Demande de bourse : mode d'emploi

Comment obtenir une bourse ? Comment formuler sa demande ? Boursier, combien vais-je toucher ? Voici tout ce qu'il faut savoir et les démarches à suivre pour déposer votre dossier social étudiant et effectuer une demande de bourse auprès du CROUS de votre académie.

Alors que vous avez encore le nez dans Parcoursup, il est également temps de commencer à constituer votre dossier social étudiant (DSE) pour l’année prochaine ! Puis-je prétendre à une bourse ? Comment l’obtenir ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour déposer votre dossier social étudiant !

Comment obtenir une bourse ?

Les étudiants et élèves en terminale peuvent faire leur demande depuis le 15 janvier et ont jusqu’au 31 mai pour déposer un dossier social étudiant (DSE) de demande de bourse et/ou de logement étudiant pour la rentrée suivante. Attention, il est indispensable d’effectuer votre demande de DSE pendant la période réglementaire, avant même d’avoir le résultat de vos examens : il vous sera possible de modifier votre situation ultérieurement. 

Pour bénéficier d’une bourse, l’étudiant doit être inscrit en formation initiale en France, dans un cursus d’enseignement public ou privé (y compris les organismes de formations à distance) habilité à recevoir des boursiers. 

Vous pouvez calculer vos droits grâce au simulateur de bourse. Attention, si vous êtes considéré boursier échelon 0 vous ne percevrez pas de bourse mensuelle, mais cela vous ouvrira néanmoins des droits : vous serez exonéré des droits universitaires dans les établissements publics et vous n’aurez pas à payer la cotisation à la Sécurité Sociale

Comment formuler sa demande de DSE ?

L’angoisse des élèves, étudiants, mais aussi des parents, formuler sa demande de bourse grâce au dossier social étudiant n’est pas si compliqué. Voici la marche à suivre :

  • Formuler sa demande de DSE

Chaque année, du 15 janvier au 31 mai, il vous sera demandé de remplir un dossier social étudiant en ligne pour effectuer une demande de bourse et/ou de logement étudiant

Pour cela, vous saisirez sur Internet votre DSE auprès du CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) de l’académie où vous étudiez. Ce centre deviendra votre interlocuteur pendant toute la durée de traitement de votre dossier, même si vous effectuez des demandes d’inscriptions dans d’autres villes. 

Avant de commencer votre demande en ligne, munissez-vous de votre numéro INE (numéro d’identification national étudiant) ou BEA (base-élève académique), d’un justificatif de scolarité et éventuellement ceux de vos frères et sœurs étudiants et pour finir de l’avis fiscal portant sur les revenus perçus par vos parents en 2016.

  • Retourner son dossier complet au CROUS

Après avoir effectué vos vœux d’études dans les académies de votre choix, le CROUS vous fera parvenir par courrier ou par mail votre DSE. Après vérification des informations, vous retournerez la version papier signée de votre demande d’aide sociale

Le CROUS concerné traite la demande de chaque étudiant et édite un avis conditionnel

  • À la rentrée

Au moment de votre inscription universitaire, vous présenterez votre avis conditionnel et recevrez ensuite votre notification définitive qui déterminera le montant de votre bourse. Vous devrez ensuite adresser au CROUS un justificatif prouvant votre inscription dans un établissement d’enseignement supérieur.

Votre CROUS d’origine se chargera de transférer par procédure informatique votre dossier aux académies concernées par vos vœux.

Une bourse étudiante, pour qui ?

Plus de 30 % des étudiants touchent une bourse sur critères sociaux délivrée par le CROUS de leur académie. Trois indicateurs rentrent en compte lors de l’attribution d’une bourse : les revenus du foyer fiscal, le nombre d’enfants à charge de la famille et l’éloignement du lieu d’étude

L’étudiant devra être âgé de moins de 28 ans dans le cas d’une première demande de bourse et être titulaire du baccalauréat. Les revenus retenus pour l’évaluation d’une bourse pour l’année universitaire 2018-2019 sont ceux perçus en 2016 par la famille ou le tuteur légal. 

Une bourse, 7 échelons

Destinées aux étudiants du supérieur, les bourses sont échelonnées suivant 9 paliers (création de l’échelon 7 et de l’échelon 0 bis depuis septembre 2013), et peuvent aller de 0 à 4500 €, selon la situation de l’étudiant. 

Un étudiant boursier auquel est attribué l’échelon 0 ne se verra pas verser de l’argent, mais sera uniquement exonéré des droits universitaires dans les établissements publics et de la cotisation à la Sécurité Sociale.

Plus l’échelon est élevé, plus l’étudiant percevra une bourse importante.

Boursier, combien vais-je toucher ?

ÉchelonsMontant de la bourse
Échelon 0  Pas de bourse, mais une exonération des droits d’inscription et de sécurité sociale
Échelon 0 bis 1 009 euros par an
Échelon 1 1 669 euros par an
Échelon 2 2 513 euros par an
Échelon 3 3 218 euros par an
Échelon 4 3 924 euros par an
Échelon 5 4 505 euros par an
Échelon 6 4 778 euros par an
Échelon 7 5 551 euros par an

Le montant de ces bourses est attribué pour dix mois en fonction des ressources et des charges des parents ou du tuteur légal, appréciées par rapport au barème national. À savoir que tous les étudiants boursiers sont exonérés des frais d’inscriptions dans les établissements publics et de la cotisation « sécurité sociale étudiante ». 

Audrey CANLET