À la recherche du BTS MI qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre BTS MI

en fonction :

Suivre un BTS MI

Réformé en 2014, le BTS MI a pour ambition de former des techniciens supérieurs qualifiés dans la sécurité, la prévention et la maintenance industrielle. Retour sur cette formation diplômante et qualifiante à la fois.

Sommaire

Présentation
Programme
Admission
Débouchés

Le point sur le BTS Maintenance Industrielle

Lors de la rentrée 2014, le BTS MI est devenu le BTS maintenance des systèmes option systèmes de production. Les objectifs de ces formations se retrouvent. Il s’agit de former des spécialistes de la prévention et de la correction de problèmes survenus sur des produits, des installations ou des équipements industriels. Ces experts du génie mécanique et électronique doivent veiller à ce que le système de production des entreprises du secteur industriel fonctionne et reste en bon état.

Le BTS maintenance industrielle se présente comme une formation diplômante et qualifiante. En deux ans, elle compte enseigner les fondamentaux théoriques et pratiques des méthodes et techniques nécessaires aux activités de maintenance.

Les étudiants qui le souhaitent peuvent présenter leur candidature au BTS dans un établissement proposant de suivre leur cursus en alternance. Il peut s’agir d’un lycée comme d’un CFA (centre de formation des apprentis), ou même d’une école spécialisée.
Lorsque l’organisme de formation est trop éloigné géographiquement, le mode de la correspondance est également possible.

Le référentiel du BTS MI

Le BTS est un diplôme d’État bac+2. Ce qui signifie que le programme mis en place sur deux ans est le même pour tout établissement dispense la formation. Pour chaque filière, dont la maintenance industrielle, le référentiel est divisé en deux types d’enseignements.
Il y a tout d’abord les enseignements généralistes. Les matières (français, mathématiques, langue vivante étrangère, sciences physiques, économie-gestion) sont communes à toutes les spécialités de BTS.
Ensuite, les enseignements professionnels et technologiques sont spécifiques à la discipline choisie. Dans le cas du BTS MI, et maintenant du BTS systèmes de production, on trouve les intitulés :

  • Étude pluritechnologique des systèmes
  • Organisation de la maintenance
  • Techniques de maintenance, conduite, prévention (qualité, sécurité, santé, protection de l’environnement)
  • Accompagnement personnalisé

En plus de ces enseignements obligatoires, les étudiants auront la possibilité d’apprendre en une autre langue vivante étrangère que l’anglais en facultatif.

Quant au stage en milieu professionnel, il est également obligatoire. Les étudiants partent à la découverte de l’entreprise et de leur futur métier. La durée complète du stage équivaut à 10 semaines divisées en deux périodes non consécutives :

  • 4 semaines en fin de première année
  • 6 semaine au début de la deuxième année

Le référentiel de formation du nouveau BTS est à consulter en cliquant sur ce lien.

Être admissible au BTS MI

En BTS MI ou MS, on retrouve les mêmes conditions d’admission. Il faut être titulaire du baccalauréat. La filière est sélective, les élèves issus de bacs scientifiques, technologiques (STI2D) ou professionnels (bac pro équipements industrielles et bac pro électronique, énergie, équipements communicants) seront privilégiés lors du recrutement.

Les étudiants en mécanique ou en électronique peuvent également intégrer le BTS MS. La procédure d’admission est la même :

  • Étude des dossiers de candidature
  • Entretien individuel de motivation

Les professionnels de la maintenance industrielle peuvent donner un nouveau souffle à leur carrière en préparant le BTS MI. S’ils justifient de 3 ans d’expérience dans le domaine, ils peuvent prétendre au diplôme par le biais de la V.A.E..

Que faire après votre BTS maintenance des systèmes ?

L’objectif d’une formation en BTS est de favoriser l’insertion professionnelle des étudiants. Néanmoins, munis d’un bac+2, la plupart d’entre eux choisissent de poursuivre leur cursus à un niveau supérieur. Ils peuvent ainsi se spécialiser dans un domaine d’activités (industrie automobile, métallurgie, chimie, mécanique, textile, aéronautique…) et valoriser leur profil de futur professionnel.

Parmi les formations qui leur sont accessibles, on peut citer :

La maintenance industrielle concerne de nombreux domaines et de nombreux métiers différents dont :

  • Électromécanicien
  • Responsable de service après-vente
  • Ascensoriste
  • Technicien de maintenance industrielle
  • Automaticien
  • Ingénieur en maintenance
  • Responsable d’équipe de maintenance
  • Technico-commercial

Consultez la liste des 176 BTS MI en France

Actualité enseignement supérieur

Pierre Dubuc et Mathieu Nebra
Le premier bachelor entièrement en ligne est né  ! Le site spécialisé dans les MOOCs et les formations en ligne Openclassrooms vient de lancer son premier bachelor totalement en ligne. Une formation complète, moins chère et flexible : que du bon  !

Filière des BTS MI

Autre spécialisation pour la spécialisation BTS MI

Métiers envisageables après votre BTS MI

Consultez la liste des 176 BTS MI en France

1. Orientation
Identifiez les formations en maintenance industrielle qui vous correspondent le mieux
2. Comparaison
Sélectionnez jusqu'à 5 lycées ou CFA
3. Inscription
Parlez directement aux responsables des BTS MI et MS qui vous intéressent
Avis sur les écoles

Déposez dès maintenant votre avis sur les écoles que vous avez fréquentées.
Aidez les futurs étudiants à se faire une idée de l'établissement, vu de l'intérieur.

Déposer mon avis
Diplomeo en chiffres
  • + de 2 492 396 étudiants orientés
  • + de 45 304 formations
  • + de 8 107 établissements
  • + de 1 200 villes
  • + de 200 filières