Que faire après un CAP esthétique  ?

À cette question «  Que faire une fois que j’ai obtenu mon CAP esthétique ?  » : deux réponses. La première option est de poursuivre ses études, pour diverses raisons et la seconde est de se lancer sur le marché du travail.

main qui maquille une bouche
Le maquillage fait partie des connaissances acquises lors des formations en esthétique.

Travailler ou continuer à étudier ? C’est le choix qu’il faudra faire une fois que vous aurez obtenu votre CAP en esthétique et cosmétique. Voici quelques pistes pour prendre la bonne voie.

Poursuivre son cursus avec une autre formation

D’une durée de 2 ans, la formation en Certificat d’aptitude professionnel est professionnalisante, mais si vous voulez apporter une autre dimension à votre cursus ou vous spécialiser, de nombreux diplômes vous ouvrent leurs portes.

Pour approfondir ses connaissances

Parmi les personnes qui choisissent de poursuivre leurs études après un CAP, 23,5 % intègrent la classe de première d’un bac pro. C’est la voie la plus plébiscitée par les titulaires d’un CAP. Dans la liste des formations en bac pro, on trouve une spécialité esthétique. Cette formation est accessible après la 3e (en trois ans) ou après un CAP (en deux ans).

Trouvez la bonne formation en Bac pro esthétique

Pour se spécialiser dans un domaine précis

Si le CAP esthétique cosmétique est une formation complète et qui prépare aux métiers de l’esthétique en général, il est toutefois possible de suivre une formation pour se concentrer sur un domaine et devenir expert de celui-ci. Pour cela, vous n’êtes pas obligé de retourner sur les bancs de l’école pendant toute une année. Il existe des formations complémentaires courtes qui donneront du relief à votre CV. Voici des domaines vers lesquels vous pouvez vous orienter :

  • le maquillage professionnel
  • les UV
  • le conseil en image et le relooking
  • la manucure et l’onglerie
  • la thalassothérapie
  • la cosmétologie (plutôt en BTS esthétique option cosmétologie)
  • les produits cosmétiques
  • l’esthétique en milieu médical ou socio-esthétique : notamment pour les personnes malades, animation d’ateliers de maquillage, pour aider les personnes à retrouver une confiance en soi, etc.
  • etc.

Pour trouver une formation qui viendra compléter votre CAP et vous donner une spécialité, vous pouvez intégrer une FCIL (formation complémentaire d’initiative locale) ou une Mention complémentaire. Il existe aussi une certification professionnelle de perruquier-maquilleur-plasticien destinée aux personnes qui souhaitent travailler dans le milieu du cinéma.

Pour créer son entreprise

Le meilleur moyen si vous voulez travailler à votre compte ou ouvrir un institut par exemple est de passer par le Brevet professionnel (BP) esthétique. Cette formation s’ajoute au CAP, approfondit les connaissances et donne les clés pour la gestion d’une entreprise avec des cours de finance d’entreprise, de management, de communication, de gestion des ressources humaines, etc.

Pour se tourner vers le commerce ou le management

Dans les métiers de la vente, on trouve aussi des métiers axés vers le commerce et la vente. Le BTS Métiers de l’esthétique propose une option management ou une option formation-marques pour travailler avec les marques de cosmétique et gérer des relations B to B. Vous pouvez aussi choisir de suivre une formation dans le domaine de la vente et du commerce sans lien avec l’esthétique et qui viendra compléter vos connaissances techniques du milieu acquises en CAP. Vous pourrez ainsi devenir cadre ou manager dans le milieu du bien-être : dans un spa, un institut de beauté, un centre de remise en forme, etc.

Trouvez la bonne formation en BTS esthétique

Changer de voie

Si le domaine de l’esthétique ne vous attire plus, il est tout à fait possible de changer de voie. Pour vous réorienter, des domaines proches sont accessibles : coiffure, diététique, chimie, etc. Toutefois, vous pouvez complètement changer de direction et reprendre un autre CAP dans diverses spécialisations.

Chercher un emploi dans le domaine de l’esthétique

Le CAP est une formation qui donne de solides bases pour travailler dans les métiers de l’esthétique. Elle permet de travailler en tant qu’employé, mais pas de créer sa propre activité. Les Français consacrent une part de leur budget à l’esthétique est au bien-être : il y a des postes disponibles dans des instituts, des spas, des centres de remise en forme, etc. De plus, si vous avez suivi votre CAP en alternance, comme c’est souvent le cas, vous pouvez espérer décrocher un poste dans l’entreprise qui vous a accueilli et formé.

Retour en haut de page