Liste des formations pour devenir plombier

 

Comment devenir plombier ?

Vous êtes doué de vos mains et n’avez pas peur de l’effort, et voulez travailler au service des autres grâce à ces qualités ? Avez-vous pensé à devenir plombier ?

Qu’est-ce qu’un plombier ?

Un plombier est un ouvrier qualifier du secteur du bâtiment travaux publics, qui a pour mission de poser et réparer les installations sanitaires, mais aussi les canalisations d’eau et de gaz dans un endroit donné. Voici, dans cet objectif, les différentes tâches que peut être amené à exercer ce professionnel lors d’une intervention chez un particulier ou dans une entreprise ou des locaux divers :

  • Sa première mission est étudier les éventuels plans du lieu d’intervention, que des architectes ont établi au préalable
  • Il commence par tracer le parcours des canalisations le long des murs et des cloisons pour avoir des repères avant l’intervention
  • Il coupe les tuyaux en fonction des dimensions requises, pour ensuite les souder et les raccorder aux appareils de chauffage ou sanitaires nécessaires
  • Il lui faut ensuite vérifier que le système ainsi créé fonctionne correctement et qu’il n’y a pas de problème quelconque
  • Il peut aussi être appelé pour « simplement » entretenir les canalisations et faire en sorte qu’elles ne s’abîment pas
  • Il peut intervenir en cas de problèmes tels que les suivants : un robinet qui fuit, un ballon d’eau chaude qui menace d’exploser… Le plombier peut être appelé pour une multitude de soucis domestiques !

Quelles sont les qualités requises pour exercer cette profession ?

Pour être plombier, il vous faudra avoir des qualités techniques et manuelles importantes : il devra réaliser des opérations pas à la portée de tous. Il doit avoir des connaissances pointues de chaque matériel employé et des systèmes de canalisation sur lesquels il est amené à intervenir. Par ailleurs, un plombier devra généralement avoir une bonne condition physique, car il va être amené à travailler dans des positions inconfortables en continu, et à avoir recours à la force pour faire certaines installations ou réparations. Il lui faudra enfin être particulièrement prudent et respectueux des normes et règles de sécurité, pour ne pas se mettre en danger et mettre en danger les autres.

Statut et conditions d’exercice

Le plombier peut travailler en tant que salarié dans une entreprise spécialisée dans le BTP ou dans la plomberie, mais il peut aussi se mettre à son compte.

Attention, cette profession requiert une grande disponibilité : vous pourrez être amené à travailler en horaires élargis, mais aussi le week-end et les jours fériés.

Le salaire d’un plombier et ses perspectives d’évolution

Un plombier salarié en début de carrière gagne un salaire s’élevant aux alentours du SMIC. Il va voir ses revenus augmenter en étant à son compte, pour avoisiner parfois les 5000 € bruts par mois. Après plusieurs années d’expérience, ce professionnel peut espérer exercer des métiers à plus hautes responsabilités, tels que chef de chantier ou encore conducteur de travaux.

Les formations pour devenir plombier ?

Voici plusieurs exemples de formations diplômantes pouvant conduire au métier de plombier :

  • CAP monteur en installations sanitaires
  • CAP monteur en installations thermiques
  • Bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • Bac pro technicien du froid et du conditionnement de l’air

Consultez la liste des 105 formations pour devenir plombier

Les filières du métier plombier