Que faire après une licence informatique ?

Une fois la licence d’informatique en poche, les diplômés voient beaucoup de portes s’ouvrir à eux. Marché du travail ou poursuite d’études découvrez quelle option est la plus adaptée à vos attentes.

image-informatique

Crédit Diplomeo

La licence informatique permet d’acquérir des connaissances fondamentales dans différents domaines. Ce diplôme universitaire de niveau bac + 3 est disponible dans de nombreuses villes de France et peut très bien s’effectuer en alternance.

Programmation, développement ou encore gestion de données, ce cursus permet une approche générale de l’informatique pour pouvoir se spécialiser plus tard avec un bac+5.

Trouvez votre bonne formation après votre licence

Poursuivre ses études

La licence permet d’acquérir plusieurs connaissances suffisantes pour intégrer le monde professionnel. Cependant, si les diplômés veulent exercer une profession à plus haute responsabilité ou simplement se spécialiser dans un domaine précis, un diplôme supplémentaire est nécessaire.

Les écoles d’informatique

Ces établissements semblent être la suite logique après un diplôme de niveau bac + 3 en informatique.

Présentation des programmes

Les écoles spécialisées proposent des programmes divers traitant de la plupart des aspects du web. Souvent très professionnalisants, ils permettent d’acquérir une expertise pointue correspondant à plusieurs métiers des nouvelles technologies.

La plupart des écoles proposent leurs propres cursus, ce qui permet de suivre l’entièreté des 5 années d’études dans le même établissement. Souvent appelée « Programme grande école », il est également possible d’intégrer cette formation pour les deux dernières années avec une licence en informatique.

Une grande partie des cursus proposés n’ont pas le titre de master, mais portent le nom de la mention ou de la profession à laquelle ils forment : par exemple « Programme architecture de réseaux web » ou « Programme architecte de réseaux web ».
Voici quelques-uns des diplômes équivalents à ceux proposés par les écoles d’informatiques :

Si ces cursus permettent de développer des compétences en informatique, ils proposent aussi aux étudiants d’acquérir des connaissances managériales. L’objectif étant de former des ingénieurs en informatique, les élèves se doivent de pouvoir diriger des projets.

Conditions d’admission

Les procédures d’admission changent selon les écoles. Les candidats à un master doivent s’adresser directement aux écoles ou simplement consulter leurs sites internet. Les étudiants se procurent ainsi un dossier de candidature auquel il faut souvent joindre une lettre de motivation un CV et certains documents scolaires comme les résultats des années précédentes. À la suite de ça, les dossiers sont examinés par les recruteurs qui convoquent les candidats retenus pour venir passer différentes épreuves selon les écoles.

Certaines leur demandent seulement de venir passer un entretien de motivation. L’étudiant devra y décrire son projet professionnel face à des membres de l’équipe pédagogique ou des professionnels du secteur. Les établissements les plus sélectifs organiseront des sessions d’admissions où les étudiants sont invités à venir participer à plus d’épreuves. Dans ce cas-là, des épreuves écrites s’ajoutent à l’entretien. Souvent, les établissements évaluent les mêmes matières : les étudiants sont donc examinés sur leur niveau d’anglais, leur culture générale et leur logique.
Certaines peuvent organiser une épreuve d’informatique.

Trouvez votre école d’Informatique

Les écoles d’ingénieurs

Les écoles d’ingénieurs ou d’ingénierie informatique proposent des cursus relativement similaires à ceux des écoles d’informatiques.

Présentation des programmes

Les programmes d’ingénieurs sont nombreux et toutes les écoles ont leurs spécificités. Ces écoles proposent des cursus ingénieurs généraux auxquels viennent s’ajouter des « majeures ». Ces spécialisations permettent de choisir un domaine spécifique, en l’occurrence l’informatique (ou une branche de l’informatique). Les intitulés de ces majeures sont propres à chaque école. Les mineures, elles, permettent de découvrir des compétences transversales comme le marketing des technologies ou l’international.

Souvent, ces cursus comprennent des périodes de stage relativement longues. Cela permet aux étudiants de se former en milieu professionnel dans un domaine correspondant à leur projet professionnel. Il est également possible de suivre une année d’alternance au cours des cursus proposés par les écoles. Voici quelques-unes des formations proposées :

Conditions admission

L’admission en école d’ingénieurs est bien différente de celle des écoles d’informatique. La plupart du temps, les étudiants ayant choisi ces établissements passent par un cycle préparatoire. En revanche, après une licence en informatique, ces deux années d’études peuvent être évitées, grâce, notamment, aux admissions parallèles ! En effet, il est possible de passer des concours pour accéder à une école d’ingénieurs après un premier diplôme. Les concours peuvent être communs, une bonne option pour maximiser ses chances d’admission.

Souvent, les étudiants sont évalués sur leurs connaissances en mathématiques en informatique en anglais et en culture générale. Ces matières font l’objet d’épreuves écrites accompagnées d’un entretien de motivation.

Plusieurs écoles d’ingénieurs préfèrent que les étudiants aient quand même suivi une année de prépa. Il est donc possible que certaines écoles proposent aux titulaires d’une licence informatique de passer par une année de prépa.

Trouvez la bonne formation pour devenir Ingénieur informatique

L’informatique à l’université

Les diplômes universitaires en informatique sont nombreux et plusieurs aspects de ce secteur sont abordés.

Présentation des programmes

Les masters accessibles avec une licence en informatique proposés par les universités sont nombreux.
La plupart traitent des grands thèmes de l’informatique, mais également de matières proches comme les mathématiques. La gestion de données y est abordée, comme la programmation, le développement ou les systèmes de traitement de l’information.
Ces formations servent donc de spécialisations et permettent d’affiner le projet professionnel des élèves, notamment avec des stages ou des cursus disponibles en alternance.

Certaines formations professionnelles peuvent permettre d’approfondir un domaine particulier ou d’acquérir des connaissances spécifiques. Elles permettent d’intégrer le monde professionnel plus rapidement d’un master. Découvrez différents masters accessibles avec une licence informatique :

Conditions d’admission

L’admission en master informatique peut se faire de droit, en revanche, ce n’est pas la même chose pour les autres masters. Les étudiants doivent souvent envoyer des dossiers de candidature contenant une lettre de motivation, un CV ainsi qu’un relevé des notes de licence.
Pour la plupart des masters, les étudiants sont également invités à venir passer un entretien de motivation.

Trouvez votre master en Informatique

Intégrer le marché du travail

Malgré les nombreuses poursuites d’études possibles, les diplômés d’une licence informatique peuvent également intégrer le monde professionnel.

Présentation du secteur de l’informatique

Le secteur de l’informatique recrute énormément et connaît une croissance constante depuis de nombreuses années. Les avancées technologiques permettent aux informaticiens de trouver des emplois très variés. Au sortir de la licence, les diplômés ont un statut de technicien en informatique (informaticien). En 2016, les entreprises françaises du secteur informatique ont recruté plus de 30 000 informaticiens, de quoi croire en l’avenir.

L’informatique n’est pas le seul secteur vers lequel se tourner après l’obtention de la licence. En effet, si ce secteur recrute, les diplômés peuvent également s’orienter vers des domaines tout à fait différents comme l’économie, la finance ou encore le commerce. L’informatique touche quasiment tous les domaines et les professionnels n’ont aucune obligation à rester cantonnés à leur secteur d’origine.

Les débouchés

Les métiers envisageables sont nombreux et beaucoup moins spécifiques que ceux accessibles après un diplôme d’école d’ingénieur ou d’informatique.

En voici quelques-uns auxquels peuvent postuler les diplômés :

Valentin Agbo Aclozo