Les 10 métiers qui recrutent dans le commerce

Le secteur du commerce attire nombre de jeunes chaque année. Quels sont les métiers qui recrutent ? Voici plusieurs pistes à étudier.

Quels sont les métiers qui recrutent dans le commerce et le management ? À quels types de poste peuvent prétendre les jeunes diplômés d’écoles de commerce ou d’IAE ? Diplomeo a interrogé plusieurs spécialistes du sujet afin de vous dresser une liste de dix professions qui recrutent, dans le secteur du commerce.

« Le commerce est un univers très hétérogène. Il y a une grande variété de carrières et de missions », introduit Rebecca Siry, responsable de l’option professionnelle « Management des activités culturelles et créatives » à Toulouse Business School. « En contrôle de gestion et en comptabilité, l’insertion professionnelle est de 100 %, enchérit Virginie de Barnier, directrice de l’IAE d’Aix-en-Provence. Ce sont des métiers qui recrutent énormément, car nous sommes dans une société où il y a une prédominance des chiffres », ajoute-t-elle.

Le commerce est un secteur qui regroupe plusieurs types de métiers. Il y a les métiers du commerce, du management et de la logistique, il y a ceux du marketing, puis il y a également ceux de la gestion et de la comptabilité. Diplomeo vous a concocté une liste des dix métiers qui recrutent.

Vous cherchez une école de commerce ?

Comparer les écoles de commerce

Contrôleur de gestion

Le métier

Il prépare des analyses économiques et financières, définit les principales orientations des contrôles et conçoit les tableaux de bord de l’activité. Le contrôleur de gestion a pour mission première d’améliorer les performances et les résultats de sa société.

La formation pour devenir contrôleur de gestion

Pour devenir contrôleur de gestion, vous devez obtenir un diplôme de niveau bac+5. Plusieurs possibilités pour arriver à vos fins :

  • effectuer un master au sein d’une grande école de commerce française
  • obtenir un master universitaire dans le domaine de la gestion
  • passer son DSCG

Recrutement

« Il y a beaucoup de besoins dans ce domaine, précise Virginie de Barnier. Il y a un fort turn-over, et donc, beaucoup d’embauches. Généralement, ce sont les grandes entreprises ou les cabinets de contrôle de gestion qui recrutent des jeunes diplômés dans le domaine. La plupart du temps, dans ce domaine, les salaires d’embauche sont entre 40 000 et 50 000 euros bruts par an », ajoute-t-elle.

Webmarketeur

Le métier

Augmenter le trafic et les ventes d’un site internet. Tel est l’objectif principal d’un webmarketeur. Il gère à la fois le marketing stratégique et le marketing opérationnel. Il préparer les meilleures campagnes pour son entreprise et doit savoir présenter les résultats de celle-ci.

La formation pour devenir webmarketeur

Pour devenir webmarketeur, il est préférable d’obtenir un diplôme de niveau bac+5. Un cursus en école de commerce est la voie royale. Sinon, vous pouvez également passer par un DUT ou un BTS communication, une licence et un master universitaire en communication ou bien, une école des métiers de l’internet.

Recrutement

« Les métiers du e-commerce recrutent énormément, expose Virginie de Barnier. Les entreprises ne cherchent plus de chefs de publicité, mais plutôt des personnes qui vont gérer des campagnes de publicité pour le site comme les webmarketeur. »

Responsable du merchandising

Le métier

Définir et mettre en œuvre l’identité visuelle d’une marque et de ses produits. Telle est la mission du responsable merchandising. Ce professionnel conçoit la stratégie merchandising de l’enseigne pour laquelle il travaille. Il est également en charge de piloter la mise en œuvre de cette stratégie. L’objectif final : mettre en valeur les produits pour que les clients soient plus tentés de consommer.

La formation pour devenir responsable du merchandising

Pour devenir responsable merchandising, plusieurs voies peuvent être empruntées. Il est possible de commencer en se lançant dans un BTS MUC ou dans un DUT Techniques de commercialisation, et de poursuivre en obtenant un master universitaire dans le domaine du commerce, du marketing ou de la vente. La voie privilégiée par de nombreux étudiants est de se lancer dans un cursus marketing en école de commerce (bachelor et master).

Recrutement

« Les étudiants peuvent se lancer dans les métiers du merchandising. Il y a de fortes carrières en interne, les gens sont promus et montent des échelons », témoigne Virginie De Barnier.

Vous cherchez une école de commerce ?

Comparer les écoles de commerce

Responsable marketing opérationnel

Le métier

Piloter et mettre en place la stratégie marketing de son entreprise. Telle est la mission numéro 1 du responsable marketing opérationnel. Ce spécialiste doit conduire le plan de communication tout en veillant à la mise en œuvre de sa politique marketing. Il travaille en collaboration très étroite avec l’équipe commerciale.

La formation pour devenir responsable marketing opérationnel

Un bac+5 est primordial pour exercer cette profession. Il est par exemple possible de se lancer dans une formation universitaire (master marketing ou communication), une école de commerce, une école de communication ou un IEP.

Recrutement

« Il y a un nombre croissant d’entreprises qui recherchent des responsables marketing, particulièrement dans le domaine de la santé. Les laboratoires ont de plus en plus besoin de marketeurs », déclare Virginie de Barnier.

Traffic manager

Le métier

Le traffic manager s’occupe de toutes les campagnes promotionnelles en ligne d’une marque. Il met en place les différentes publicités dans le but de faire venir plus de trafic sur le site internet. Il analyse le comportement des internautes pour faire évoluer ses campagnes afin qu’elles soient plus efficaces.

La formation pour devenir traffic manager

Un bac+5 est nécessaire pour devenir traffic manager. À l’université, plusieurs masters permettent d’obtenir les compétences nécessaires à l’exercice de ce métier (master marketing, master e-commerce, master vente). En école de commerce, il est également possible de vous former à cette profession. Certaines écoles du web proposent également des formations très adaptées.

Recrutement

« Il y a de nombreuses possibilités d’embauche lorsque l’on est traffic manager, explique Mathias, qui exerce cette profession depuis plusieurs années. J’ai été diplômé d’une école de commerce il y a quatre ans. J’ai tout de suite trouvé un emploi. Depuis, j’ai changé une fois d’entreprise et les propositions d’embauche sont nombreuses », ajoute-t-il.

Commercial

Le métier

Le commercial a pour mission première de trouver de nouveaux clients pour son entreprise. Il doit arriver à vendre les produits ou les services proposés par sa société. Pour cela, il doit très bien connaître sa société, savoir argumenter et connaître les tendances du marché.

La formation pour devenir commercial

Le parcours type pour devenir commercial est le programme grande école au sein d’une école de commerce. Il est également possible de passer par un IAE ou par un master universitaire pour exercer cette profession. Dans tous les cas, il est préférable d’obtenir un diplôme de niveau bac+5.

Recrutement

« La recommandation que je fais à tous les étudiants, c’est de commencer par la vente : faites plusieurs années en tant que commercial. C’est une excellente expérience, cela vous formera et vous permettra de prendre rapidement en responsabilités », conseille Virginie de Barnier.

Vous cherchez une école de commerce ?

Comparer les écoles de commerce

Business manager

Le métier

Le business manager est le responsable du développement ! Sa mission principale est développer les activités de son entreprise en trouvant de nouvelles idées de produits, de services, de partenariats, etc. Une profession qui demande une très grande créativité ainsi qu’un certain talent pour la négociation.

La formation pour devenir business manager

Un bac+5 est nécessaire pour devenir business manager. Les écoles de commerce sont les établissements idéaux pour se former, mais les formations universitaires ne sont pas en reste.

Recrutement

« Les étudiants qui s’orientent vers le métier de business manager sont embauchés très facilement, explicite Rebecca Siry, responsable de l’option professionnelle Management des activités culturelles et créatives de Toulouse Business School. La plupart du temps, ils sont recrutés par des cabinets de conseil ou dans des entreprises très technologiques dans lesquelles ils travaillent avec des équipes d’ingénieurs », ajoute-t-elle.

Chargé de mécénat

Le métier

Le chargé de mécénat a pour objectif de mettre en place différents types de partenariats avec des entreprises, des particuliers ou des institutions. Il travaille dans un organisme non lucratif et a pour mission de développer les ressources financières de celui-ci.

La formation pour devenir chargé de mécénat

Pour devenir chargé de mécénat, vous devez avoir, au minimum, un diplôme de niveau bac+5. Les écoles de communication, les écoles de commerce et les Instituts d’études politiques (IEP) sont les meilleures formations pour vous orienter vers cette profession.

Recrutement

« Les chargés de mécénat sont très recherchés dans le domaine de la culture ou du social, explique Rebecca Siry. Le financement public des structures change fréquemment, celles-ci sont donc amenées à trouver des sources de financement privées. Elles font donc appel à des chargés de mécénat, c’est une nouvelle tendance », précise-t-elle.

Chef de produit

Le métier

Gérer la vie d’un produit, de sa conception à sa distribution. Telle est la mission principale du chef de produit. Ce professionnel est en charge de toute la stratégie pour concevoir et promouvoir le produit. Il supervise toutes les phases de la vie d’un produit.

La formation pour devenir chef de produit

Pour devenir chef de produit, il est nécessaire d’obtenir un bac+5 en école de commerce. Il est également possible de passer par une formation au sein d’un IAE.

Recrutement

« Les entreprises recrutent beaucoup de chefs de produit juniors, précise Geneviève Cazes-Valette, directrice du bachelor marketing de Toulouse Business School. Mais souvent, les sociétés recrutent parmi leurs anciens stagiaires ou leurs anciens alternants », poursuit-elle.

Category manager

Le métier

Gérer le chiffre d’affaires et la rentabilité des produits proposés par son entreprise. Tel est la mission du category manager. Ce spécialiste fait l’interface entre l’équipe marketing et commerciale afin de mettre en place son plan d’action.

La formation pour devenir category manager

Pour devenir category manager, vous devez obtenir un diplôme de niveau bac+5 dans le domaine du commerce. Pour cela, certains masters universitaires sont très adaptés, tout comme les programmes proposés en école de commerce.

Recrutement

« Les entreprises sont également très en recherche de jeunes category manager. Toutefois, il faut généralement une première expérience en entreprise avant de pouvoir prétendre à ce type de poste », préside Geneviève Cazes-Valette.

Vous cherchez une école de commerce ?

Comparer les écoles de commerce

Charles Bret