles d’ingénieurs post-prépa

Il existe plusieurs concours communs pour intégrer une école d’ingénieurs après la prépa. Quels sont ces concours ? Diplomeo vous liste les différentes possibilités existantes.

Les concours aux écoles d'ingénieurs.

Pour la plupart des concours communs aux écoles d’ingénieurs, les inscriptions s’effectuent par le biais du site du service de concours des écoles d’ingénieurs. Le choix et le listage des vœux s’effectuent entre le 6 janvier et le 18 juillet 2016. La plupart des grandes écoles mettent en place des concours en commun, mais certaines d’entre elles les organisent à titre individuel. Diplomeo vous présente tous les concours communs et toutes les banques de concours pour entrer en école d’ingénieurs après votre classe préparatoire.

À qui s’adressent ces concours ?

Ces concours s’adressent aux élèves de classes préparatoires scientifiques. Chaque école et chaque concours recrutent, à la suite d’épreuves écrites et orales, des élèves provenant de plusieurs spécialités différentes, dont les MP (maths-physique), les PC (physique-chimie), les PSI (physique-sciences de l’ingénieur), TSI (technologie et sciences industrielles), les BCPST(biologie, chimie, physique, sciences de la Terre) et enfin les ATS (adaptation technicien supérieur).

Trouvez la bonne école d'ingénieurs en fonction de votre profil

Les concours communs pour intégrer une école d’ingénieurs post-prépa 

Le concours TPE/EIVP

Le concours TPE/EIVP recrute les élèves provenant de prépas MPPC, PSITSI et BCPST. Il regroupe les cinq écoles suivantes :

  • ENTPE
  • ENSG
  • les Mines de Douai
  • ENIM
  • EIVP

Le plus grand nombre de places du concours sont fournies par l’ENTPE : on en compte moins de 200.

Les élèves de TSI doivent s’inscrire à ce concours par le biais des concours communs Polytechniques et les BCPST par le concours G2e.

Le concours G2E

Le concours commun Géologie, Eau et Environnement (G2e) vise à recruter les élèves de prépa BCPST.

Il permet d’intégrer les écoles publiques spécialisées suivantes :

  • ENGEES Strasbourg
  • ENSEGID Bordeaux
  • ENSG Nancy, Géométrique Marne-la-Vallée
  • ENSIL Limoges (eau et environnement)
  • ENSIP Poitiers (eau et génie civil)
  • ENTPE Vaulx-en-Velin
  • EOST Strasbourg
  • Écoles d’Albi, Alès et Douai
  • Polytech Annecy-Chambéry (énergie, bâtiment, environnement), Grenoble (géotechnique et génie civil) ; Polytech Montpellier (sciences et technologie de l’eau) ; Polytch Nice-Sophia (génie de l’eau), Polytech Orléans (génie civil et géo-environnement) ; Polytech Paris-UPMC (sciences de la terre), Polytech Tours (aménagement environnement)

Ce concours comporte environ 200 places chaque année.

Le concours Fesic Prépa

Il permet aux élèves de classe préparatoire scientifique MPPC et PSI d’intégrer ces écoles privées :

  • l’ECAM Lyon, l’ECAM Rennes, l’ECAM Strasbourg-Europe et l’ECAM-EPMI Cergy-Pontoise
  • l’ESAIP Angers et Grasse
  • l’EXCOM Compiègne
  • l’ESEO Angers
  • HEI Lile
  • l’ISEN Toulon, Lille et Brest
  • l’ISEP Paris
  • La Salle Beauvais/ESITPA

Environ 500 places sont proposées dans ce concours.

Les écoles du concours Fésic recrutent notamment les candidats par le biais du concours e3a et de la banque filière physique technologie (PT).

Le concours Mines-Ponts

Ce concours s’adresse aux étudiants provenant de classes préparatoires MPPC et PSI. Neuf écoles publiques généralistes y recrutent des candidats, c’est-à-dire :

  • l’École Polytechnique (TSI)
  • l’ENSEA Paris Tech (MP)
  • Télécom Bretagne
  • les Mines de Nancy et de Saint-Etienne
  • les Mines Paris-Tech
  • Télécom ParisTech
  • ENSTA ParisTech
  • ISAE-Sup’Aéro
  • l’École des Ponts ParisTech

Les élèves de filière MP sont le plus souvent recrutés pour ce concours qui propose environ 1000 places chaque année.

Les écoles du concours Mines-Ponts peuvent être intégrées par le biais de plusieurs voies telles que le concours Centrale-Supélec et la banque filière PT.

Trouvez la bonne école d'ingénieurs en fonction de votre profil

Le concours Polytech

Il regroupe 34 écoles d’ingénieurs d’université, qui s’adressent à toutes les classes préparatoires. On trouve notamment les écoles suivantes :

  • le réseau Polytech (Clermont-Ferrand, Annecy-Chambéry, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Montpellier, Nice-Sophia, Orlans, Paris-Sud, Paris UPMC, Tours)
  • ENSC Bordeaux, ENSIBS Lorient-Vannes, ENSIM Le Mans, ENSTBB Bordeaux, ESBS Strasbourg, ESIAB Brest, ESI Reims, ESIREM Dijon, ESIROI Saint-Denis-de-la-Réunion, ESIR Rennes, ESIX Normandie, ESSTIN Nancy, ISAT Nevers, ISBS Créteil, ISEL Le Havre, ISIFC Besançon, ISIS Castres, ISTIA Angers, ISTY Véizy, SuP Galilée, UPEC

Un peu plus de 1000 places y sont disponibles. Il est possible de le tenter via la banque PT et le concours e3a.

Le concours Mines-Télécom

Le concours Mines-Télécom est une nouveauté de l’année 2016 dédiée aux élèves de classes préparatoires scientifiques MPPCPSIPTTSIBCPST et ATS. Auparavant réservé aux quatre écoles d’Alès, Albi, Douai, Nantes et de l’ENSTA de Bretagne, le concours des écoles des Mines a fusionné avec le concours Télécom INT, qui était consacré à neuf écoles.

Dès lors, le concours Mines-Télécom est commun à 14 écoles d’ingénieurs publiques :

  • les Mines Albi
  • les Mines Alès
  • les Mines Douai
  • les Mines Nantes
  • les Mines Saint-Etienne
  • Télécom Lille
  • Télécom SudParis
  • Télécom Nancy
  • Télécom Physique Strasbourg
  • Télécom Saint-Etienne
  • ENSTA Bretagne
  • ENSG Géomatique
  • ENSIEE
  • ENSSAT Lannion

Toutes écoles confondues, le concours offre 1500 places.

Le concours Centrale-Supélec

Il est destiné aux élèves de classes préparatoires MPPCPSI et TSI. Il permet d’entrer dans les grandes écoles suivantes :

  • Écoles centrales de Paris, Lyon, Lille, Nantes, Marseille et Casablanca
  • Institut d’optique graduate school
  • ENSEA ParisTech
  • École navale
  • Université de la technologie de Troyes
  • ESIX Normandie
  • Sigma Clermont
  • Ismans
  • ESIEE Amiens et Paris
  • écoles du concours commun Mines-Télécom souhaitant enrôler des TSI
  • écoles du concours commun Arts et métiers Paris Tech souhaitant enrôler des TSI
  • écoles du concours Mines Ponts souhaitant enrôler des TSI

Le concours Centrale-Supélec accueille environ 1500 étudiants chaque année. La majorité des candidats acceptés appartiennent aux élèves de prépas MPPSI et PC. Ceux provenant de filières PT et TSI sont plus rarement sélectionnés.

Les concours communs polytechniques ou CCP

Les élèves de maths spé MPPC (PH et CH)PSITSI et TPC sont concernés par ce concours commun où 34 écoles d’ingénieurs publiques recrutent. Prudence cependant, ce concours commun ne permet pas d’entrer à l’École polytechnique qui possède son propre concours.

Parmi ces écoles, on trouve l’ENSMM Besançon, l’ENSEIRB/MATMECA Bordeaux, l’ISIMA Clermont-Ferrand, l’ENSE Grenoble, Pagora Grenoble, Phelma Grenoble, ENSEM Nancy, Supméca Paris, ISAE-ENSMA Poitiers, Télécom Physique Strasbourg, SeaTech Toulon, ENSEEIHT Toulouse, ENSIMAGE Valenciennes, ENSI Caen, CPE Lyon, ENSI Poitiers, EISTI Cergy-Pau, ENGEES Strasbourg, ENSIMAGE Grenoble, ESISAR Grenoble, ENSG Nancy, ENSGTI Pau, ENAC Toulouse, ENSIACET Toulouse, Chimie Paris Tech, ENSCBP Bordeaux, Sigma Clermont, ENSCL Lille, ENSCM Montpellier, ENSCMu Mulhouse, ENSCR Rennes, ECPM Strasbourg, ENSCBP Bordeaux, ENSI Caen, Sigma Clermont, ESCOM Compiègne, Pagora Grenoble, ENSCL Lille, CPE Lyon, ITECH Lyon, ENSCM Montpellier, ENSCMu Mulhouse, ENSEM Nancy, Chimie ParisTech, ENSGTI Pau, ENSI Poitiers, ECPM Strasbourg, SeaTech Toulon et l’ENSIMAGE Valenciennes.

Toutes ces écoles confondues proposent plus de 3500 places. En général, elles recrutent principalement en MPPC et PSI et dix fois moins en TSI.

Le concours e3a

Le concours e3a concerne les élèves de classes préparatoires MPPC et PSI. Il regroupe plus de 60 grandes écoles pour :

  • les écoles du concours Polytech
  • Arts et Métiers ParisTech
  • ESTP
  • les écoles du concours FESIC prépa

Près de 4000 places sont prévues pour les candidats à ce concours.

Les banques pour intégrer une école d’ingénieurs post-prépa 

La banque MP Ecole Polytechnique-ENS et la banque PC Polytechnique-ESPCI-ENS

Ce concours est voué aux élèves de MPPC et BCPST.

C’est une banque inter-ENS qui rassemble :

  • l’ENS ULM, Lyon, Cachan et Rennes
  • l’École Polytechnique
  • l’ESPCI ParisTech
  • l’école des Ponts ParisTech

La banque agro-véto : concours voie A

La banque agro-véto concerne les étudiants provenant de classes préparatoires BCPST qui s'inscrivent aux concours communs suivants :

  • le concours commun d’admission A Bio (dont l’ENSTIB)
  • le concours commun d’admission A PC Bio
  • le concours commun d’admission Polytech A Bio
  • le concours commun A ENV

La banque agro-véto organise également des concours (A TB BioA TB ENV et Polytech A TB) voués aux étudiants de prépa technologie et biologie, titulaires d’un bac STL ou STAV.

Plus de 1000 places sont disponibles à ces concours communs.

La banque filière physique technologique

Destiné comme son nom l’indique à la filière PT, ce concours regroupe une centaine d’écoles, notamment celles faisant partie des :

  • concours commun Centrale-Supélec
  • concours commun Mines-Ponts
  • concours communs polytechniques
  • concours communs Polytech
  • concours Mines Télécom
  • concours FESIC prépa
  • concours ENS Rennes
  • concours ENS Cachan
  • écoles telles que l’ECE Paris, ESIEE Paris, l’ESIEE Amiens ou ISMANS Le Mans.

Le concours regroupe un peu moins de 2000 places.

Trouvez la bonne école d'ingénieurs en fonction de votre profil

Retour en haut de page