Que faire après un BAC ?

Trouvez votre école en fonction :

Que faire après le bac ?

À l’heure du choix, il est parfois difficile de s’y retrouver. Que vous sachiez déjà un peu (ou totalement) vers quel secteur et métier vous voulez vous orienter ou que vous soyez totalement perdu, cet article va vous aider ! Prépa, BTS, DUT, université, grande école… nous allons vous épauler pour choisir votre filière et votre voie. Suivez le guide et posez-vous les bonnes questions !

Je veux faire des études courtes

Une fois votre bac toutes filières confondues obtenu, vous pourrez vous lancer dans des études courtes, durant deux ou trois ans maximum. Cela vous permettra de suivre des formations professionnalisantes et qui vous donneront de bonnes bases dans un domaine précis. Dans le secteur privé ou dans le public, vous trouverez des formations comme le BTS ou le DUT par exemple. Ils se déclinent dans des domaines très variés comme :

Les BTS

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) s’obtient en deux années après le bac. Vous pourrez les trouver dans des écoles privées, mais aussi très souvent dans des lycées privés ou publics. Certains organismes de formation à distance proposent aussi des BTS.

La formation allie :

  • cours théoriques
  • cours pratiques et mises en situation
  • périodes de stage

Une fois l’examen final (avec épreuves écrites et orales) validé, vous aurez 120 crédits ECTS en poche et pourrez entrer sur le marché du travail ou vous tourner vers une autre formation. En effet, dans certains secteurs comme l’art par exemple, le BTS est une formation « préparatoire » à l’entrée dans des écoles d’art.

En France, il existe plus de 100 spécialisations de BTS. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts ! On distingue notamment les BTS et les BTSA (16 spécialités) qui sont des diplômes tournés vers des secteurs agricoles.

Voici quelques exemples des BTS et BTSA les plus connus :

L’admission dans ces formations BTS se fait selon votre diplôme précédent. Les BTS design par exemple nécessitent d’avoir un bac STD2A, les BTS informatique sont plutôt ouverts aux bacheliers S, etc. Vous devrez vous renseigner sur les modalités d’admission propres aux établissements. Vous allez généralement devoir déposer un dossier de candidature complet et parfois passer par un entretien de motivation.

Les DUT

Le Diplôme universitaire de technologie (DUT) est également une formation de deux années, mais qui se prépare dans un cadre universitaire. Vous trouverez une quarantaine de mentions dans des instituts universitaires de technologie (IUT). Ces établissements publics sont rattachés à des universités. La formation y est aussi très professionnalisante, et peut également mener vers des écoles comme les écoles d’ingénieurs pour des formations DUT scientifiques par exemple. Contrairement au BTS, le DUT ne se valide pas par un examen final, mais par un système de contrôle continu tout au long de l’année.

De nombreuses personnes choisissent de poursuivre avec une licence professionnelle en un an, qui se prépare également en IUT.

Voici quelques mentions de DUT :

L’admission en DUT se fait généralement par l’étude de votre dossier et un entretien de motivation. Elle est ouverte aux bacheliers, selon leurs filières d’origine. En effet, tous les DUT n’acceptent pas toutes les filières de bac :

  • 65 % des personnes qui entrent en DUT sont issues de bacs généraux
  • 30 % de bacs technologiques
  • et 2,5 % de bacs professionnels

Les autres formations courtes

Outre le BTS et le DUT, d’autres formations courtes post-bac existent. Sachez qu’une fois le bac obtenu, rien ne vous empêche de vous orienter vers une formation accessible après la troisième comme le CAP par exemple. Si en préparant votre bac, vous vous êtes rendu compte que le métier que vous souhaitez exercer est accessible par ces formations post troisième, lancez-vous. Ce n’est pas parce que vous avez un bac que vous n’y aurez pas accès !

Voici quelques formations courtes que vous pourrez suivre après le bac :

  • le Brevet professionnel (BP) est une formation accessible après le CAP, mais aussi après le bac pro dans un domaine similaire.
  • le Diplôme des métiers d’art (DMA) est une formation en deux ans qui forment à des métiers précis et des savoir-faire artisanaux. Vous trouverez les DMA dans les écoles d’art et dans certains lycées.
  • les organismes de formations à distance proposent des certifications professionnelles que vous pourrez préparer en quelques mois et qui vous mèneront à un métier précis
  • la Mention complémentaire (MC) est une formation accessible après le CAP pour certaines et après le bac pro pour d’autres. Elles viennent généralement compléter une formation déjà validée et se déclinent en 54 mentions : accueil dans les transports, services financiers, mécatronique navale, peinture décoration, etc.
  • le Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) est comme son nom l’indique, spécialisée dans le secteur de la gestion et des opérations comptables. En trois ans, il prépare à l’obtention d’un diplôme de comptable. Vous le trouverez généralement dans des lycées ou des écoles spécialisées. Il est ensuite possible de se perfectionner en deux ans avec le DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité générale).

Je veux passer par une prépa

C’est parfois une étape indispensable avant de vous lancer dans les études supérieures : la prépa, aussi appelée CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) pour certaines. Les formations préparatoires peuvent durer un ou deux ans et sont classées par secteurs. Les prépas littéraires correspondent généralement aux bacheliers de L, les scientifiques pour les S… même si les bons dossiers peuvent se servir des prépas comme des passerelles et entrer dans une prépa d’un autre type que leur bac !

Et aussi

Découvrez notre lexique
pour comprendre le vocabulaire
propre aux prépas !

Les prépas ont pour but de vous donner des bases de connaissances et de vous préparer aux concours d’entrée dans des écoles. Certaines prépas comme la MANAA préparent plutôt à l’entrée en BTS design. Les cours y sont très majoritairement théoriques.

Dans toutes les prépas, la quantité de travail personnel est importante et les cours demandent une grande assiduité. Pour y entrer, il faut généralement présenter un dossier de candidature solide et montrer que vous avez envie de passer par une prépa pour accomplir vos projets professionnels.

Les prépas littéraires

Accessibles aux bacheliers généraux et aux STD2A, les classes prépas littéraires mènent généralement à des études en université, en école de commerce ou dans des écoles spécialisées. La plupart des étudiants de ces classes visent cependant l’entrée dans les ENS, les écoles normales supérieures.

Dans le secteur des prépas littéraires, vous trouverez plusieurs types de prépas. Chacune mène à des ENS et des écoles différentes :

  • prépa lettres Ulm, tournée vers le latin et le grec
  • prépa lettres Lyon
  • prépa lettres et sciences sociales (LSS)
  • prépa Saint-Cyr lettres, pour entrer à l’ESM (École spéciale militaire)
  • prépa Chartes, tournée vers l’histoire, pour entrer à l’ENC (École nationale des Chartes)
  • prépa arts et design, pour enter à l’ENS Paris-Saclay (ex Cachan)

Les prépas scientifiques

Si vous êtes plutôt branché sciences, vous pourrez vous lancer dans deux années de prépa scientifiques. Elles permettent notamment d’intégrer des écoles d’ingénieurs, des écoles de vétérinaire ou des ENS. Les bacheliers S sont accueillis dans certaines branches et les bacheliers technologiques dans d’autres.

Toutes les prépas scientifiques contiennent une base de mathématiques, mais les matières suivantes varient selon la prépa : chimie, biologie, SVT, physique, etc.

Voici les différentes prépas scientifiques et le bac idéal pour y accéder :

NomSignificationAccèsDébouchés
MPSI Mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur bac S de préférence Concours communs polytechniques, Centrale-Supélec, e3a, Epita-Ipsa, Mines-Ponts, Mines-Télécom, Travaux publics TPE/EIVP, X-ENS Cachan et Rennes, écoles d’actuariat et de statistique
PCSI Physique, chimie et sciences de l’ingénieur bac S de préférence Concours communs polytechniques, Centrale-Supélec, e3a, Epita-Ipsa, Mines-Ponts, Mines-Télécom, Travaux publics TPE/EIVP, X-ENS Cachan et Rennes, écoles d’actuariat et de statistique
PTSI Physique, technologie et sciences de l’ingénieur bac S de préférence Banque d’épreuves filière PT pour plus de 110 écoles d’ingénieurs, ENS Cachan et Rennes, Arts et Métiers ParisTech, etc.
PSI Physique et sciences de l’ingénieur après une première année de MPSI, PCSI ou PTSI Concours communs polytechniques, Centrale-Supélec, e3a, Epita-Ipsa, Mines-Ponts, Mines-Télécom, Travaux publics TPE/EIVP, X-ENS Cachan et Rennes, écoles d’actuariat et de statistique
BCPST Biologie, chimie, physique et sciences de la Terre bac S de préférence Concours des banques Agro-Véto, G2e et inter-ENS
TPC Technologie, physique et chimie bac technologique de préférence Concours des écoles de chimie, concours de Grenoble INP-Pagora et entrée dans 3 écoles de physique
TB Technologie et biologie bac technologique de préférence Concours A TB, concours Polytech A TB, concours A TB ENV
TSI Technologie et sciences industrielles bac technologique de préférence Concours communs polytechniques, concours Centrale Supélec et concours Epita-Ipsa
ATS Adaptation technicien supérieur (existe dans plusieurs mentions) après un BTS, un BTSA ou un DUT Entrée en école d’ingénieurs ou de vétérinaire

Les prépas économiques et commerciales

Principalement conçues pour l’entrée en école de commerce et de management, les prépas économiques et commerciales sont au nombre de cinq. Trois correspondent aux filières de bac et deux autres sont destinées à l’entrée à l’ENS de Cachan et Rennes.

Voici les prépas économiques et commerciales que vous pourrez trouver :

  • prépa ESC : économique et commerciale option scientifique
  • prépa ECE : économique et commerciale option économique
  • prépa ECT : économique et commerciale option technologique
  • prépa ENS D1 : économie, droit et gestion
  • prépa ENS D2 : économie, méthodes quantitatives et gestion

La particularité des prépas ENS D1 et D2 est qu’elles se font à l’université et dans un lycée en même temps.

Après le passage par les deux années de la prépa économique et commerciale, vous pourrez tenter plusieurs concours. Cela va dépendre de l’option que vous aurez choisie, mais vous pourrez notamment passer les concours :

Vous trouverez aussi des ATS (adaptation technicien supérieur) qui préparent, en un an, les titulaires d’un bac+2 (BTS, DUT, L2) à entrer en école de commerce ou de management, et de valider dans un même temps une troisième année de licence.

Les prépas artistiques

Dans le domaine des prépas artistiques, il convient de bien séparer les prépas qui mènent à des écoles d’art, de design, d’architecture… et les mises à niveau en arts appliqués (MANAA). En effet, ces formations préparatoires n’ont pas la même vocation.

En plus

Découvrez nos conseils pour
préparer votre dossier artistique (book)

Les prépas art ont pour but de préparer les étudiants, durant un an généralement, au passage de concours d’entrée dans des écoles spécialisées. Vous trouverez des prépas arts généralistes, mais aussi des prépas plus précises pour des écoles bien spécifiques : écoles des Beaux arts, écoles d’architecture, école de mode, etc. Les cours sont principalement tournés vers les épreuves des concours, vers des entraînements et des bases nécessaires aux épreuves.

La MANAA est une formation qui se suit dans des lycées privés ou publics, ainsi que dans des écoles d’art. Elle a pour objectif de préparer les étudiants à l’entrée en BTS design. Il en existe 4 sortes : BTS design graphique, BTS design d’espace, BTS design de mode et BTS design de produits. L’entrée en MANAA, comme dans ces BTS est assez difficile. La MANAA permet notamment d’acquérir des bases en art et de préparer un dossier artistique pour entrer dans les BTS.

Les prépas santé et paramédicales

Dans le domaine de la santé et des métiers du paramédical, vous allez également parfois devoir passer par des classes préparatoires. De différents niveaux et pour différentes carrières voici un aperçu des classes prépas que vous pourrez trouver :

Dans les centres de formation privés, vous trouverez des formations préparatoires à tous les concours du domaine paramédical. Elle dure généralement quelques mois et vous permet de vous entraîner aux épreuves auprès de professionnels. Il existe des prépas pour les concours d’entrée en formation de :

Les prépas des métiers du social

Les métiers du secteur social accessibles par des formations en instituts et écoles spécialisés ont eux aussi leurs prépas. Vous pourrez notamment trouver des prépas aux concours de :

De la même manière que pour les prépas paramédicales, vous allez vous concentrer sur les notions que l’ont vous demandera aux concours des centres de formation.

Je veux entrer dans une école spécialisée

Si vous savez déjà bien ce que vous voulez faire, vous pouvez faire le choix de vous orienter vers des écoles spécialisées. La plupart sont privées, mais vous trouverez, dans certains domaines, des écoles publiques.

Dans les écoles spécialisées, on trouve généralement des formations sur le modèle universitaire LMD (licence, master, doctorat). La licence est remplacée par un bachelor, une formation plus professionnalisante en trois ans. Les formations masters bac+5 et doctorats bac+8 sont également proposées, parfois sous d’autres noms comme le mastère spécialisé, le MBA ou encore le Master of science (MSc).

Dans le paysage étudiant français, vous trouverez notamment des :

Les écoles de commerce

Et aussi

Découvrez le classement
des écoles de commerce

Les écoles spécialisées les plus connues sont les écoles de commerce. Elles permettent de nombreuses carrières dans des domaines variés comme la communication, les ressources humaines, la finance, le management, la supply chain, etc. Les écoles de commerce proposent généralement des PGE : programmes grande école. Souvent d’une durée de trois ans, après un bac+2 ou une prépa, le PGE n’est pas le seul programme des écoles de commerce. Elles proposent aussi souvent des programmes bachelors, des masters, des MBA ou des formations professionnelles.

Si de grands noms d’écoles comme HEC ou l’Essec résonnent, la France abrite une multitude d’écoles de commerce. Certaines ont fait le choix de se spécialiser dans un domaine précis.

Les écoles d’ingénieurs

Et aussi

Découvrez le classement
des écoles d'ingénieurs

Les écoles d’ingénieurs ont elles aussi des colorations différentes. Si certaines se veulent assez généralistes, la plupart mènent à des titres d’ingénieur spécialisé. Vous pourrez par exemple trouver des écoles d’ingénieurs en :

  • agronomie
  • informatique
  • chimie
  • automobile
  • aéronautique
  • construction
  • génie technologique
  • etc.

Les écoles d’ingénieurs sont parfois publiques. 145 d’entre elles sont labellisées par la Conférence des grandes écoles (CGE). Pour pouvoir prétendre être une école d’ingé, il faut délivrer un titre d’ingénieur (bac+5) validé par la CTI (commission du titre d’ingénieur). Les écoles d’ingénieurs proposent aussi d’autres formations comme des bachelors pour certaines, des doubles diplômes avec des écoles de commerce ou encore des formations professionnelles par exemple.

Je veux aller à l’université

Si ces écoles ne vous tentent pas que vous souhaitez entrer à l’université, vous pourrez vous lancer dans une licence par exemple. C’est l’une des voies les plus plébiscitées par les néo-bacheliers. Vous trouverez des licences pour tous les goûts, mais attention, toutes les universités ne dispensent pas les mêmes formations.

Attention, les formations à l’université sont très tournées vers la théorie. Vous devez être capable de travailler de façon autonome et être motivé par le domaine que vous allez choisir.

La licence

La licence est la formation accessible post-bac de l’université. La formation dure trois années : L1, L2 et L3. Vous pourrez choisir entre de nombreuses spécialités. En voici quelques-unes :

Après les trois années de la licence, vous pourrez entrer dans un master puis un doctorat. Vous aurez aussi accès à d’autres formations bac+5 dans les écoles spécialisées dans votre secteur.

Proposées à l’université, les études de médecine durent très longtemps : de 5 ans pour les sages femmes à 11 ans pour les médecins spécialisés.

Les formations en IAE

Les Instituts d’administration des entreprises (IAE) sont des sortes d’écoles de management publiques. Rattachées à des universités, elles permettent de suivre des formations sur le même modèle que l’université (licence, master, doctorat), mais dans un modèle plus professionnalisant. Il est notamment possible d’y trouver des formations en alternance. Les domaines enseignés dans les IAE sont généralement le management, la finance, la comptabilité, le marketing, les relations internationales ou encore les ressources humaines. Les IAE sont accessibles après le bac, au niveau licence.

Le réseau des IAE en France compte 32 écoles.

Les DU

Le diplôme d'université (DU) est rarement accessible après le bac. Gérés en toute autonomie par les universités et indépendants du système LMD, les DU se déclinent dans divers secteurs d’expertise de l’établissement. Vous en trouverez notamment dans le secteur de la médecine. L’université est libre de décider le niveau minimum requis pour suivre le DU, ainsi que les frais de scolarité (qui s’alignent généralement sur le secteur privé).

Les DEUST

Le DEUST (diplôme d’études universitaire scientifiques et techniques), c’est la solution qui allie études courtes et université. La formation dure deux ans et se concentre sur les besoins d’entreprises locales. Les stages sont assez présents dans la formation. À l’image des DU, les DEUST proposés par les universités sont différents d’un établissement à l’autre.

Voici quelques exemples de DEUST :

Le DEUST délivre 120 crédits ECTS et un niveau bac+2. Cela permet de travailler rapidement avec des compétences précises ou de poursuivre vos études.

Je veux travailler dans le paramédical ou le social

Pour accéder aux métiers du secteur paramédical ou du secteur social, vous pourrez vous lancer dans les concours qui permettent d’entrer dans les formations spécialisées. Certains instituts sont assez difficiles d’accès sans passer par une prépa. Remontez à la section « prépas » de cet article pour connaître toutes les solutions de préparation de concours.

La plupart du temps, les concours des formations comme celle d’infirmière ou d’éducateur spécialisé par exemple, comportent des épreuves d’admissibilité écrites et des épreuves d’admission orales. Chaque concours a des épreuves différentes.

Je veux travailler dans la fonction publique

En plus

Retrouvez la liste de tous
les concours de la fonction publique

Pour entrer dans le secteur de la fonction publique, quel que soit le métier que vous souhaitez intégrer, vous allez devoir passer par les concours de la fonction publique. Après le bac, vous aurez notamment accès aux concours de catégorie B, qui permettent d’accéder à des formations et des métiers comme :

  • technicien territorial
  • rédacteur
  • éducateur de jeunes enfants
  • gardien de la paix
  • lieutenant pénitentiaire
  • contrôleur des finances publiques
  • etc.

Il existe des formations préparatoires aux concours de la fonction publique. Elles permettent d’avoir accès à des annales et des entraînements pour appréhender au mieux les épreuves.

Je veux travailler après le bac

Et si...

...par malheur, vous n'avez
pas obtenu votre bac :
découvrez les métiers qui recrutent
sans le bac

Avec le niveau bac, vous pourrez vous lancer dans la vie active. Il est possible d’occuper des postes d’assistants ou d’employés, que vous trouverez dans des entreprises près de chez vous. Vous serez formé sur le tas ou lors de petites formations internes.

Voici quelques métiers que vous pourrez trouver après le bac :

  • cuisinier
  • hôte d’accueil
  • mécanicien
  • serveur
  • pompier
  • livreur
  • agent d’accueil
  • vendeur
  • conducteur de train
  • moniteur d’auto-école
  • technicien de maintenance
  • etc.
Orientation
Trouvez les formations qui correspondent à votre profil
Information et Comparaison
Consultez les fiches des formations et celles des établissements
Mise en relation
Discutez avec les responsables des formations qui vous intéressent pour choisir la bonne école

Les écoles à la une

Institut Artline
Institut Artline
Ecole de formation à distance
Paris
Itecom Art Design
Itecom Art Design
Ecole des métiers d'art
Paris
IONIS X
IONIS X
Ecole de formation à distance
Paris
IPSSI
IPSSI
Ecole d'informatique
Paris
IGS-RH Paris
IGS-RH Paris
Ecole de Ressources Humaines
Paris
L'Académie Guinot - Mary Cohr
L'Académie Guinot - Mary Cohr
École des métiers de l’esthétique cosmétique
Paris
Rennes School of Business
Rennes School of Business
Ecole de commerce
Rennes
Education First
Education First
Organisme de séjours linguistiques
Paris
EFM - Fonction Publique
EFM - Fonction Publique
Classes Préparatoires aux Concours
Reims
EDAA
EDAA
Ecole de formation à distance
Reims
ITIS
ITIS
Ecole de Gestion et de Commerce
Paris
EAC Paris
EAC Paris
Ecole de management culturel
Paris
Cesad
Cesad
Ecole de formation à distance
Lille
Diplomeo en chiffres
  • + de 2 492 396 étudiants orientés
  • + de 45 304 formations
  • + de 8 107 établissements
  • + de 1 200 villes
  • + de 200 filières