Liste des formations pour devenir kinésithérapeute

 

Tout savoir sur le métier de kinésithérapeute !

Sportifs ou non, de plus en plus de personnes ont recourt aux kinésithérapeutes pour soigner différents maux, allant de problèmes respiratoires, aux douleurs, rhumatismes ou encore problèmes de dos. Pour exercer en tant que kiné, il est nécessaire d’obtenir un Diplôme d’État délivré par l’une des Écoles de Kinésithérapie en France.

Le Métier de Kinésithérapeute

Spécialiste de la rééducation, le Masseur-Kinésithérapeute pratique la thérapie manuelle : il utilise un certain nombre de techniques basées sur des massages et des exercices de gymnastique médicale pour permettre à ses patients de retrouver leurs capacités physiques et leur mobilité. Les masseurs interviennent aux niveaux musculaires et articulaires par des massages et travaillent également sur la posture des patients.

Souvent consulté par des sportifs après des blessures de type entorses, fractures, scolioses, ou même après une opération pour de la remise en forme, le manipulateur kiné peut également être appelé à soulager des problèmes comme :

  • insuffisances respiratoires notamment chez les nouveau-nés
  • troubles neurologiques
  • rhumatismes
  • paralysie
  • lombalgie
  • troubles musculo-squelettiques

Ils peuvent par ailleurs être consultés dans un cadre esthétique. Les kinés ont donc un éventail de compétences très large.

Où exercer sa profession de Masseur-Kinésithérapeute ?

Près de 75 % des kiné exercent leur profession au sein d’une structure libérale. Ils sont nombreux à se regrouper entre confrères ou avec d’autres professionnels paramédicaux afin de partager les frais et ouvrent un centre médical ou un grand cabinet de rééducation. D’autres peuvent également choisir de travailler au sein d’un centre hospitalier ou un centre de rééducation. Ils travaillent ainsi en étroite collaboration avec toute l’équipe soignante, que ce soit les infirmières, les aides-soignantes, mais également les ergothérapeutes, psychomotriciens, psychologues, orthoprothésistes ou éducateurs.

Les nouveaux diplômés commencent le plus souvent leur carrière en tant que salariés-remplaçants dans de nombreux services, ce qui leur permet d’obtenir un maximum d’expérience supplémentaire. On estime généralement le salaire moyen d’un débutant entre 1500 et 1700 euros, selon qu’il travaille dans le public ou dans le privé.

Les métiers de la kinésithérapie offrent de bonnes perspectives d’emplois, même si certaines régions sont déjà saturées. Il est donc préférable de s’installer en libéral dans des zones plus rurales, plutôt qu’en Île-de-France. On recense aujourd’hui environ 63 000 masseurs kinésithérapeutes en activité.

Comment devenir kiné ? Quelles sont les formations ?

Les écoles de kinésithérapie (IFMK, institut de formation en masso-kinésithérapie) ne sont plus accessibles directement après le bac. Depuis la rentrée 2017, les étudiants sont recrutés après une première année de médecine (PACES), de licence sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou de licence dans le domaine sciences, technologies, santé...

Comme toutes les filières post-PACES, la sélection est sévère. Il existe en France 43 instituts de formation en masso-kinésithérapie et 4 établissements pour déficients visuels. 

Les IFMK proposent une formation en 4 ans d’études organisées en 2 cycles de 2 ans comprenant : 

  • une partie « formation » (CM et TP) : 1 980 h
  • une partie « stages » : 1 470 h
  • une partie « travail personnel » : 3 220 h

Voici la répartition des enseignements selon les cycles : 

  • cycle 1 : enseignements fondamentaux (5 UE), sciences et ingénierie en kinésithérapie (2 UE), apprentissage et approfondissement (6 UE),
  • cycle 2 : enseignements fondamentaux (5 UE), sciences et ingénierie en kinésithérapie (6 UE), apprentissage et approfondissement (8 UE).

En fin de cursus, les étudiants se présenteront à un examen final qui validera leurs connaissances et délivrera un Diplôme d’État (DE).

Consultez la liste des 72 formations pour devenir kine kinésithérapeute

Notre actualité sur le thème

croupier assistante et livreur
Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Les études, ce n'est vraiment pas pour vous et vous avez donc décidé de les arrêter pour travailler... Seulement, quels sont les métiers que vous pouvez faire, dans un pays où le diplôme est un sésame très (très) précieux ? Voici le top 10 des métiers qui recrutent en France, par Diplomeo !

Le type d’école pour de venir kine kinésithérapeute

Les filières du métier kine kinésithérapeute