Que faire après un BTS MCO ?

Lecture

Vous ne savez pas quoi faire après l’obtention de votre BTS en Management Commercial Opérationnel ? Quelles études sont possibles après ce diplôme ? Quels métiers sont accessibles ? Diplomeo vous explique tout ce qu’il faut savoir !

Jeune femme blonde assise à une table avec des livres

Après deux années à étudier la gestion, la vente, le management et la relation client en BTS MCO (ex BTS MUC), vous allez obtenir ou avez enfin obtenu votre diplôme. Mais voilà, une question vous taraude : que vais-je bien pouvoir faire ensuite ? Pas de panique : de multiples voies sont à envisager, et parmi elles, il y en aura forcément une qui pourra vous combler !

À la suite d’un BTS Management Commercial Opérationnel, vous avez le choix entre de nombreuses options différentes. Diplomeo vous aide à y voir plus clair et vous livre la liste de toutes les actions que vous pouvez envisager après l’obtention de votre diplôme de technicien supérieur. 

Continuer à étudier jusqu’en bac+3 après un BTS MCO

La première voie possible pour un titulaire du BTS MCO est de poursuivre ses études dans l’enseignement supérieur. Mais quel cursus choisir ? Quel établissement intégrer ? Et quelles spécialités sont accessibles ? Suivez le guide !

Entrer en licence professionnelle 

La licence professionnelle est un excellent choix après l’obtention d’un BTS MCO. Si vous avez eu un bon dossier et de bonnes notes lors de votre BTS, vous avez toutes les chances d’entrer dans ce cursus.

Après une formation professionnalisante, mais assez généraliste en BTS MCO, la licence pro vous permettra de vous spécialiser dans un secteur d’activité particulier (vente, gestion, banque, assurance, commerce, marketing, management…) ou même de vous préparer à un métier précis.

Voici un ensemble de licences professionnelles accessibles après un BTS MCO : 

Généralement suivie en IUT (Institut Universitaire de Technologie) ou en université, la licence pro peut parfois aussi être proposée en lycée professionnel

Trouver ma licence pro

Opter pour un bachelor 

Dispensé en école spécialisée, le plus souvent privée, le bachelor est également une bonne option pour décrocher un bac+3 dans le commerce ou la gestion. Nombreuses sont les écoles de commerce et de gestion qui acceptent des élèves de BTS directement en troisième année de bachelor

L’entrée en troisième année de bachelor après un BTS MCO est particulièrement intéressante car c’est justement l’année lors de laquelle les écoles proposent aux étudiants de se spécialiser. Par ailleurs, les établissements qui proposent un bachelor ont généralement de grands avantages, notamment un réseau professionnel non négligeable, une ouverture à l’international, mais aussi une possibilité de suivre sa formation en alternance

Voici un ensemble de bachelors que vous pouvez viser :

Contrairement à la licence pro, le bachelor permet d’accéder plus facilement à un bac+5 si vous envisagez une poursuite d’études. 

Pour intégrer une troisième année de bachelor à la suite de votre BTS MCO, vous devrez soit postuler par dossier de candidature, soit passer par le concours Passerelle des ESC ou le concours Tremplin

Trouver mon bachelor

Intégrer une licence générale

Si l’entrée en troisième année de licence générale à l’université n’est pas impossible, elle est tout de même moins conseillée que la licence pro ou le bachelor . En effet, la licence générale est un cursus très généraliste, et surtout théorique : les titulaires de BTS ont souvent des difficultés à s’adapter après leur formation très professionnalisante. 

Par ailleurs, si vous envisagez de ne pas aller plus loin que le bac+3, préférez la licence pro, car pour espérer bénéficier d’une bonne insertion professionnelle, la licence doit très souvent s'ensuivre d’un master

Voici tout de même un ensemble de licences que vous pouvez envisager d’intégrer à l’université après deux ans de BTS :

Trouver ma licence

Choisir le DCG 

Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) est aussi accessible après un BTS MCO. Mais attention, contrairement à d’autres diplômes (BTS CG et DUT GEA), aucune équivalence n’est conférée après un BTS MCO : il vous faudra donc repasser les 13 UE du DCG

En effet, les domaines abordés dans ces deux cursus ne sont pas exactement les mêmes : alors que le BTS MCO aborde les questions de commerce et de gestion dans l’entreprise, le DCG est davantage axé sur l’aspect comptable et financier. Cependant, en passant le DCG, vous aurez davantage de facilités, car vous retrouverez des concepts déjà abordés durant votre bac+2. 

Avec ces deux diplômes en poche, vous serez parés pour assurer des postes dans le management

Trouver mon DCG

Et après ? 

Une fois que vous aurez choisi votre formation en bac+3, vous pourriez avoir l’envie de continuer un peu plus vos études dans le supérieur. C’est tout à fait possible pour la plupart des bac+3. 

Après un bachelor ou une licence, vous pourrez notamment vous orienter vers un :

Vous pouvez choisir de suivre l’un de ces masters en faculté universitaire ou bien au sein d’une école spécialisée

Si vous avez plutôt pris la voie du DCG, vous pourrez enchaîner avec un DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) ou un master comptabilité

Entrer dans la vie active après un BTS MCO

Si un certain nombre de titulaires de BTS poursuivent leurs études, il ne faut pas oublier que l’un des objectifs principaux de ce diplôme est avant tout d’assurer une bonne insertion professionnelle aux élèves.

À la sortie de votre bac+2 MCO, vous aurez acquis toutes les compétences nécessaires pour occuper un poste dans le monde du travail. Alors, si vous voulez entrer dans la vie active, n’hésitez plus et lancez-vous ! 

Comment trouver un travail après un BTS MCO ?

En sortant d’un BTS MCO, vous aurez l’avantage d’avoir déjà mis un pied dans le monde du travail, soit à travers vos stages en entreprise, soit (encore mieux) grâce à une alternance.

Vous ne commencerez donc pas inexpérimenté sur le marché du travail, et c’est cela qu’il faudra mettre en avant dans votre CV et votre lettre de motivation !

Si vous avez créé des liens avec des professionnels lors de ces expériences, n’hésitez d’ailleurs pas à profiter de votre réseau, par exemple en demandant à vos anciens tuteurs de stage de rédiger une lettre de recommandation adressée à vos potentiels futurs employeurs. 

Enfin, n’oubliez pas les réseaux sociaux et les différentes plateformes d’embauche, comme Linkedin par exemple.

Où exercer après un BTS MCO ?

Le BTS MCO permet de pratiquer une activité professionnelle dans de nombreux domaines, notamment : 

  • les unités commerciales : magasins, supermarchés, hypermarchés, agences commerciales...
  • les entreprises de prestation de service : banques, assurances, immobilier...
  • les associations à but lucratif visant la distribution de produits et services
  • etc. 

Les métiers après un BTS MCO 

Le BTS MCO vous prépare à un ensemble de métiers de la vente, de la banque, des assurances, du marketing et de l’immobilier.

Vous pourrez ainsi tenter de postuler à des postes tels que : 

  • Assistant e-commerce
  • Assistant chef de rayon
  • Attaché commercial
  • Agent d’assurances
  • Assistant agent immobilier
  • Chargé de clientèle
  • Chef de produit marketing
  • Chef de rayon
  • Chef des ventes
  • Conseiller commercial
  • Technico-commercial 
  • Manager de caisses
  • Manager de rayon
  • Manager de la relation client 
  • Manager d’une unité commerciale
  • Responsable adjoint
  • Responsable d’agence
  • Responsable e-commerce
  • Vendeur
  • etc.

Faire une pause

Vous n’avez pas encore décidé si vous voulez travailler ou poursuivre vos études ? Votre projet professionnel n’a pas encore assez mûri pour que vous vous décidiez sur la marche à suivre immédiatement ?

Vous pouvez très bien marquer une pause, souffler un peu et changer d’horizons pour mûrir et réfléchir à vos projets futurs, durant quelques mois ou même toute une année.

Voici ce que vous pouvez faire si vous choisissez de faire un break. 

Se lancer dans un service civique

Si vous ne souhaitez pas vous lancer directement sur le marché de l’emploi ou si vous voulez acquérir une toute nouvelle expérience avant de reprendre vos études, vous pouvez opter pour un volontariat en service civique. En acquérant le statut de volontaire, vous effectuerez une mission d’intérêt public auprès d’une association, d’une collectivité ou d’une structure publique ou privée dans des domaines comme la solidarité, l’environnement, le sport, la culture, la santé, l’éducation ou encore l’aide humanitaire

Ce service civique vous permettra non seulement de développer de nouvelles compétences, mais aussi de faire une césure pour sortir du milieu scolaire afin de mieux réfléchir à vos options

Si vous êtes plutôt attiré par une pause à l’international, vous pouvez choisir d’autres formes de volontariat :  le SVE (Service Volontaire Européen) et le VIE (Volontariat International en Entreprise), qui vous permettront de voyager à travers le monde.  

Voyager 

SVE, VIE, travail à l’étranger, études à l’étranger… Les options sont multiples si vous souhaitez voir de nouveaux paysages et explorer de nouveaux horizons. 

Si vous êtes âgé de moins de 30 ans, les volontariats en Europe et à l’International sont envisageables.

Si vous êtes plutôt partant pour des études dans un pays voisin, vous pouvez partir en Erasmus. Mais attention : il faudra avoir trouvé votre formation pour l’année en question avant d’envisager tout départ grâce à ce programme.

Sinon, vous pouvez vous jeter à l’eau et partir dans un autre pays pour trouver un job. Une fois sur place, vous pourrez postuler pour trouver un petit boulot ou un emploi classique et, qui sait, peut-être tomberez-vous amoureux des environs et vous installerez-vous pour de bon à l’étranger ? 

La rédaction

Partager