Liste des formations pour devenir officier de police

 

Officier de police : Tout ce qu'il faut savoir sur ce métier !

Vous voulez travailler au sein de la Police Nationale et y exercer des fonctions à responsabilité ? Découvrez le métier d’officier de police !

Qu’est-ce qu’un officier de police ?

L’officier de police est un fonctionnaire placé sous la direction du ministère de l’Intérieur. Meneur d’hommes, il reste cependant adjoint du commissaire.

Son rôle est de mener des enquêtes de terrain et d’effectuer un travail administratif relatif à ces enquêtes. Il existe plusieurs officiers de la Police Nationale :

  • Lieutenant de police judiciaire
  • Inspecteur de police
  • Officier de police judiciaire
  • Commandant de police
  • Opj de gendarmerie
  • Commissaire de police

En règle générale, l’officier de police constate des infractions, collecte des preuves afin d’incriminer une ou plusieurs personnes puis interpelle les auteurs de l’infraction. Il peut ainsi effectuer des procès-verbaux et des perquisitions. Il réalise également les auditions des plaignants et débute une enquête si besoin est.

L’une de ses principales responsabilités est d’assurer la sécurité des personnes et des biens sur le territoire français. Son rôle d’officier implique quelques fonctions de direction et ce professionnel est souvent à la tête d’une équipe composée de policiers ou de gardien de la paix. Il organise ainsi les opérations et s’informe sur l’avancement des différentes enquêtes.

Quelles qualités pour devenir officier de police ?

Esprit d’équipe : Travaillant au sein d’un groupe l’officier de police soit avoir un certain sens de la communication. Il doit être capable de collaborer avec tous ses collègues, coordonner des opérations et diriger une équipe.

Avoir du sang froid : les nombreuses missions de l’officier de police peuvent créer de la pression ou un certain poids sur ses épaules, cependant il doit savoir garder la tête froide et agir le mieux et le plus rapidement possible face à différentes situations

Être flexible : Encore une fois, les missions de l’officier de police sont nombreuses. Si elles ne nécessitent pas toutes d’y consacrer beaucoup de temps, elles peuvent interrompre l’officier à tout instant. Il est donc nécessaire de pouvoir s’adapter à des situations autant sur le terrain qu’au sein du commissariat.

Comment devenir officier de police ?

Le métier d’officier de police est accessible après passage du concours de l’École Nationale Supérieure des Officiers de Police. Composé d’épreuves juridiques, il est préférable de s’inscrire au concours externe après une licence voire un master de droit. Une fois le concours réussi, les futurs officiers suivent une formation de 18 mois.
Les fonctionnaires ont également la possibilité de devenir officiers de police à condition de travailler pour le ministère de l’Intérieur depuis au moins 4 ans. Ils peuvent passer le concours interne et suivront les mêmes épreuves que les personnes externes au ministère de l’Interieur.
Le concours est composé d'épreuves physiques, de tests psychotechniques, de questions juridiques et d'autes épreuves de rédaction. Il est également nécessaire de répondre à certaines conditions comme le fait d'avoir un casier judiciaire vierge.
Il existe plusieurs classes préparations aux concours de police, elles permettent de suivre une formation préparant au concours d’entrée.
Pour accéder à ce métier, lexpérience est biens ouvent de mise et souvent les carrières commencent par la fonction de sous-officier. 

Consultez la liste des 26 formations pour devenir officier de police

Les types d’école pour devenir officier de police

Les filières du métier officier de police