Les 10 métiers qui recrutent dans le bâtiment et les travaux publics (BTP)

Quels sont les métiers qui recrutent dans le secteur du BTP (bâtiment et travaux publics) ? Plusieurs spécialistes du secteur donnent quelques pistes, pour Diplomeo.

Le BTP, un secteur qui recrute ? À en croire les réponses de tous les spécialistes : oui. « À l’heure actuelle, le secteur de la construction vit une véritable révolution, lance Rachid Zentar, adjoint au chef de département génie civil et environnemental chargé de l’enseignement aux Mines Douai. Pas mal de facteurs participent à cette révolution, notamment les changements liés au numérique », ajoute-t-il. « Le BTP est un secteur d'avenir. Nous avons une reprise de la conjoncture qui se dessine très nettement aujourd'hui et qui va intensifier des besoins en recrutement de la part des entreprises », confirme Jérôme Lebrun, directeur de l'ESITC Caen.

Les plus de 560 000 entreprises du BTP en France recrutent donc, dans toutes les régions de France, puisqu’en 2017, l’Observatoire des métiers du BTP recense 1 162 872 salariés dans le secteur.

Quels sont les nouveaux métiers qui recrutent dans le domaine du numérique ? Et les métiers déjà connus sont-ils toujours pourvoyeurs d’emplois ? Diplomeo a sélectionné pour vous les 10 métiers qui recrutent dans le domaine du bâtiment et des travaux publics.

Trouvez votre formation dans le domaine du BTP

Découvrez la liste des formations en BTP

Les métiers qui recrutent niveau bac+5

« Les entreprises du BTP recrutent à tous les niveaux, explique Rachid Zentar. Elles ont besoin d’ouvriers qualifiés, de profils techniques à bac+2/bac+3, et d’ingénieurs niveau bac+5 », complète-t-il. Chaque année, de nombreux diplômés d’écoles d’ingénieurs spécialisées dans les travaux publics trouvent un emploi dans le secteur.

Chef de projet BIM

La profession

Le chef de projet BIM (Building Information Modeling), BIM manager est l’ingénieur qui met en place la stratégie BIM de l’entreprise. Il récupère les maquettes de ses collaborateurs et prépare les différentes réunions de coordination. « Son objectif est de coordonner les différentes interventions sur les maquettes », explique Stéphanie Pacitto, responsable des formations en bâtiment au groupe Cesi.

« De plus en plus, dans les travaux publics, les professionnels travaillent sur des plateformes collaboratives. Il faut un chef d’orchestre, un ingénieur de demain qui connaît bien la partie construction, mais qui a des notions avancées des outils qui permettent de mettre en place ce type de plateforme », décrit Rachid Zentar.

Le recrutement

« Ces métiers sont nouveaux, ils commencent à émerger, témoigne Rachid Zentar. Les entreprises recherchent de plus en plus ce type de profil, ayant des connaissances en construction, mais aussi, en numérique. »

Une opinion que confirme Stéphanie Pacitto. « Nous avons une montée en puissance des demandes dans ce domaine : plutôt dans des bureaux d’études ou dans des grosses entreprises du BTP. Mais dans les années à venir, tout le monde va s’y mettre », prévoit-elle.

« Il y a une très forte attente des bureaux d'études, les entreprises vont avoir besoin de nombreux chefs de projet BIM ces prochaines années. Dans ce domaine, la plupart des diplômés de l'ESITC Caen trouvent un emploi avant même de terminer leurs études », conclut Jérôme Lebrun.

La formation

Pour devenir BIM manager, il est recommandé de suivre une école d’ingénieurs spécialisée dans le domaine de la construction et du BTP. Certaines d’entre elles proposent des cours spécifiques en Building Information Modeling qui vous permettront de vous former directement à ce métier d’avenir.

Ingénieur BTP

La profession

L’ingénieur d’études ou ingénieur BTP détermine quels procédés techniques seront utilisés lors de la construction d’un ouvrage. Il réalise des études, effectue des simulations, et prépare les plans des projets de construction dont il a la charge.

Le recrutement

« Les recrutements d’ingénieurs construction sont également très courants. Ce sont des chargés de projet qui sont sensibilités aux métiers de la logistique et aux outils qui permettent de répondre à des problématiques. Ils sont très polyvalents, ce qui est un atout », analyse Rachid Zentar. 

« 4 600 à 4 700 ingénieurs travaux devraient être recrutés tous les ans entre 2017 et 2021, afin de répondre aux départs à la retraite et au renforcement en compétences des entreprises. Les entreprises ont besoin de jeunes capable de gérer la totalité d'un projet, le suivi de sa préparation, de son exécution avec les équipes, la gestion de la sécurité, du planning, du budget et la relation avec le client », ajoute Jérôme Lebrun.

La formation

Pour devenir ingénieur en BTP, il faut se lancer dans des études en école d’ingénieur spécialisée dans le BTP. Le parcours classique est de se lancer en prépa scientifique (deux ans) après le bac et d’intégrer un cycle d’ingénieur pour trois années d’études par la suite.

Chargé d’affaires dans le BTP

La profession

Le chargé d’affaires a pour mission de gérer un portefeuille de clients et de prospecter afin d’élargir celui-ci. Mais il est également présent sur les chantiers où il peut être chargé d’acheter le matériel ou de gérer les différents intervenants qui participent à la réalisation d’un chantier.

Le recrutement

« Sur l’Île-de-France particulièrement, la demande s’est accrue ces dernières années sur les postes de chargé d’affaires dans le BTP. Il y a de plus en plus de demandes sur cette fonction. Les profils recherchés : des personnes polyvalentes qui connaissent la technique et savent vendre. Cela peut être des personnes qui viennent du technique et se forment sur le commercial, ou l’inverse », témoigne Stéphanie Pacito.

La formation

Le parcours classique est d’obtenir un diplôme d’ingénieur au sein d’une grande école d’ingénieurs. Un master universitaire dans le domaine de l’ingénierie est également envisageable. Un mastère spécialisé en gestion/management de projet au sein d’une école de commerce pourra compléter votre formation et vous donner une double compétence nécessaire à l’exercice de ce métier.

Trouvez votre formation dans le domaine du BTP

Découvrez la liste des formations en BTP

Les métiers qui recrutent niveau bac+2/bac+3

Dans le domaine du BTP, certains métiers recrutent également à niveau bac+2/bac+3.

Chef de chantier

La profession

Le chef de chantier a pour mission principale de diriger les équipes et de coordonner les travaux sur un chantier. C’est lui qui assure le bon déroulement des travaux. Il a également de nombreuses tâches administratives telles que la gestion du personnel, ou encore, le respect des coûts.

Le recrutement

« Les entreptrises cherchent des chefs de chantier qui ont des profils expérimentés. Elles veulent des personnes qui ont beaucoup d’expérience technique et qu’elles souhaitent faire monter en compétences sur la partie management. Avant, les entreprises cherchaient de jeunes diplômés, maintenant, cela s’est inversé », indique Stéphanie Pacitto.

La formation

Pour devenir chef de chantier, il est nécessaire d’obtenir un diplôme de niveau bac+2. Les BTS bâtiment et les DUT génie civil-construction durable sont deux formations très adaptées pour exercer cette profession. La licence professionnelle mention métiers du BTP peut vous permettre d’obtenir un bac+3 qui vous aidera à intégrer le marché du travail.

Conducteur de travaux

La profession

Le conducteur de travaux a pour mission de planifier et d’organiser les aménagements des chantiers. Il est le responsable de la gestion des moyens techniques, humains et financiers lors de la réalisation d’un chantier de construction. Il fait en sorte de respecter les délais et les règles de la sécurité tout au long du déroulement d’un projet.

Le recrutement

« La plupart des recrutements se font dans les grandes entreprises ou les grosses PME. Dans cette profession, c’est l’expérience qui fait le salaire, au début, ce n’est pas mirobolant », souligne Stéphanie Pacitto.

La formation

Il est possible d’accéder à cette formation à partir d’un bac+2. Pour cela, vous devez vous orienter vers un BTS bâtiment ou un DUT génie civil. Mais Stéphanie Pacitto note que « pour cette profession, les très jeunes ingénieurs sont très recherchés ». Mieux vaut donc obtenir un diplôme de niveau bac+5 en école d’ingénieurs pour être sûr d’avoir un poste à responsabilités rapidement.

Chef d’équipe BTP

La profession

Dans le BTP, le chef d’équipe est sous la responsabilité du chef de chantier. Sa mission est d’encadrer une équipe : sa responsabilité est donc à la fois technique et managériale. C’est lui qui prépare le chantier et veille à ce que son équipe tienne les délais.

Le recrutement

Les entreprises recrutent chaque année de nombreux chefs d’équipe BTP. Très souvent, c’est l’expérience professionnelle qui donne accès à des promotions en interne. Toutefois, certains jeunes diplômés sont également embauchés chaque année.

La formation

Pour devenir chef d’équipe BTP, vous pouvez commencer par un bac professionnel technicien du bâtiment ou un bac pro construction bâtiment gros œuvre. Ensuite, vous pouvez obtenir un bac+2 en effectuant un BTS bâtiment ou un BTS travaux publics.

Trouvez votre formation dans le domaine du BTP

Découvrez la liste des formations en BTP

Les métiers qui recrutent niveau bac

Certains métiers recrutent également après un baccalauréat professionnel.

Électricien du bâtiment

La profession

L’électricien du bâtiment installe les interrupteurs, les prises, la vidéosurveillance, les systèmes d’alarme et tout ce qui est en lien avec le système électrique d’un bâtiment. Il travaille en lien étroit avec les maçons et les plaquistes.

Le recrutement

Ces spécialistes de la conception et de la réparation des réseaux électriques n’ont pas de souci à se faire : dans le domaine du bâtiment, l’électricité est un domaine qui recrute. 8 000 à 9 500 emplois d’électriciens du bâtiment sont créés, chaque année, en France.

La formation

Pour commencer votre formation, vous pouvez vous orienter vers un CAP réalisation d’ouvrages électriques. Ensuite, le bac professionnel électrotechnique est très adapté pour exercer cette profession.

Trouvez votre formation dans le domaine du BTP

Découvrez la liste des formations en BTP

Les métiers qui recrutent sans le bac

Pour de nombreux métiers du bâtiment, il n’est pas nécessaire d’obtenir le bac. Voici les métiers qui recrutent sans le bac dans le BTP.

Maçon

La profession

Le maçon est le premier à intervenir sur un chantier de construction. Il a pour mission de créer les fondations du futur bâtiment, en fonction des instructions du géomètre. C’est lui qui monte les murs, installe les différentes cloisons, pose les panneaux préfabriqués, les fenêtres, etc.

Le recrutement

La maçonnerie est un secteur qui recrute. Chaque année, de nombreux maçons partent à la retraite, ce qui offre des possibilités de recrutement pour la nouvelle génération. En 2016, il y a eu plus de 5 000 embauches dans l’année.

La formation

Pour devenir maçon, vous pouvez vous lancer dans un CAP maçon ou un CAP constructeur en béton armé du bâtiment. Les BP maçon et métiers de la pierre peuvent également vous convenir. Si vous souhaitez poursuivre vos études, il existe deux bacs professionnels qui peuvent vous convenir : le bac pro technicien du bâtiment - organisation et réalisation du gros œuvre, et le bac pro interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie.

Couvreur

La profession

Le couvreur est le spécialiste de la construction et de la réfection des toitures. Ce professionnel a pour mission de faire en sorte qu’il ne pleuve pas sur nos têtes ! Il prépare les chantiers et pose les matériaux nécessaires à la construction des toits. Lorsque cela est nécessaire, il s’occupe également de la réparation et de l’entretien des toits.

Le recrutement

Chaque année, à peu près 1 400 emplois de couvreur sont à pourvoir, en France. Une profession qui ne connaît pas le chômage. Et pourtant, ce métier n’attire pas particulièrement les jeunes.

La formation

Pour exercer cette profession, vous pouvez vous lancer en CAP couvreur ou en CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics. Il existe également le BP couvreur et le BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics.

Peintre en bâtiment

La profession

Le peintre en bâtiment est le dernier professionnel qui intervient sur un chantier de construction. Son objectif : peindre les murs et les plafonds. Cet ouvrier du bâtiment a la touche finale du chantier de construction : il décape, colmate, ponce, et pour finir, peint.

Le recrutement

Le métier de peintre en bâtiment fait partie des métiers du BTP qui peinent à recruter. Selon l’enquête des Besoins en Main d’Œuvre (BMO) de Pôle emploi, près de 50 % des recrutements sont sujets à des difficultés. La raison ? Comme pour la profession de couvreur, les jeunes ne sont pas très attirés par ce métier.

La formation

Pour devenir peintre en bâtiment, vous pouvez vous lancer dans un CAP peintre-applicateur de revêtements. Si vous souhaitez poursuivre, vous pouvez envisager un bac pro aménagement et finition.

Trouvez votre formation dans le domaine du BTP

Découvrez la liste des formations en BTP

Bonus : les chiffres clés du secteur du BTP

Selon l’Observatoire des métiers du BTP, en 2015 :

  • 218 435 recrutements étaient prévus
  • 87 % dans le secteur du bâtiment, 13 % dans celui des travaux publics
  • Plus d’un million de personnes travaillent dans le BTP (1 162 872 personnes exactement)
  • 164 635 élèves et apprentis étaient formés

Retour en haut de page