Quelles formations pour devenir manager dans la restauration ?

Vous souhaitez devenir manager dans la restauration ? Voici les différentes possibilités existantes pour exercer ce métier.

Manager de restaurant devant son restaurant.
Plusieurs formations existent pour devenir manager de restaurant.

Il n’y a pas de formation type pour devenir manager dans la restauration. Chaque parcours est différent. Si certaines personnes se lancent dans des études prestigieuses et font de grandes écoles de cuisine, de restauration ou de commerce pour accéder à ce métier, d’autres y parviennent grâce à leur expérience et leur réseau. C’est notamment le cas d’Amaël, 34 ans, manager du restaurant belge BXL East à Manhattan. « Je n’ai effectué aucune formation particulière pour devenir manager dans la restauration. J’ai grandi dans le business des restaurants, bars et casinos. Mes grands-parents, ma mère et mes tantes géraient ce genre de business en Normandie. J’ai donc commencé à travailler en tant que serveur et barman, et après plusieurs années d’efforts, j’ai réussi à obtenir des postes de manager de restaurant », relate-t-il.

Des profils variés pour un métier à responsabilités

Le manager de restaurant peut en effet avoir des profils très variés. Si le cas particulier d’Amaël n’est pas unique, de très nombreux jeunes font tout de même le choix de se lancer dans de longues études pour pouvoir exercer cette profession.

Voici les structures dans lesquelles peuvent exercer les managers de restaurant :

  • Les hôtels
  • Les établissements de restauration rapide
  • L’hôtellerie mobile (bateau de croisière par exemple)
  • Les résidences hôtelières
  • Les restaurants traditionnels, gastronomiques ou à thème
  • Les restaurants de collectivité

La profession de manager de restauration implique de nombreuses responsabilités. Amaël raconte son expérience : « Être serveur et barman, c’est bien, mais devenir manager de restaurant, c’est un véritable challenge. C’est le patron qui te confie ses clefs et qui te demande de prendre soin de son bébé. Cela représente beaucoup de petits détails à régler. Entre la gestion du restaurant, les inspections d’hygiène, la gestion du personnel, les inventaires, les coûts, l’emploi du temps, et même, les allers-retours au tribunal pour essayer d’annuler les amendes », décrit-il.

Les études pour devenir manager dans la restauration

Les études pour accéder à la profession de manager dans la restauration sont très variées. Si certains se sont formés seuls, comme Amaël, d’autres se sont lancés dans un cursus en hôtellerie-restauration. Dans ce domaine, il existe des formations du CAP au bac+5.

Voici quelques possibilités d’études pour devenir manager dans la restauration :

Les qualités pour devenir un bon manager de restaurant

Pour devenir un bon manager de restaurant, mieux vaut développer une très bonne résistance au stress. De même, le management est une notion très importante : lorsque vous serez manager de restaurant, vous devrez gérer une équipe, des égos différents, des personnalités différentes, il vous faudra donc arriver à gérer ces différences. « La meilleure des qualités est de soigner son équipe, affirme Amaël. Il ne faut jamais oublier d’où on vient et ne pas jouer son petit chef. Nous travaillons ensemble, nous sommes tous dans le même bateau. Et ça, les clients le voient », explique-t-il.

La polyvalence est également une qualité très importante pour un bon manager de restaurant. « Il faut être sérieux, volontaire et surtout, disponible au détriment, parfois, de sa vie de famille, reprend Amaël. Puis, il ne faut pas devenir manager de restaurant pour l’argent. Pour ne parler que de mon cas personnel, je constate qu’à New York, je suis parfois moins bien payé que mes équipes, les employés étant payés principalement au pourboire (20% de la note) et le manager étant payé au fixe », précise-t-il.

Et que ce soit en France ou à l’autre bout du monde, mieux vaut savoir parler anglais lorsque l’on est manager de restaurant. Cette langue vous permettra d’accueillir les clients internationaux dans les meilleures conditions et de leur assurer un service de qualité.

Antoine Glikman