Quels sont les différents parcours pour devenir cuisinier ?

Vous aimeriez exercer dans la gastronomie et rêvez de devenir un grand chef cuisinier ? Vous êtes passionné de l’art culinaire et vous voulez en faire votre métier ? Voici tous les parcours possibles, pour les jeunes comme pour les grands, pour devenir cuisinier !

Les ateliers sont un bon moyen de gagner en expérience !

Nombreux sont les parcours pour devenir cuisinier. Tous sont de vrais défis puisque la route est longue et difficile, mais une passion sans faille pour la gastronomie est la clé de la réussite en cuisine ! Cyril Lignac lui-même, alors lycéen en restauration-hôtellerie et apprenti dans les cuisines du restaurant le Vieux Pont, était très près de l’abandon. Mais sa persévérance a payé et cela lui a permis de devenir l’un des cuisiniers les plus célèbres à la télévision française ! Faites dont comme ce cher Cyril et accrochez-vous toujours à votre rêve !

Quels sont donc les parcours possibles pour devenir cuisinier ? Formations professionnelles, écoles de cuisine... Diplomeo vous livre toutes les possibilités existantes pour accéder à ce métier, qu’il s’agisse d’études ou de formations professionnelles.

Découvrez la liste de toutes les formations pour devenir cuisinier

Quel diplôme pour devenir cuisinier ?

Il existe de nombreux diplômes pour devenir cuisinier : ils commencent dés la fin de la troisième et sont généralement extrêmement professionnalisants. Découvrez tous les diplômes qui permettent d’enfin devenir un fin gastronome.

Devenir cuisinier après la 3e

Les formations en cuisine débutent dés la fin de la troisième :

sont des formations envisageables après avoir terminé son année de troisième.

Pour effectuer tous ces cursus, il est possible de choisir parmi de nombreuses écoles de cuisine ou écoles d’hôtellerie de prestige, telles que :

Devenir cuisinier après le bac

Il existe plusieurs cas spécifiques après l’obtention du baccalauréat. Les personnes ayant obtenu un bac pro cuisine et ceux titulaires d’autres bacs ! Quels moyens pour devenir cuisinier pour ces derniers ? Existe-t-il des solutions pour se réorienter ? Zoom sur les différents parcours possibles après le baccalauréat.

Devenir cuisinier après un bac pro cuisine

Devenir cuisinier après un bac pro est le chemin le plus facile. En effet, après une telle formation, vous pouvez directement vous lancer dans le secteur de la gastronomie. Mais si vous souhaitez acquérir davantage de diplômes afin de bénéficier d’une meilleure insertion, vous pouvez aussi intégrer des cursus post-bac en cuisine :

Devenir cuisinier après un bac général ou technologique

Nombreux sont les élèves qui ont découvert leur passion tardive pour la gastronomie, mais qui ne possèdent pas le bon diplôme. C’est très souvent le cas des bacheliers généraux qui ne disposent ni d’un CAP cuisine, ni d’un bac pro cuisine à la fin de leur cursus… Mais pas de panique ! Si vous voulez devenir cuisinier après un bac S, un bac ES ou même un bac techno, des classes de mises à niveau sont prévues avant d’entrer en BTS cuisine ou hôtellerie. Les bacheliers STMG sont même de très bons élèves en école de cuisine, car ils possèdent de grandes qualités engestion, un atout essentiel dans ce domaine.

Découvrez la liste de toutes les formations pour devenir cuisinier

Devenir cuisinier sans diplôme

Les diplômes ne font pas tout ! Si certains passent par la voie scolaire pour devenir de grands ou de petits cuisiniers, d’autres y accèdent de manière différente. Découvrez vite comment devenir un pro des fourneaux sans n’avoir obtenu aucun diplôme en cuisine.

Devenir cuisiner par l’expérience

Ravir les papilles de vos clients en leur préparant des mets de qualités rien qu’à partir de votre expérience professionnelle, c’est possible ! Si vous vouez une grande passion pour la cuisine depuis bien longtemps et que vous êtes plutôt doué, mais que vous ne souhaitez pas passer par l’obtention d’un diplôme ou une quelconque formation, vous pouvez toujours tenter d’intégrer le domaine en commençant par le bas : devenez commis dans un restaurant ou bien cherchez à trouver un chef cuisinier qui vous prendra sous son aile et vous apprendra tout ce qu’il faut savoir des techniques culinaires ! Mais attention : le secteur de la gastronomie est très difficile et vous risquez de vous heurter à de nombreux obstacles !

Devenir cuisinier pour un salarié

Devenir cuisinier après 30, 40 ou 50 ans et lorsqu’on est déjà salarié n’est pas impossible ! Vous voulez passer tardivement un CAP cuisine ou simplement bénéficier d’une formation professionnelle de qualité dans le but de vous reconvertir dans l’alimentation ? C’est possible ! Il existe de nombreux moyens pour se former au travail dans le secteur de la gastronomie sans diplôme, même dans les plus grandes écoles de cuisine telles que Cordon Bleu ou l’Institut Paul Bocuse

Le CIF

Le Congé Individuel de Formation permet aux salariés ayant exercé pendant au moins deux années dans une entreprise de bénéficier d’une formation de plus d’un an pour vous reconvertir. Il vous suffit de vous adresser à votre employeur, et au Fongecif ou à l’Opacif pour obtenir l’autorisation, puis le financement de votre formation. Techniquement, le CIF ne peut pas être refusé par votre patron, bien qu’il puisse retarder votre CIF pour des raisons économiques en lien avec l’activité de l’entreprise.

Le CPF

Le Compte Personnel de Formation, autrefois Droit Individuel à la Formation (DIF) permet à tous les salariés de bénéficier de formations qualifiantes et des certifications professionnelles figurant sur les listes officielles.

Les ateliers

Si le CIF ou le CPF ne permettent pas de vous satisfaire ou ne vous correspondent pas, il vous est toujours possible d’assister à des ateliers de cuisine accessibles pour tous dans les plus grandes écoles de cuisine de France ! En effet, les cours de cuisine pour amateur ou semi-amateurs sont extrêmement courants et vous permettront d’acquérir davantage d’expérience, pour avoir plus de chance d’un jour réaliser votre rêve de devenir cuisinier !

Avec toutes ces formations pour devenir cuisinier, vous n’aurez plus aucune excuse pour vous lancer, et peut-être, un jour, participer à des émissions télévisées telles que celle de Top Chef ! Mais attention : évitez tout de même de finir dans Cauchemar en Cuisine

Découvrez la liste de toutes les formations professionnelles pour devenir cuisinier

Retour en haut de page