Liste des formations pour devenir maçon

 

Maçon : tous les détails sur ce métier !

Le maçon est la personne indispensable à la construction ! Mais quelles sont les missions de ce professionnel ? Quelles sont les qualités et compétences requises ? Et quelles sont les formations nécessaires pour exercer ce métier ? Découvrez tous les détails sur ce métier du secteur du BTP. 

Qu’est-ce qu’un maçon ?

Le maçon est un professionnel de la maçonnerie. Son travail consiste à construire des bâtiments, qu’il s’agisse d’immeubles, de maisons, de bâtiments industriels, d’hôtels... Véritable pro des fondations et de l’assemblage, il peut intervenir dans la restructuration, la réhabilitation de vieux bâtiments comme dans la construction de nouvelles habitations. Le processus de construction débute par les fondations, l’installation d’armatures, et se poursuit avec l’assemblage de briques, de pierres ou encore de parpaings.

Si ces missions peuvent s’apparenter à un véritable jeu d’enfant, il n’en est rien ! En effet, pour ses travaux, le maçon se doit de respecter des plans précis et des règles très strictes concernant les niveaux, le dosage des produits liants (ciment, mortier...) permettant de fixer les matériaux. L’installation des cloisons, la mise en place des blocs fenêtres font également partie de ses missions. Terrassage, dallage n’ont pas non plus de secret pour cet artisan qui connaît aussi bien les techniques traditionnelles que les nouvelles machines. 

Le maçon peut travailler seul sur un chantier, ou en équipe, sous la direction d’un chef de chantier. Ce professionnel du bâtiment peut travailler à son compte, s’il décide de créer sa propre entreprise de maçonnerie. Le salaire d’un maçon peut nettement évoluer selon s’il est employé ou bien s’il possède sa propre entreprise de bâtiment.  

Quelles sont les qualités requises pour être maçon ?

Pour espérer devenir maçon un jour, vous devez avoir en tête les quelques aptitudes dont vous devez disposer :

  • Une très bonne condition physique : Les chantiers se font souvent en plein air et les conditions de travail peuvent s’avérer particulièrement pénibles pour le corps, notamment pour le dos. Le corps doit également être préparé à porter de lourdes charges.

  • Un goût pour le travail en équipe : Sauf pour les chantiers de petite taille, il est rare que le maçon ne soit pas assisté par d’autres bâtisseurs dans la construction de bâtiments. La répartition des tâches dans une équipe est donc de première importance.

  • Une certaine flexibilité : Le maçon peut être amené à travailler loin de chez lui et à des heures très variables. Il convient donc de ne pas tenir à un rythme strict de 35 h, mais d’être plutôt très adaptable.

  • Un grand sens des responsabilités : Le maçon est le garant de la bonne échantéité, de la solidité et de l’isolation de la maison. Ainsi, respecter les normes est primordial et cela passe par une très bonne organisation et une prudence extrême.

Les formations pour accéder au métier

Cet ouvrier professionnel peut passer par plusieurs formations. La meilleure voie pour exercer cette profession est l’apprentissage. L’alternance permet en effet de se familiariser avec le métier très rapidement, acquérir une expérience professionnelle, dès la classe de troisième grâce à un contrat d’apprentissage. Le niveau bac n’est pas une obligation pour investir ensuite les chantiers de construction. 

Voici une liste des formations menant au métier de maçon :

Consultez la liste des formations pour devenir maçon

Le type d’école pour de venir maçon

Les filières du métier maçon