Concours Mines-Télécom : intégrez une école d’ingénieurs après la prépa

Vous souhaitez intégrer une école d'ingénieurs après deux années passées en prépa scientifique ? Le concours Mines-Télécom, créé très récemment, en 2016, vous permet de réaliser votre rêve !

Jeune femme curieuse dans laboratoire

Mines-Télécom fait partie de l’ensemble des concours communs pour entrer en école d’ingénieurs après deux années de classe préparatoire.

Présentation du concours

Le concours commun Mines-Télécom est une nouveauté de l’année 2016 : il est le résultat d’une fusion entre le concours des écoles des Mines et le concours Télécom INT. Il est dédié aux élèves de classes préparatoire d’ingénieurs. Au total, en 2017, 1 520 places sont offertes.

Liste des écoles du concours Mines-Télécom

Les 14 écoles d’ingénieurs concernées par le concours commun de Mines-Télécom sont :

Le profil des candidats

Les étudiants qui sont les plus concernés pour passer le concours Mines-Télécom sont les élèves de classe préparatoire scientifique MP (maths-physique), PC (physique-chimie) et PSI (physique-sciences de l’ingénieur) : ce sont ceux qui sont principalement recrutés. Toutefois, les étudiants de prépa d’autres spécialités peuvent également candidater.

Bien réussir son concours Mines-Télécom

Pour entrer en école d’ingénieurs via les concours Mines-Télécom, il est utile de connaître un maximum d’informations pratiques.

Inscription

Pour participer au concours Mines-Télécom, vous devez vous inscrire entre le 10 décembre 2016 et le 10 janvier 2017 sur le site scei-concours.fr. Les élèves de filières ATS, cependant, s’inscrivent entre le 15 février 2017 et le 14 mars 2017 sur le même site.

Frais de concours

Selon votre filière, les prix d’inscription au concours Mines-Télécom varie entre 20 et 275 euros :

  • Filière ATS : 20 euros
  • Filière TSI : 185 euros
  • Filière BCPST : 250 euros
  • Filière MP, PC, PSI, PT : 275 euros

Les boursiers en sont bien entendu exonérés.

Réviser

Des guides sont disponibles sur le site du concours, concours-mines-telecom.fr, notamment pour se préparer aux épreuves orales.

Les épreuves écrites et orales

Pour entrer en école d’ingénieurs vie le concours Mines-Télécom, il est nécessaire de se soumettre à des épreuves écrites et orales.

Les épreuves écrites

Les épreuves écrites varient selon votre spécialité en classe préparatoire :

  • Les MP, PC, PSI, PT passent les mêmes épreuves écrites que celles du concours Mines-Pont
  • les TSI passent les mêmes épreuves écrites que celles du concours Centrale-Supélec
  • les ATS passent les mêmes épreuves écrites que celles du concours ENSEA

Les résultats des écrits seront connus le 14 juin 2017.

Les épreuves orales

Les épreuves orales qui concernent les MP, PC, PSI et PT sont au nombre de quatre :

  • les maths
  • la physique pour les MP et les PC
  • les sciences industrielles pour les PSI et les PT
  • l’anglais
  • l’entretien

Pour les TSI, les épreuves orales sont les mêmes que celles du concours Centrale-Supélec, comme pour l’écrit. De même pour les ATS et le concours ENSEA.

Les candidats admissibles, des filières MP, PC, PSI, PT, passeront les épreuves orales d’admission du 26 juin 2017 au 13 juillet 2017, sur 2 sites au choix : Evry ou Paris, après inscription du 19 au 22 juin 2017.

Les résultats des oraux seront connus le 20 juillet 2017.

Les autres concours

Il existe d’autres concours communs que Mines-Télécom pour entrer en école d’ingénieurs après une classe préparatoire :

Retour en haut de page