Liste des formations pour devenir ambulancier

 

Ambulancier

Lecture

Le métier d’ambulancier

Un ambulancier est un professionnel du transport de malades, de personnes âgées, de handicapés ou de blessés. Il veille à leur arrivée dans un organisme spécialisé : hôpital, clinique, etc. Souvent appelé en urgence, il aide les patients et évalue l’État du malade. Il peut travailler pour une entreprise privée ou une entreprise publique, il a le choix.

En ce qui concerne ses missions au quotidien, on peut noter :

  • aider les patients à monter dans l’ambulance
  • installer les patients
  • gestes de premiers secours
  • transport de personnes
  • entretien de son véhicule
  • facturation, encaissement
  • etc.

Quelles sont les qualités pour devenir ambulancier ?

Le métier d’ambulancier est stressant et demande beaucoup de réactivité. Souvent solicité pour des cas grave, le profesionel de santé doit être opérationel. Pour exercer cette profession, vous devez notamment posséder les qualités suivantes :

  • être un bon conducteur, à la fois rapide et prudent sur la route
  • avoir un mental d’acier : les interventions sont parfois longues et en pleine nuit
  • être à l’écoute : il doit comprendre les demandes et l’éventuelle détresse des patients
  • avoir un bon relationnel : il doit pouvoir rassurer et aider les patients
  • aimer venir en aide aux gens : Il en va de soit qu'un ambulancier est altruiste 
  • garder le sourire : Il doit pouvoir rassurer les victimes qu'il prend en charge

Quelles sont les compétences d’un ambulancier ?

La polyvalence est le maître-mot de cette profession. L’ambulancier doit alors acquérir diverses compétences, telles que :

  • connaître les gestes de premier secours, pour, si le cas est nécessaire, intervenir en urgence
  • savoir évaluer l’urgence d’une situation
  • être clair et précis lorsqu’il transmet des informations au personnel soignant

Quelles études pour devenir ambulancier ?

Pour devenir ambulancier, il n’est pas nécessaire d’être diplômé du supérieur ou du secondaire. Le métier est accessible pour les personnes qui ne possèdent pas le bac. Néanmoins, il faut posséder le diplôme d’État d’ambulancier, qui s’obtient après une formation dans l’un des centres agrée par le ministère de la Santé. La formation est accessible sur concours. Pour vous préparer au mieux, vous pouvez intégrer une classe préparatoire au concours d’ambulancier, à distance ou en présentiel.

Quel salaire pour un ambulancier ?

Le salaire d’un ambulancier débutant titulaire du diplôme d'Etat est au S.M.I.C. Il peut atteindre 2 000 € par la suite. Il y a de grandes différences selon les entreprises. Dans la fonction publique hospitalière, l'ambulancier débute à 1 555 euros mensuels.

Perspectives d'évolutions

Le conducteur ambulancier peut se spécialiser dans le transport sanitaire pédiatrique ou d'urgence. Après quelques années de pratique, le conducteur ambulancier peut devenir régulateur. Sa fonction consiste alors à recevoir les appels, coordonner les demandes et établir le planning des courses ou des interventions. 

Un conducteur ambulancier expérimenté peut aussi se mettre à son compte et devenir chef d’entreprise en libéral. Dans ce cas, il lui faudra obtenir l'agrément des services préfectoraux et acheter un véhicule conforme aux exigences de la profession. Enfin pour les ambulanciers qui souhaitent se réorienter, il existe des passerelles vers les métiers d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture. 

Consultez la liste des 174 formations pour devenir ambulancier

Note moyenne des Formation

4.1/5


24 avis d'étudiants

Donnez votre avis