Liste des formations pour devenir traffic manager

 

Tout savoir sur les formations permettant de devenir Traffic manager

Le traffic manager est, comme son nom l’indique, chargé de générer du trafic sur un site web. Le référencement, la gestion des campagnes sur les réseaux d’affiliation et l’analyse web du site dont il a charge sont quelques une de ses missions.
Il se doit d’optimiser les leviers d’acquisition de trafic sur le web dans le but d’apporter de la visibilité au site pour lequel il travaille.

En quoi consiste le métier de traffic manager

Le traffic manager est à la fois rattaché au web et à la publicité. Il est chargé d’imaginer et d’animer des campagnes publicitaires. Il utilise différents outils, bandeaux, bannières, skyscrapers, pop-up, expand banners… Il doit également s'occuper de la gestion de l’ensemble du processus de réservation des emplacements publicitaires.

Parmi les études qu’il doit réaliser, celle sur le trafic des internautes, de l’audience, de la fréquentation des sites dont il a la charge...

Le traffic manager a différentes taches. Il analyse et suit les statistiques de fréquentation du site en utilisant des outils comme Google analytics et en concevant des tableaux de bord d’activité dans une dimension multicanal.

Il est chargé de la stratégie d’acquisition de trafic (gestion des campagnes de liens sponsorisés, des partenariats, suivi de l’indexation des pages des sites sur les moteurs de recherche, analyse de l’impact des mots clés sur le positionnement, intervention auprès des community manager..).

Il mesure l’impact des action menées et effectue une veille technologique et stratégique aussi bien des évolutions des comportements des consommateurs que des nouveaux produits ou services.

Profil

Le traffic manager peut être diplômé en marketing, communication ou informatique (bac +2/3 voire plus) et avoir suivi un parcours en école de commerce ou en université.

Les masters en webmarketing, master en sciences de l’information et de la communication sont aussi envisageables mais compte tenu de la création relativement récente de cette fonction, les formations spécialisées sont encore rares.

Il se doit de bien connaitre internet et les évolutions techniques récentes dans le domaine du web (flux RSS, blogs, chat…). Les langages lus par les navigateurs web sont à maîtriser.

Parmi les qualités à posséder, être en permanence en veille (technique et fonctionnelle) afin de proposer les meilleures solutions, réagir vite, anticiper les évolutions, être curieux et avoir un sens de l’analyse. Il faut également apprécier le travail en équipe et faire preuve de rigueur et de méthode.

Les formations pour devenir traffic manager

Beaucoup de traffic manager sont passés par des BTS communication, ou Services informatiques aux organisations. On peut aussi opter pour un DUT Information-communication option publicité ou de manière plus générale Informatique.

Il est également possible de suivre les formations des écoles de commerce et choisissant une spécialité communication online.

Des écoles d’ingénieurs ou l’université sont aussi des options intéressantes. Licence pro Marketing et nouvelles technologies de l’information et de la communication, Marketing et communication des entreprises, Marketing et réseaux de communication, Marketing, publicité et communication..

Enfin, les écoles de communication, journalisme, marketing et relations publiques permettent d’acquérir les connaissances nécessaires.

Les qualités requises et l’évolution

Le traffic manager doit être organisé et rigoureux et posséder de grandes qualités de communication. Il est indispensable qu’il maîtrise les logiciels dédiés au web, comme Open AdStream, Net Gravity, Dart…

Après quelques années, le traffic manager peut se diriger vers le webplanning en web agency ou la vente d’espace dans une régie publicitaire. Certains choisissent de devenir directeur trafficking (responsable d’une équipe de traffic manager).

Débouchés et salaires

Le traffic manager peut espérer une rémunération allant de 25 à 40 K€ en début de carrière à entre 40 et 60 K€ après quelques années et en fonction des missions qui lui sont confiées.

Il travaille généralement au sein d’agences spécialisées dans le webmarketing et le référencement, dans des agences web, de communication ou de publicité. Il peut également rejoindre des régies publicitaires, de grandes entreprises ou des sociétés dans le secteur du e-commerce.

Consultez la liste des 64 formations pour devenir traffic manager

Actualité Tout savoir sur les formations permettant de devenir Traffic manager

croupier assistante et livreur
Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme Vous n’êtes pas fait pour les études, n’avez pas obtenu de diplôme et souhaitez entrer rapidement sur le marché du travail ? Voici quelques métiers qui recrutent sans diplôme !

Les filières du métier traffic manager

Consultez la liste des 64 formations pour devenir traffic manager

Orientation
Trouvez les formations qui correspondent à votre profil
Information et Comparaison
Consultez les fiches des formations et celles des établissements
Mise en relation
Discutez avec les responsables des formations qui vous intéressent pour choisir la bonne école
Besoin de plus d’informations sur cette formation ?

Diplomeo c’est aussi une équipe de 10 conseillers pour répondre à vos questions *

Les écoles à la une

ESCEN
ESCEN
Ecole de commerce
Bordeaux
Digital Campus
Digital Campus
Ecole de l'internet
Bordeaux
Diplomeo en chiffres
  • + de 2 492 396 étudiants orientés
  • + de 45 304 formations
  • + de 8 107 établissements
  • + de 1 200 villes
  • + de 200 filières