Que faire après une licence en sociologie ?

Lecture

Vous sortez d’une licence en sociologie, mais vous ne savez pas vers où vous orienter ? Diplomeo vous conseille et vous donne des pistes pour votre avenir professionnel !

Homme en train de lire des bouquins de révision

Comme la plupart des licences, celle de sociologie ne prépare pas à une entrée directe dans le monde du travail. Elle annonce à contrario une poursuite d’études, pour se spécialiser dans une branche particulière et se professionnaliser. Quoi qu’il en soit, au cours de vos précédentes années de formation, vous avez acquis une multitude de connaissances et compétences. Ce socle d’apprentissage solide que vous possédez désormais dans les domaines clés de la sociologie, de l’anthropologie, de l’histoire-géographie et de l'économie va vous servir. Le tout agrémenté de capacités d’analyse, de synthèse et de recherche appréciées par les recruteurs. C’est pourquoi vous pouvez continuer vos études, mais aussi bien décider de vous lancer sur le marché du travail et commencer votre activité professionnelle

Continuer sa scolarité

Bien évidemment, lorsque l'on sort d’un cursus de licence et qu’on souhaite continuer ses études, le master semble être une évidence. Voici ce que vous devez savoir sur les masters accessibles après une licence de sociologie.

Intégrer un Master en sociologie 

Un master est un cursus de deux ans qui s’ajoute à votre licence. Il consiste à compléter ses connaissances et améliorer ses acquis. Dans un master en sociologie, vous étudierez différentes matières, les voici :

  • sociologie de l’éducation
  • sociologie économique
  • étude quantitative
  • sociologie politique des sciences
  • capital social et relationnel
  • étude qualitative
  • anglais
  • sociologie de l’action publique
  • sociologie des emplois
  • inégalités ethno-raciales
  • sociologie des marchés financiers

Pour valider votre master en sociologie, vous devrez rendre un mémoire rédactionnel que vous défendrez au cours d’un oral. Concernant la professionnalisation, vous pouvez également réaliser un stage en entreprise durant les deux années du cursus de votre master

Trouvez votre master en sociologie !

De plus, rien ne vous empêche d’approfondir encore plus votre apprentissage, puisqu’un doctorat peut découler d’un master. En effet, si vous êtes passionné et motivé à continuer vos études, vous pouvez vous relancer pour trois années supplémentaires. Vous aurez ainsi un statut de chercheur dans le domaine et vous aurez acquis le niveau maximal de formation.    

Se réorienter et choisir une autre filière

Comme évoqué précédemment, cette licence obtenue en sociologie vous a permis d'acquérir différentes notions. Ces connaissances pourraient également vous permettre de vous lancer dans une nouvelle formation. En effet, différentes branches peuvent être accessibles beaucoup plus facilement à l’aide de votre diplôme…

  • Le marketing : Avec votre expérience en sociologie vous possédez des aptitudes à repérer les bonnes situations et savoir tirer votre épingle du jeu.
  • Le journalisme : Avec votre faculté de recherche, vous avez largement la capacité de vous lancer dans une formation de journalisme. Votre but sera de transmettre de bonnes informations à la population. De plus, l’analyse de langage que vous avez étudié ces dernières années pourrait vous aider dans le cadre d’interviews…
  • La communication : Tout comme le marketing, votre capacité d’analyse n’est pas négligeable. Vous avez, durant les trois dernières années, étudié les comportements humains. Ainsi, vous pouvez vous servir de ces connaissances pour vous lancer dans la communication et tenter de toucher un maximum de personnes avec vos idées !
  • Master d'histoire : Les masters d’histoire sont réalisables à l’université, ils permettent de perfectionner vos connaissances. Ils sont parfois spécialisés dans un domaine très précis. Il existe des masters tournés vers la recherche, qui vous mèneront notamment aux métiers de la recherche et au doctorat, ainsi que des masters professionnels qui comportent des stages de professionnalisation. 
  • Master en géographie : Ce master vise à former des spécialistes des territoires, pour répondre aux enjeux des changements environnementaux et socio-démographiques actuels, en s’appuyant sur les méthodes et outils de la géographie. Il existe deux spécialités : L’option Géographie et gestion des risques environnementaux (2GRE) traite des enjeux territoriaux en lien avec les risques environnementaux, tandis que l’option Développement innovant et solidaire des territoires (DIST) est centrée sur les initiatives et les projets solidaires qui émanent des territoires.
  • Les ressources humaines : Les titulaires d’un master RH sont particulièrement prisés par les entreprises. Ces diplômés ont pour missions principales d’administrer le personnel, gérer le recrutement, la formation, les moyens de communication et d’améliorer les conditions de travail. Cette formation se fait à la fac ou en école privée après un recrutement très strict.

Passer des concours 

  • Science Po : Vous pouvez également passer le concours Science Po. Cet examen est très sélectif, et représente plusieurs campus en France. Seules les villes de Paris, Bordeaux et Grenoble ont un concours indépendant. Cette formation ouvre énormément de portes à ceux qui en sortent diplômés. Une bonne partie des politiques français ont suivi les cours de Science Po. 
  • Intégrer une école spécialisée : Vous pouvez rejoindre une école spécialisée dans le domaine qui vous intéresse. Beaucoup de structures recrutent des étudiants en possession d’une licence en sociologie. École de commerce, d’immobilier ou encore de management, une bonne partie d’entre elles pourraient être interessées par votre profil. 

Trouvez votre Master !

S’accorder une année sabbatique

Si vous hésitez encore quant à votre avenir, vous pouvez vous laisser un peu plus de temps en vous accordant une année sabbatique.

Faire un service civique

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l'intérêt général. Il peut être réalisé par tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme. Pour les personnes en situation de handicap, il peut être étendu jusqu'à 30 ans. Il peut être effectué dans 9 grands domaines :

  • culture et loisirs
  • développement international et action humanitaire
  • éducation pour tous
  • environnement
  • intervention d'urgence en cas de crise
  • mémoire et citoyenneté
  • santé
  • solidarité
  • sport

Côté rémunération, le service civique, est payé 580 euros net par mois. Il peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales (mairies, départements ou régions) ou d’établissements publics (musées, collèges, lycées…), sur une période de 6 à 12 mois en France ou à l'étranger, pour une mission d'au moins 24h par semaine.

Voyager

Vous pouvez également en profiter pour élargir votre culture, voyager et apprendre une nouvelle langue ou la perfectionner. En plus de vous permettre de changer de cadre de vie, vous aurez l’occasion de vous offrir une nouvelle expérience de vie.

Ce voyage pourrait aussi vous permettre de faire émerger des idées et vous lancer dans différents projets à votre retour. Il pourrait également vous aider à vous décider sur votre avenir scolaire.    

Se lancer dans le monde du travail

Bien évidemment, une licence de sociologie peut mener vers une carrière de sociologue. Cette profession consiste à analyser les relations humaines et se poser des questions sur la société. Pour ce faire, le sociologue passe par plusieurs étapes. Il doit tout d’abord s'informer sur les recherches préalables de ses sujets, ce qui consiste à lire des ouvrages ou encore rencontrer des spécialistes. Après coup, il doit partir sur le terrain mener son enquête dans le but de confronter ses idées et recueillir un maximum d'informations. Ensuite, vient le moment d’analyser la situation et réaliser un rapport sur la situation. Ces rapports sont ensuite vendus et partagés au public.

Le salaire d’un sociologue tourne autour des 1600 et 2000 euros par mois.

Devenez sociologue !

Avec une licence en sociologie, vous pouvez également vous lancer dans le monde du travail. Pour ce faire, vous pouvez passer le concours de la fonction publique. Ce concours vous permettra d'accéder à une multitude de professions. En voici quelques-unes d'entre elles...

Bibliothécaire

Le bibliothécaire travaille au sein d’une bibliothèque ou d’une médiathèque. Ses missions sont diverses. Il participe à la gestion du fonds documentaire, mais ne s'occupe pas uniquement de livres puisque des CD, DVD, livres audio et des magazines peuvent être à sa responsabilité. Il participe également aux choix d’acquisition des ouvrages qui enrichissent le stock et veille au réassort. Le bibliothécaire répond aux besoins du public, qu’il conseille et guide dans sa recherche. Auprès du jeune public, il éveille la sensibilité et donne le goût de la découverte de la lecture et des livres. Il accompagne le grand public dans sa demande. Il gère également les prêts de bouquins et s'assure de bien les réceptionner à leur retour.

Concernant le salaire d’un bibliothécaire, il varie entre 1800 et 3700 euros brut par mois. Le salaire médian de la profession est lui de 2800 euros mensuels.

Devenez bibliothécaire !

Chargé d'études documentaires

Le chargé d’études documentaires assure la constitution et la gestion des bases de données, la conception d’outils multimédias. Ils peuvent être chargés de l’élaboration et de la réalisation de programmes de publications incluant la traduction de documents, la sélection ou la rédaction d’études, d’articles et de notes de synthèse. Ils peuvent être appelés à exercer des fonctions d’encadrement dans les services d’information et de documentation des départements ministériels, des services déconcentrés ainsi que des établissements publics administratifs dans lesquels ils sont affectés.

Le salaire d’un débutant dans le domaine est de 1600 euros net par mois et grimpe au fil des années. Il peut atteindre jusqu’à 3500 euros mensuels pour une personne expérimentée dans le domaine.

Secrétaire de mairie

Le secrétaire de mairie est le collaborateur du maire et des conseillers municipaux. Son rôle est de mettre en œuvre les politiques décidées par l'équipe municipale et de les communiquer. Plusieurs missions lui sont confiées. Il doit organiser les services de la commune, élaborer son budget et gérer les ressources humaines de la collectivité. Il est également celui qui gère le relationnel entre la mairie et les citoyens, c’est lui qui réceptionne les appels téléphoniques pour les petites communes. 

Concernant le salaire de la profession, un débutant touche en moyenne 1800 euros, tandis qu’une personne qui a de l’expérience dans le domaine touche jusqu’à 2800 euros par mois.

Devenez secrétaire !

Yanis Saidi

Partager