Liste des formations pour devenir diététicien

 

Les formations pour devenir Diététicien

Devenir diététicien, c’est devenir un professionnel spécialiste de l’alimentation et de la diététique. Il existe en France différentes formations pour devenir diététicien. Il faut alors être bien informé sur ce métier pour augmenter ses chances de réussite.

Qu’est-ce que le métier de diététicien ?

Apprendre le métier de diététicien, c’est tout d’abord apprendre ce qu’est l’hygiène alimentaire.
Le diététicien enseigne comment choisir les éléments de base à une alimentation saine et respectueuse du corps, tout en conservant le plaisir de manger.

Pour inciter à la consommation de plats équilibrés (sans sucres et graisses superflues), le diététicien est amené à élaborer des menus sur mesure. Cette mise en place de menus doit varier en fonction des besoins vitaux (en protéine, lipide, glucide, etc) de chaque personne. Pour cela, le diététicien doit calculer, organiser et doser des régimes alimentaires classiques (pour prendre du poids ou pas) ou des régimes alimentaires particuliers (en faisant attention aux allergies).

Ce qu’il faut retenir, c’est que le diététicien ne s’occupe pas que de personnes malades, au contraire. Il est souvent amené à avoir un rôle de prévention et de conseil pour tout type d’individu.
En ce qui concerne le salaire, il est en moyenne de 1800€ brut mensuel pour débuter.

Quelles sont les qualités pour devenir diététicien ?

L’un des principales qualités du diététicien, c’est d’aimer le contact direct avec ces patients ou les membres du corps médical, surtout en milieu hospitalier.

Le métier de diététicien présente une dimension sociale, car il est souvent amené à être la jonction entre le personnel soignant, le personnel de cuisine, les patients, etc. Les qualités d’écoute, les capacités relationnelles, le tact et la diplomatie sont nécessaires pour exercer correctement ce métier.

Être pédagogue est une autre qualité que le diététicien se doit d’avoir, s’il souhaite pouvoir transmettre clairement des informations aux personnes et qu’elles soient bien compréhensibles par tous.

La maitrise de la langue française est essentielle dans ce métier, mais la maitrise d’autres langues (surtout l’anglais) peut être un atout dans les lieux de travail spécifique comme les centres de vacances ou le milieu hospitalier.

Où exercer ce métier ?

Il existe quatre principaux domaines pour réaliser le métier de diététicien :

  • En milieu hospitalier. Tout en étant à l’écoute de chaque malade, le diététicien doit mettre en place des régimes spécifiques. Il doit alors respecter les règles sanitaires, les mesures d’hygiène et surtout faire attention aux maladies de chaque patient.
  • En collectivité (cantine scolaire, restaurant d’entreprise, centre sportif). Le diététicien doit établir des menus équilibrés pour un public très hétéroclite. Il doit alors faire attention aux attentes de chacun tout en s’assurant du respect des règles sanitaires.
  • Dans la recherche agroalimentaire et pharmaceutique. Dans ce domaine, le diététicien contribue à la conception de nouveaux produits et étudie des sujets liés à l’alimentation.
  • En tant que diététicien libéral. En prenant cette option et en ouvrant son propre cabinet, on peut contourner les difficultés de trouver un emploi pour le poste très prisé de diététicien.

Le nombre de secteurs associés au métier de diététicien est important et permet un large choix dans la spécialisation :

  • Agriculture
  • Agroalimentaire
  • Chimie
  • Pharmacie
  • Hôtellerie
  • Restauration
  • Tourisme
  • Santé

Quelles sont les formations à suivre ?

Après l’obtention d'un Baccalauréat scientifique ou technologique : Bac S, Bac STL (Sciences et Technologies des Laboratoires), ou Bac SMS (Sciences Médico-Sociales) deux choix de formations de formations sont possibles :

Un BTS Diététique. Celui-ci peut se faire en présentiel ou en par correspondance. Il est possible de rentrer sur le marché du travail après l’obtention de ce diplôme. 

Un DUT Génie Biologique (option diététique). Ce diplôme, plus valorisant professionnellement que le BTS demande lui aussi deux années d’études supplémentaires après le Bac.

Ces deux diplômes offrent un niveau bac +2, mais les niveaux bac +3 et bac +4 sont plus recherchés. Pour cela, les licences professionnelles offrent des choix de spécialisation dans l’alimentation et la santé, la sécuritaire alimentaire, etc.
Enfin, l’expérience et les stages effectués durant la formation augmenteront considérablement vos chances d’avoir un emploi qualifié, de qualité et bien rémunéré.

Consultez la liste des 151 formations pour devenir diététicienne-diététicien

Actualité Les formations pour devenir Diététicien

croupier assistante et livreur
Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme Vous n’êtes pas fait pour les études, n’avez pas obtenu de diplôme et souhaitez entrer rapidement sur le marché du travail ? Voici quelques métiers qui recrutent sans diplôme !

Les types d’école pour devenir diététicienne-diététicien

Les filières du métier diététicienne-diététicien

Consultez la liste des 151 formations pour devenir diététicienne-diététicien

1. Orientation
Identifiez les formations au métier de diététicien qui vous correspondent le mieux
2. Comparaison
Sélectionnez jusqu'à 5 écoles ou universités
3. Inscription
Parlez directement aux responsables des formations qui vous intéressent
Besoin de plus d’informations sur cette formation ?

Diplomeo c’est aussi une équipe de 10 conseillers pour répondre à vos questions *

Les écoles à la une

Diplomeo en chiffres
  • + de 2 492 396 étudiants orientés
  • + de 45 304 formations
  • + de 8 107 établissements
  • + de 1 200 villes
  • + de 200 filières