Formation aux métiers de la Sage Femme

 

Sage-femme : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier  !

Vous êtes à l’aise avec les nouveaux-nés et souhaitez exercer une profession médicale ? Découvrez le métier de sage-femme avec Diplomeo !

Qu’est-ce que le métier de sage-femme ?

Travaillant auprès des futurs mères et pères, la sage-femme accompagne les femmes enceintes avant, pendant et après l’accouchement. C'est une professionnelle de la maïeutique, autrement dit, des soins prodigués aux femmes enceintes, elle est responsable de la préparation à la naissance et donc du suivi de grossesse . Elles peuvent exercer leur métier en clinique, en hôpital comme en libéral. Contrairement aux idées reçues, le métier n’est pas réservé aux femmes, depuis quelques années, la profession est ouverte aux hommes même si 99 % de ces professionnels reste des femmes.

La mission principale d’une sage-femme est de surveiller la grossesse pendant sa quasi-totalité. Si la mère est victime d’une pathologie, elle peut être épaulée par un médecin. Elle peut ainsi organiser des séances de préparation à l’accouchement qui permet aux mères d’acquérir différentes techniques de relaxation.
Elle peut également prescrire et effectuer des examens cliniques comme les échographies obstétricales.
Pendant l’accouchement, la sage-femme surveille l’évolution de la mise au monde et peut avoir à assister le chirurgien en pratiquant les sutures du périnée.

Une fois le bébé au monde, la sage femme n’a pas fini son travail. Elle doit encore suivre la jeune mère et la conseiller sur différents points essentiels dans le début de la vie de l’enfant comme l’allaitement.
La sage-femme s’occupe également des soins postnataux de la mère et peut organiser des séances de rééducation. Elle effectue également un suivi gynécologique.
En dehors d’une grossesse ou d’un accouchement, cette professionnelle peut également conseiller les femmes sur les moyens de contraception.

Quelles qualités pour exercer ce métier ?

Être résistant(e) : L’exercice de ce métier nécessite d’avoir les nerfs bien accrochés. Les sages femmes ont souvent certaines responsabilités pouvant entraîner du stress. En plus d’horaires pas très accommodants, les sages femmes doivent être solides physiquement comme moralement, d’autant plus que les accouchements peuvent ne pas se passer comme prévu.

Avoir le sens du contact : accompagnant plusieurs mamans en même temps, les sages femmes les accompagnent dans un moment clé de leur vie. Elles doivent pouvoir les rassurer sur l’accouchement qui peut provoquer une certaine peur ou anxiété.

Comment devenir sage femme ?

5 années d’études sont nécessaires pour exercer la profession de sage-femme.
Les étudiants devront se tourner vers les écoles spécialisées de sages-femmes après avoir effectué une année de PACES en faculté de médecine. Une fois cette première année terminée, ils devront participer à un concours d’entrée en école de sage-femme. Ce concours est très sélectif étant donné que le métier est soumis à un numerus clausus.
Les trois premières années, PACES comprise, permettent d’obtenir le Diplôme de Formation Générale en Sciences Maïeutiques (DFGS Maïeutique) qui est l’équivalent d’une licence.
Une fois ce diplôme obtenu, les futures sages femmes suivent deux dernières années d’études pour obtenir le Diplôme de Formation Appliquée en Sciences Maïeutiques (DFASM) qui confère le grade de master.

Consultez la liste des 33 formations en Sage Femme en France

Liste des Métiers

Liste des formations pour les métiers de la Sage Femme