À la recherche du Bac+3 Commerce international qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez Bac+3 Commerce international

en fonction :

Bac+3 Commerce international

L’Union européenne est la première zone de commerce dans le monde. Au côté des États-Unis et de la Chine, ils forment les principaux partenaires commerciaux du monde. La France tient également une place partenaire. Grâce à ses nombreux produits et services, elle tend à équilibrer sa balance commerciale grâce au secteur de l’aéronautique, de la pharmacie ou encore du luxe.

Une position qui permet d’offrir de nombreuses opportunités d’emplois pour les personnes qui se forment dans le commerce international.

Quelles sont les bac+3 en commerce international ?

En France, il existe 3 diplômes de niveau 2 au RNCP : la licence, la licence professionnelle et le bachelor. La mention commerce international est présente dans plusieurs établissements : à l’université, dans un IUT, en école de commerce postbac, en école de management et en école de gestion.

Ces trois formations professionnalisantes ont pour objectif de former des experts du commerce à l’international. Pendant 3 années, il développe une vision européenne et internationale du management et du commerce. De plus, les étudiants développent leurs compétences linguistiques, en suivant 1 ou 2 langues étrangères.

Toutes ces formations ont vocation à aider les étudiants à intégrer le marché du travail. Ainsi, il est possible de suivre une licence, une licence pro et un bachelor en alternance.

Afin d’internationaliser leur profil, les étudiants sont encouragés à réaliser un échange universitaire ou de réaliser des stages de fin d’année dans un pays étranger.

La licence CI

Présente en université, elle fait référence à la licence éco-gestion ou à la licence administration et échanges internationaux (AEI). En troisième année, les étudiants ont la possibilité de suivre plusieurs parcours, et le commerce international en fait partie. Dans certains établissements, il est possible de se spécialiser sur  une zone géographique.

La licence pro CI

Cette formation d’un an permet d’approfondir ses compétences ou de se spécialiser, après l'acquisition d'un bac+2 en commcerce. La licence pro métiers du commerce international est beaucoup professionnel qu’une licence et les débouchés professionnels sont directs.

Le bachelor CI

Ce diplôme professionnalisant est le seul présent dans les écoles. Il a la particularité de combiner d’autres spécialisations. Ainsi, il est possible de trouver la mention de négociation, de stratégie ou de gestion.

Les écoles de commerce proposent également le BBA (Bachelor of Business Administration) qui est l’équivalent du MBA en bac+3. L’avantage premier de ce diplôme est que son programme est totalement ou en grande partie dispensé en anglais.

Quel est le programme d’un Bac+3 en CI ?

Les cours sont tournés vers l’acquisition de compétences liées à l’import-export, à la négociation multiculturelle et l’achat de bien ou de service. Ainsi, les étudiants ont des cours théoriques sur l’environnement économique mondial. Ils s’accompagnent de projets de groupe et d’ateliers. Voici quelques exemples de cours :

  • Enjeux du commerce international
  • Communication et négociation interculturelle
  • Logistique import-export
  • Droit international
  • Droit du commerce
  • Négociation
  • Prospection
  • Macroéconomie
  • Comptabilité
  • Mathématiques
  • Stratégie
  • Langues vivantes : anglais, espagnol, allemand, italien, chinois, portugais…
  • Marketing
  • Management
  • Finance

Comment intégrer un bac+3 en commerce international ?

Seules les personnes titulaires du baccalauréat ont la possibilité de postuler. Le bac général, pro et technologie sont acceptés, bien que les parcours commerciaux sont favorisés (bac ES, bac pro CI, bac pro commerce, bac STMG…).

Outre la licence pro, la procédure d’admission se déroule sur la plateforme Parcoursup. La licence pro nécessite un bac+2 tels que BTS CI, BTS MCO, DUT TC,.... Puis ils envoient le dossier de candidature directement à l’IUT concerné.

Dans le cas des écoles privées, elles disposent de leur propre concours d’entrée, composé de tests écrits (anglais, culture générale, logique…) et d’un entretien de motivation.

Combien coûte une formation en commerce international ?

Les frais de scolarité varient en fonction de l’établissement :

  • Université et IUT : frais fixés par le ministère
  • École : entre 5 000 et 10 000 € l’année

Quels sont les débouchés après un bac+3 en CI ?

Les jeunes diplômés peuvent continuer leurs études, grâce aux 180 crédits ECTS obtenus par le bac+3. Durant ces années supplémentaires, ils peuvent se spécialiser sur une zone géographique, consolider leurs compétences en CI ou bien se lancer vers une formation en langue étrangère. Voici quelques exemples de formations :

Autrement, ils peuvent se lancer sur le marché du travail. Ils ont la possibilité de travailler dans plusieurs secteurs d’activité internationaux, comme l’aéronautique, la banque et l’assurance, le transport aérien et ferroviaire (fret), l’agroalimentaire, les services informatiques, l’automobile…

Voici quelques exemples de métiers du CI :

Consultez la liste des 927 formations en Commerce international en France

Note moyenne des Formation en Commerce international

4/5


2596 avis d'étudiants

Donnez votre avis 

Bac+3 Commerce international : les formations les plus consultées