Les huit métiers qui font vivre Roland-Garros

Du 21 mai au 10 juin 2018 au stade Roland-Garros à Paris, les meilleurs tennismen du monde entier vont s'affronter sur terre battue, pour une compétition dont la renommée n'est plus à faire. Mais outre ces champions, d'autres professionnels permettent au tournoi d'exister et se dérouler au mieux : les voici.

roland-garros

Chaque année, les Internationaux de France de tennis attirent des centaines de milliers de personnes à la porte d’Auteuil, dans la capitale de la France. Ainsi, durant trois semaines, la population du stade de Roland-Garros est multipliée par 1500, entre les spectateurs, les joueurs, mais aussi des femmes et des hommes - environ 10 000 au total - qui travaillent d’arrache-pied et hors des projecteurs pour que vive la compétition et brillent les étoiles du tennis mondial. Diplomeo a choisi de vous présenter cinq de ces professions.

Le photographe de presse

La quinzaine de Roland-Garros est un terrain de chasse idéal pour les photographes, qui sont à l’affût du meilleur cliché illustrant la compétition… Mais pas que. On distingue ainsi d’un côté les professionnels au service de la Fédération Française de Tennis ou encore de magazines spécialisés dans ce sport, qui auront pour mission d’immortaliser les actions sur les différents courts. Ces derniers sont généralement placés au plus près des joueurs durant les matchs, pour saisir l’instant et diffuser les plus belles images sur les différents supports pour lesquels ils œuvrent. D’un autre côté, un groupe de photographes people sont présents Porte d’Auteuil pour obtenir des clichés des célébrités, très nombreuses chaque année pour assister au tournoi. Roland-Garros s’impose aujourd’hui aussi bien comme un événement sportif que comme un événement glamour et mondain, et il n’est pas rare que des stars se rendent dans les gradins en couple ou en famille : du pain béni pour les paparazzi sur place ! Attention, être photographe durant la compétition implique souvent une quantité de travail conséquente et des horaires décalés ou à rallonge : alors que la pluie vient parfois annuler le programme de la journée, il n’est pas rare que les matchs finissent plus tard que prévu, parfois jusqu’à 21 heures et au-delà.

Pour devenir photographe, il est bien sûr possible de se former seul et se lancer en Freelance directement, mais les futurs professionnels sont de plus en plus nombreux à passer par des formations spécifiques et recommandées pour maîtriser tous les savoirs et techniques propres à l’art de la photo : un bac pro photographie, un bachelor photographie ou différents parcours proposés dans des écoles spécialisées. Certaines personnes déjà en activité peuvent aussi choisir de se reconvertir via une formation professionnelle en photographie.

Trouvez votre formation en photographie

Le kinésithérapeute

À Roland-Garros, c’est une douzaine de kinés qui sont présents au centre national d’entraînement : ils sont rejoints par une vingtaine de confrères durant la compétition. Tous sont chargés de prodiguer des soins et appliquer différentes techniques de thérapie manuelle pour aider les joueurs à se préparer en amont d’un match, puis après pour qu’il récupèrent de leurs efforts : massages, exercices de gymnastique médicale, etc. Les kinésithérapeutes sont aussi des personnes essentielles immédiatement appelées en cas de blessures : elles représentent à ce moment-là l’espoir de remettre le tennisman sur pied pour qu’il poursuive son parcours dans le tournoi. C’est pour cela que généralement, les champions se sentent proches du kinésithérapeute, qui est au plus proche d’eux sur une grande partie de la journée.

Pour devenir kiné, la filière scientifique est privilégiée, pour pouvoir intégrer une école de kinésithérapie accessible directement après le bac mais à condition de réussir un concours souvent ardu. Il est donc possible de se tourner vers une première année de PACES, une année de STAPS ou encore une classe préparatoire aux concours de kiné pour ensuite tenter sa chance. À savoir que pour exercer à Roland-Garros, une solide formation vous sera demandée et généralement, seuls les meilleurs de la profession pourront œuvrer au bien-être des joueurs sur le tournoi. Il est par ailleurs requis de parler anglais, pour dialoguer avec les champions du monde entier.

Trouvez votre formation en kinésithérapie

L’agent de sécurité

Les questions de sécurité sont évidemment essentielles sur un événement d’une telle ampleur — et plus encore ces dernières années. Quand des centaines de spectateurs affluent sur un site d’une superficie d’environ onze hectares, nombreux sont les professionnels nécessaires pour maintenir l’ordre et le bon déroulement de la quinzaine : ils sont aux alentours de 500 chaque année dévoués à cet objectif. Des agents de sécurité de plusieurs entreprises sont affectés aux tâches diverses existantes : palpation du public à l’entrée, protection des joueurs lors de leurs déambulations sur le stade contre un public trop curieux ou des photographes trop oppressants, surveillance sur les courts durant les matchs… Autant de missions qui font de l’agent de sécurité un personnage essentiel de Roland-Garros, exerçant une activité aussi difficile physiquement que mentalement : il faut avoir la force pour retenir une éventuelle menace, et la maîtrise de soi pour garder son sang-froid et son calme face aux imprévus de sécurité pouvant surgir.

Il est possible de devenir agent de sécurité sans formation particulière, à condition d’avoir un casier judiciaire vierge et être titulaire d’une carte professionnelle délivrée par la Préfecture. Cependant, il existe des cursus recommandés pouvant vous préparer à exercer ces fonctions, tels que le CAP agent de prévention, le bac pro sécurité-prévention ou encore le BP agent technique de prévention.

La couturière

Un métier plus inattendu faisant pourtant partie intégrante de la compétition est celui de couturière. Dans le livre « Rouge est la terre — Dans les coulisses de Roland-Garros » de Bertrand Pulman, on apprend qu’une équipe de trois professionnelles des retouches de vêtements ouvrant durant la quinzaine. Leur rôle ? Ajuster les tenues fournies par les partenaires officiels du tournoi, pour que les joueurs, le personnel et les arbitres aient les mêmes ourlets et les mêmes détails vestimentaires. Une harmonisation visuelle rendue nécessaire par l’importance prise par l’image et les médias, omniprésents à Roland-Garros. Par ailleurs, si un joueur se démarque au fil des matchs, il peut séduire de nouveaux sponsors qui voudront ajouter leur logo à sa tenue : là encore, les couturières entrent en jeu.

Pour devenir couturière, il est possible de s’orienter dès après la troisième, vers un CAP métiers de la mode par exemple. À niveau bac, vous pouvez opter pour un BP vêtements sur mesure ou un bac pro métiers de la mode-vêtements. Pour un niveau d’études plus élevé, il existe un BTS métiers de la mode option vêtements, ou encore un diplôme des métiers d’art costumier.

La puéricultrice

Dans la série des professions que l’on ne s’attendait pas forcément à retrouver dans une compétition internationale de tennis, voici la puéricultrice. En effet, comme on l’apprend dans le livre de Bertrand Pulman, il existe bel et bien une garderie à Roland-Garros, installé sous le court Suzanne-Lenglen. Chaque année, trois ou quatre éducatrices de jeunes enfants sont employées pour s’occuper de la progéniture des champions : en effet, bien que cela reste plutôt rare, certains joueurs (et joueuses) professionnels confient leurs enfants aux puéricultrices de Roland-Garros lorsqu’ils sont occupés à l’entraînement ou aux matchs. La garderie est en outre un espace de détente et de calme apprécié dans la fourmilière sans cesse en ébullition de la Porte d’Auteuil, et il peut arriver que de grands champions et/ou des membres de leur entourage viennent y faire une pause pour s’éloigner du brouhaha ambiant.

Pour être puéricultrice, il faut passer un concours d’entrée pour ensuite pouvoir accéder aux instituts de formation : ce concours peut être travaillé par le biais d’une classe préparatoire dédiée. Après cela, il est nécessaire d’être titulaire du Diplôme d’État de Puériculture (bac+4) après obtention du Diplôme d’État d’Infirmier (bac+3), dont les formations sont dispensées dans des établissements agréés.

Le fauconnier

Plus étonnant encore, il y a bel et bien un fauconnier sur le site de Roland-Garros. Son rôle ? Que rien ne vienne perturber la compétition… Et surtout pas la multitude de pigeons survolant le stade. Chaque matin avant 9 heures, puis en fin de journée à partir de 17 heures, l’homme dénommé Ludwig Verschatse, lui-même fan de tennis, vient Porte d’Auteuil avec ses quatre rapaces — des faucons et des buses — qui vont déambuler dans les airs et dissuader les plus petits volatiles, très nombreux, de venir déranger le bon fonctionnement des matchs et des entraînements : il peut arriver qu’un point doive être rejoué lors d’un jeu car un pigeon a frôlé un tennisman. La fonction du fauconnier est donc d’apporter ce confort pratique, mais aussi une attraction pour le public et les médias qui ne s’attendent pas forcément à assister à un spectacle tel dans l’enceinte d’un stade. Les joueurs eux-mêmes, intrigués et amusés, viennent parfois remercier en personne le fauconnier pour son travail et lui poser diverses questions sur ses oiseaux.

Pour apprendre ce métier, il n’est pas nécessaire d’avoir suivi une formation en particulier : il est possible de se rapprocher de professionnels par le biais de différents stages, qui permettront ensuite d’exercer à son tour. Il existe cependant certains centres de formations qui peuvent former de futurs fauconniers. À noter par ailleurs que le permis de chasse est obligatoire.

L’agent de nettoyage

Comme dit précédemment, le site de Roland-Garros en temps de compétition s’étale sur une superficie de plus de onze hectares. Un espace immense qu’il est nécessaire de garder le plus propre possible, pour que la compétition continue de bénéficier d’une bonne image auprès du grand public : d’autant plus que Roland-Garros est un tournoi à réputation glamour et élégante, qu’il s’agit de conserver via une netteté irréprochable de l’ensemble des locaux et des extérieurs. Pour ce faire, une équipe d’environ 300 personnes est déployée durant la quinzaine. Parmi elles, beaucoup d’étudiants qui se servent de cet emploi temporaire comme d’un petit job pour arrondir les fins de mois difficiles. Attention, il s’agit d’un travail relativement ardu et considérable, se déroulant souvent de nuit pour que l’espace soit entièrement propre à l’heure d’ouverture au public, à 10 heures du matin. En conséquence, la rémunération est plutôt élevée.

Pour devenir agent d’entretien, il n’est pas nécessaire de suivre une formation en particulier, les non-diplômés peuvent donc accéder à cette profession. Néanmoins, il existe des cursus qui permettent de préparer de futurs professionnels de ce secteur d’activités tels que le CAP agent de propreté et d’hygiène, le CAP/BEP en maintenance et hygiène des locaux ou encore le bac pro hygiène, propreté et stérilisation.

Le chauffeur

Pendant trois semaines, la Porte d’Auteuil est le théâtre d’allées et venues incessantes, notamment de la part des joueurs. De l’aéroport à l’hôtel, de l’hôtel au stade… Pour assurer les déplacements des champions en tout sécurité et de la façon la plus optimale possible, 300 chauffeurs sont recrutés spécialement pour Roland-Garros. Ces derniers doivent être bien sûr rapides et efficaces, mais aussi particulièrement discrets pour respecter l’intimité des tennismen, ainsi que dotés d’un sang-froid sans pareil afin de se tenir aux laps de temps exigés, aux changements d’horaires fréquents et aux contraintes de la conduite dans Paris.

Il n’existe pas de formation obligatoire à suivre pour devenir chauffeur. Néanmoins, il est nécessaire de détenir une carte professionnelle pour exercer cette activité, dont la demande se fait auprès du préfet de département de votre domicile. Les conditions pour obtenir cette carte sont d’être détenteur du permis B en cours de validité depuis plus de trois ans, une attestation d’aptitude physique délivrée par le préfet, un casier judiciaire vierge et a voir validé un examen spécifique (ou de justifier d’une expérience d’au moins un an au cours des dix années précédant la demande).

Amandine Martinet