Top 10 des métiers qui recrutent dans le secteur de l’informatique

Le secteur de l’informatique est en constante mutation. Pour répondre aux évolutions technologiques, les entreprises recherchent sans cesse des professionnels toujours plus qualifiés, capables de s’adapter aux évolutions constantes de l’informatique.

À deux doigts de trouver votre formation en informatique !

Le secteur de l’informatique embauche beaucoup, les entreprises françaises sont nombreuses à rechercher de nouveaux professionnels qualifiés pour répondre aux évolutions technologiques et numériques. Néanmoins, elles semblent connaitre des difficultés dans leur recherche de professionnels qualifiés en informatique. Ce problème vient du fait que l’informatique est un secteur en perpétuel mouvement et qui évolue à grande vitesse. Aujourd’hui, les besoins des entreprises ne correspondent plus forcément aux compétences des professionnels formés il y a plusieurs années.

Trouvez la bonne formation
pour faire vos études d’informatique

Liste des BTS
Informatique
Liste des bachelors informatique Liste des masters
informatique

Selon une enquête réalisée en 2013 par BMO (Besoins en Main-d’Œuvre), l’informatique est, tous secteurs confondus, celui qui présente les plus grandes difficultés de recrutement. D’après les entreprises sondées, il est difficile, voire impossible, de trouver un candidat correspondant parfaitement à une offre de poste dans 67,2 % des cas. Un nombre impressionnant, bien supérieur à la moyenne nationale de 40,4 %. Cette étude démontre le manque cruel de professionnels qualifiés, capables de répondre aux évolutions du marché. Avant de se lancer dans une formation en informatique, il vaut mieux mettre ses talents de visionnaire à profit, pour appréhender les besoins des entreprises à court et moyen terme. Particulièrement demandeuses, les entreprises cherchent principalement des professionnels du web et de l'informatique. Une étude LinkedIn pour "Le Monde Campus" a répertorié les 20 métiers les plus recherchés sur le réseau social. Sans surprise, les métiers de l'informatique sont favoris. Diplomeo vous présente le top 10 des métiers qui dans le secteur de l’informatique !

Les métiers qui recrutent dans la technique informatique

Les métiers de l'informatique allient autant la technique, que la logique ou l'analyse. Néanmoins, certains d'entre-eux penchent davantage vers un aspect particulier. Le web, aujourd'hui, a besoin de ses techniciens pour fonctionner et se développer.  Focus sur les métiers techniques qui recrutent dans l'informatique. 

1. Développeur web

Le développeur informatique est chargé de construire des programmes informatiques pour ses clients. Il analyse leurs besoins, leur crée un projet et le mène à bien. Il doit connaitre les langages informatiques sur le bout des doigts afin d’être capable de concevoir un programme dans sa totalité. Il peut également être chargé du suivi technique du programme si l’entreprise pour laquelle il l’a créé ne possède pas de technicien de maintenance. Le développeur informatique doit faire preuve d’une grande rigueur, car tout ce qui touche aux programmes informatiques nécessite une extrême précision.

Pour devenir développeur informatique, il faut au minimum un Bac+2 comme un BTS services informatiques aux organisations ou un DUT informatique. Les étudiants qui souhaitent se spécialiser peuvent également faire une licence professionnelle en programmation (Bac+3). Les diplômes d’ingénieur ou d’école d’informatique spécialisation programmation (Bac+5) peuvent également mener au métier de développeur informatique. Sachez que plus vous aurez fait d’études, plus il vous sera aisé d’évoluer et de devenir chef de projet.

Le métier de développeur web et/ou logiciel, connaît ces dernières années une ascension fulgurante. Autant en terme de salaire, que de recrutement et d'attractivité. Selon l'étude pour le "Le Monde Campus", développeur logiciels et développeur web arrivent respectivement à la première et à la deuxième place des métiers les plus recherchés sur LinkedIn. Les entreprises ont plus que besoin de développeurs compétents. 

Salaire moyen : 2 000 et 2 500 € par mois.

2. Développeur d’applications Smartphone/Tablette

Des centaines d’applications sont créées chaque jour pour les Smartphones, les tablettes, mais aussi pour le réseau social Facebook. Les développeurs qui ont fait le choix de se spécialiser dans ce type de programmes ont eu du nez puisque les applications ont encore de très beaux jours devant elles.

Que se soit pour s’occuper d’applications ou d’autres types de programmes, la formation pour devenir développeur est la même. Des formations de niveau Bac+2 comme les BTS services informatiques aux organisations ou les DUT informatique suffisent pour exercer cette profession. Il est primordial de s’intéresser aux codes de développement sur smartphones et tablettes (langages et technologies).

Le salaire d’un développeur spécialisé dans les applications est sensiblement le même que celui d’un développeur classique (2 000 à 2 500 € par mois). La seule différence est que ce genre de travail est rarement confié aux débutants, quelques années d’expérience sont souvent demandées.

Trouvez la bonne formation pour faire vos études d’informatique

3. Webmaster

Le webmaster est le gestionnaire d’un site internet : il est en charge de son bon fonctionnement au quotidien. Il doit avoir des compétences techniques pointues, mais aussi des compétences rédactionnelles (qui peuvent lui servir à écrire ou modifier des contenus par exemple). Parfois, c’est même au webmaster que revient la conception initiale du site internet (une bonne connaissance des langages informatiques est alors indispensable).

Il passe le plus clair de son temps à repérer les problèmes et à trouver des solutions, à apporter des modifications pour faire évoluer le site internet ou encore à l’animer pour attirer les internautes.

Il n’existe pas de formation spécifique pour devenir webmaster. Des formations courtes (Bac+2) comme les BTS Services informatiques aux organisations, DUT services et réseaux de communication ou encore DUT informatique peuvent mener à cette profession.

Le salaire de webmaster varie en fonction des entreprises pour lesquelles il travaille. Le salaire moyen des débutants s’élève à 1 500 € par mois et, avec un peu d’expérience, un webmaster peut espérer gagner entre 2 000 et 2 200 €.

4. Webdesigner

Si vous avez envie de travailler dans le domaine de l’informatique, mais que vous avez un profil plus créatif que matheux, le métier de webdesigner est fait pour vous ! Le webdesigner travaille pour un client qui lui demande de s’occuper de l’identité visuelle de son site internet. Il est donc chargé de réaliser les éléments graphiques comme par exemple les illustrations, les bannières, les animations flash, les fonds d’écran et parfois même les logos. Le but est de rendre le site attractif et de lui donner une identité unique qui captivera l’internaute. Pour être webdesigner il faut être créatif, mais pas que : une grande connaissance du monde de l’informatique est nécessaire.

Il est possible de suivre deux types de parcours pour devenir webdesigner : réaliser une formation artistique puis la compléter par une formation informatique de base ou inversement. Il est donc possible de passer par une école d’art, mais aussi une école spécialisée en communication ou en design. Les BTS design graphique option communication et médias numériques ainsi que les DUT services et réseaux de communication peuvent également vous mener au métier de webdesigner.

Proche du développeur web, le web designer prend également en charge les sites des applications mobiles. Très sollicité dans le secteur du e-commerce, notamment à grâce à l'émergence du m-commerce (commerce sur téléphone mobile), le webdesigner a de belles opportunités de recrutement devant lui.

Salaire débutant : environ 2 000 €.

Trouvez la bonne formation pour faire vos études d’informatique

5. Expert en référencement

L’expert en référencement est souvent confondu avec le consultant en web analytics. Cependant, contrairement à ce dernier, son rôle n’est pas d’analyser les statistiques des sites internet. L’expert en référencement est lui, chargé d’accroitre la visibilité et la présence sur le web des sites internet. Il travaille pour des entreprises et a pour mission de leur créer et de mener à bien une stratégie de visibilité. Aujourd’hui, internet est une source de revenus importante pour de nombreuses entreprises soucieuses du bon référencement de leur site internet. Les perspectives d’embauche sont donc élevées.

Pour devenir expert en référencement il est conseillé d’avoir un diplôme de niveau Bac+3 en informatique couplé avec une spécialisation en marketing. La double compétence technique/marketing représente un plus pour les recruteurs.

Un expert en référencement débutant gagner environ 2 000 € par mois et peut espérer gagner jusqu’à 4 100  en fin de carrière.

Trouvez la bonne formation
pour faire vos études d’informatique

Liste des BTS
Informatique
Liste des bachelors informatique Liste des masters
informatique

6. Chef de projet web technique

Le chef de projet web technique est chargé d’encadrer une équipe de développeurs. C’est à lui que revient la responsabilité de respecter le cahier des charges et de trouver les solutions en cas de problème technique.

Pour devenir chef de projet web technique, il faut avoir une formation de niveau Bac+3 ou Bac+5 en informatique, mais surtout avoir une expérience de plusieurs années comme développeur informatique. Le chef de projet web technique doit également avoir un bon relationnel et posséder des facilités en management puisqu’il sera à la tête d’une équipe.

Un chef de projet web technique peut espérer un salaire allant de 2 900 à 4 300 € selon son expérience et l’entreprise pour laquelle il travaille.

Trouvez la bonne formation pour faire vos études d’informatique

Les métiers qui recrutent dans l'analyse informatique

Les métiers de l'informatique requièrent ses analystes, capables de comprendre les enjeux du secteur. Ils ont également en main les stratégies web de leur entreprise et sont en charge d'accroître les performances en fonction des données.  

7. Traffic Manager

Le traffic manager travaille dans des entreprises commercialisant leurs produits ou leurs services sur internet. Il a pour mission d’accroitre la rentabilité, la visibilité, l’acquisition de contact et donc les ventes du site internet. Pour ce faire, il organise la stratégie webmarketing de l’entreprise pour laquelle il travaille. C’est lui qui crée les campagnes publicitaires, qui les met en ligne et qui s’occupe de leur gestion ainsi que de leur bon fonctionnement. Il peut travailler en entreprises (e-business, e-commerce ou e-marketing), en régie publicitaire ou en agence de communication.

Traffic manager est une spécialisation méconnue et peu d’étudiants décident de se lancer dans cette branche. Résultat, aujourd’hui, les entreprises françaises manquent de professionnels qualifiés et réellement spécialisés dans le domaine du trafic.

Cette profession est accessible aux personnes titulaires d’un BTS ou d’un DUT informatique. Un niveau Bac+5 dans le domaine du marketing, du commerce ou de la publicité avec une spécialisation dans le webmarketing ou le e-commerce peut également permettre l’accession au métier de traffic manager.

Un traffic manager peut espérer une rémunération comprise entre 2 100 et 2 900 € par an selon son expérience.

Trouvez la bonne formation pour faire vos études d’informatique

8. Ingénieur et cadre d’études, recherche & développement en informatique

Le métier d’ingénieur informaticien est la profession la plus importante qu’il est possible d’atteindre après des études dans le secteur de l’informatique. Ingénieur informaticien est un titre générique qui comprend de nombreuses spécialités. Ainsi, beaucoup d’ingénieurs sont spécialisés dans l’architecture de l’ordinateur, la réseautique, les logiciels, l’intelligence artificielle, etc.

Actuellement, les entreprises françaises se plaignent de ne pas avoir suffisamment d’ingénieurs informaticiens qualifiés sous la main. Si vous désirez vous lancer dans une formation pour exercer ce métier, sachez que l’insertion professionnelle est plutôt bonne. Malgré la crise, il n’y a que 5 à 5,9 % de chômage chez les ingénieurs en informatique (contre 8,7 % dans les autres métiers de l’informatique). Les entreprises françaises sont sans cesse à la recherche de profils très qualifiés et très compétents dans leur domaine.

Pour exercer cette profession, il est nécessaire d’effectuer une formation en école d’ingénieur en informatique (Bac+5). Ce sont des études très poussées qui nécessiteront un grand investissement de votre part ainsi qu’une grande rigueur.

Un ingénieur informaticien débutant gagne environ 3 200 € et peut espérer jusqu’à 6 300 € en fin de carrière.

9. Spécialiste du Cloud Computing

Le Cloud Computing est une nouvelle tendance qui n’en est qu’à ses balbutiements : elle est pourtant promise à un bel avenir, selon les spécialistes du secteur. C’est une manière, pour les entreprises, de stocker leurs applications et toutes leurs données sur le web et non plus sur les ordinateurs. Gros avantage : en cas de panne du système, toutes les données sont encore disponibles via internet. Cette nouvelle technologie est de plus en plus prisée par les entreprises : elle permet un stockage plus sécuritaire et correspond à l’air du temps.

Les informaticiens spécialisés en Cloud Computing sont très recherchés par les entreprises. Technologie très récente, il en existe peu, mais la demande est grande et risque de croitre de manière importante dans les années à venir.

Ces professionnels sont pour la plupart des ingénieurs qui ont décidé de se spécialiser dans le développement de l’architecture des réseaux et donc dans le Cloud Computing. Pour exercer ce métier, il est recommandé de faire un bac+5 en école d’ingénieur informatique. Cependant, les écoles d’informatique et les formations universitaires de type Master informatique peuvent être des alternatives efficaces.

Selon son profil et son expérience, un spécialiste du Cloud Computing peut espérer gagner entre 2 900 et 5 400 € par mois.

Trouvez la bonne formation pour faire vos études d’informatique

10. Consultant en Web Analytique

Le consultant en web analytique travaille pour des entreprises qui ont un site internet et qui désirent connaitre toutes les statistiques de celui-ci. Il étudie et mesure sa fréquentation et ses performances et définit les besoins de son client afin de lui apporter une solution pour faire évoluer son site. Sa mission est en quelque sorte d’identifier les points faibles du site internet de son client et de l’aider à monter une stratégie performante pour l’avenir. La place d’internet étant toujours plus importante, de plus en plus d’entreprises font appel à ce genre de professionnels.

Le meilleur moyen de devenir consultant en web analytique est d’avoir effectué une école de commerce et de s’être spécialisé en webmarketing.

Le salaire d’un consultant en web analytique peut varier de manière considérable selon l’agence spécialisée dans le conseil et les services web analytics pour laquelle il travaille. En général, un consultant en web analytique gagne entre 2 500 et 2 900 € par mois.

Retour en haut de page