Top Chef 2016 : quelles études ont fait les différents candidats

Les candidats de l’émission Top Chef, sur M6, brillent souvent par leur inventivité. Quelles formations ont-ils effectué pour en arriver là ? Diplomeo vous dévoile en exclusivité tous les diplômes obtenus par les différents candidats de Top Chef 2016 !

Des formations variées. © Pierre Olivier - M6

Ils ont choisi la cuisine. Certains par passion, d’autres par vocation. Coline, Xavier, Thomas, Pierre, Franck, Kévin… : Diplomeo vous dévoile en exclusivité les formations en cuisine qu’ont suivi les différents candidats de l’émission Top Chef, sur M6, et les diplômes qu’ils ont obtenu !

Les finalistes de Top Chef 2016

Les deux finalistes de Top Chef, Coline Faulquier, et Xavier Pincement, ont deux parcours scolaires et professionnels très différents.

Xavier Pincemin

Xavier Pincemin, 27 ans, est le grand gagnant de Top Chef 2016 !

© Pierre Olivier - M6

Sa formation

Son parcours professionnel

  • Brasserie du Théâtre, Versailles
  • Le Pavillon Élysée (Lenôtre), Paris
  • Le Pré Catelan (Frédéric Anton), Paris
  • Hôtel Trianon Palace Versailles, Versailles

Son commentaire

« La cuisine est un métier de passion où il faut persévérer. Si ce n’est pas une passion, si on sent après un an que ce n’est pas pour nous, il faut changer, ne pas avoir peur. C’est un métier très contraignant physiquement, au niveau des horaires, de la vie de famille. Il faut avoir un esprit d’équipe, ne pas croire qu’il faut être individuel. Top chef est un concours, mais dans la vraie vie, ce n’est pas ça. On ne peut pas être individuel. »

Coline Faulquier

Coline Faulquier, 26 ans, est arrivée en finale de Top Chef 2016.

© Pierre Olivier - M6

Sa formation

Son parcours professionnel

  • Hôtel Martinez (La Palme d’Or), Cannes
  • La Réserve Rimbaud, Montpellier
  • Hôtel le Bristol (l’Épicure), Paris
  • Restaurant Christian Étienne, Avignon
  • Restaurant Lasserre, Paris
  • Le Chambard, Kaysersberg
  • Hôtel du Castellet, Le Castellet
  • Les dîners Faulquier (chef à domicile), Marseille

Son commentaire

« Je suis passionnée de cuisine depuis très jeune. J’ai eu la chance d’effectuer de magnifiques stages au cours de ma formation. Ils m’ont permis d’apprendre le métier auprès de grands chefs. Je suis très heureuse de mon parcours dans Top Chef. »

Trouvez votre école de cuisine

Les autres candidats de Top Chef 2016

Les autres candidats de Top Chef 2016 ont également des formations, des cursus, des diplômes très différents.

Thomas Murer

Thomas Murer, 27 ans, a atteint la demi-finale de Top Chef 2016.

© Pierre Olivier - M6

Sa formation

Son parcours professionnel

  • La Wistub du Sommelier, Bergheim
  • L’Auberge de l’Ill, Illhaeusern
  • Hôtel de Carantec (Restaurant Patrick Jeffroy)
  • La Table du Gourmet, Riquewihr
  • Two6two, Trassen (Luxembourg)
  • La Mirabelle, Luxembourg (Luxembourg)
  • Ouvre son restaurant « Aal Schoul » (La vieille école) à Hobscheid (Luxembourg)

Son commentaire

« Je préfère favoriser l’activité des fournisseurs locaux. Pour moi, il est important de développer les circuits courts pour proposer des bons produits, des produits du terroir. Je veux faire de la cuisine quelque chose d’accessible au plus grand nombre. »

Pierre Éon

Pierre Éon, 25 ans, a été éliminé aux portes de la demi-finale de Top Chef.

© Pierre Olivier - M6

Sa formation

Son parcours professionnel

  • Le Germinal
  • Maisons et Hôtels Subuet, Megève, Corse, Saint-Tropez, Lyon et Val Thorens (8 années dans différents établissements)

Son commentaire

« La meilleure formation, c’est l’alternance ! On y gagne deux à trois ans d’expérience et on met un pied dans le métier. On apprend les notions importantes de savoir-faire. Cette formule permet d’être directement sur le terrain et nous forme d’un point de vue pratique. Elle donne également des notions de gestion et comptabilité. Le terme apprenti prend tout son sens. »

Franck Radiu

Franck Radiu, 35 ans, a fait un très beau parcours dans Top Chef.

© Pierre Olivier - M6

Sa formation

Son parcours professionnel

  • Au pauvre Jacques, Béziers
  • Taillevent, Paris
  • Pâtisserie Gérard Mulot, Paris
  • Hôtel Bristol, Paris
  • Ritz Barcelone, Barcelone
  • L’Ambassade, Béziers
  • Au Pauvre Jacques, Béziers
  • La Maison de Petit Pierre, Béziers
  • Ouvre son restaurant Ô Fagot, Valras Plage

Son commentaire

« La formation est importante, mais il est inutile d’en faire une trop longue. Il faut apprendre au contact des chefs, prendre des notes, écouter. Le plus important, c’est d’être passionné et d’y croire. »

Joy-Astrid Poinsot

Joy-Astrid Poinsot, 25 ans, a monté son propre restaurant à l’âge de 21 ans avant de se lancer dans l’aventure Top Chef.

© Pierre Olivier - M6

Sa formation

Son parcours professionnel

  • Chez Camille, Paris
  • Ouvre son restaurant Le Terminus, Paris
  • Chez Camille, Paris

Son commentaire

« Après mes études, j’ai travaillé dans différentes maisons sur des périodes de six mois puis j’ai eu l’opportunité d’ouvrir mon propre restaurant à l’âge de 21 ans que j’ai tenu pendant quatre ans. Avant Top Chef, je venais juste de vendre le restaurant. Aujourd’hui, pour parfaire ma formation et toujours me mettre à jour, j’effectue régulièrement des stages dans les différents domaines de la cuisine. »

Kévin Roquet

Kévin Roquet, 24 ans, a postulé plusieurs fois à l’émission Top Chef avant d’avoir la chance d’y participer.

© Pierre Olivier - M6

Sa formation

  • Lycée hôtelier Ilon St Jacques, Namur (Belgique)
  • Diplôme en 7 ans en cuisine, gestion et comptabilité, Namur (Belgique)
  • Année de formation supplémentaire en œnologie et traiteur

Son parcours professionnel

  • L’Escala, Espagne
  • La Normandie, France
  • La Brasserie Huy, Huy (Belgique)
  • La Gastronomie de Mayeur, Wanze (Belgique)

Son commentaire

« Au cours de la formation, il est important de valoriser les stages. C’est un métier de passion. Si on n’aime pas, ça ne sert à rien de faire des études de cuisine. C’est une profession difficile, les jours de congés sont en semaine, ce n’est pas un travail de bureau. »

Trouvez votre école de cuisine

Retour en haut de page