Découvrez tous les métiers qui recrutent en 2016

En avril 2015, la Dares a publié une étude sur "Les métiers en 2022". L'étude indique que d'ici 2022, 800 000 emplois seraient à pourvoir chaque année en France. Certains secteurs vont recruter davantage, aussi bien pour remplacer les départs à la retraite que pour créer de nouveaux emplois.

Les services à la personne embauchent

Certains métiers et secteurs recrutent. Selon deux enquêtes, la première de la Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques), et la seconde de Pôle emploi, plusieurs métiers vont recruter en 2016.

Les métiers qui recrutent par secteurs

Les métiers des services à la personne

Des métiers comme les services de gardes d’enfants, de soins et d’aide auprès des personnes âgées vont fortement se développer. La Dares indique que « le métier d’aide à domicile serait même celui qui créerait le plus de postes sur les dix années à venir, aussi bien en termes de taux de croissance qu’en nombre de postes ». Le métier d’assistante maternelle devrait lui aussi connaître un bond.

Consultez la liste des formations en Service à la Personne

Le secteur de la santé

Les métiers comme sages-femmesaides-soignants et infirmiers devraient connaître une forte progression dans les années à venir.

Consultez la liste des formations en Santé

Le secteur de la finance et de la gestion

Parmi les autres métiers qui vont créer le plus d’emplois, il faut aussi citer les cadres commerciaux, administratifs et financiers. Ces postes s’adressent aux diplômés d’un bac+5, issu d’une école de commerce, une école d’ingénieurs ou encore ayant obtenu un master universitaire en finance ou gestion.

Consultez la liste des formations dans les métiers de la Banque

Le secteur du commerce

Les métiers de techniciens des services administratifs, comptables et financiers, attachés commerciaux et représentants ainsi que les agents de maîtrise pour le commerce ne devraient pas connaître la crise dans les années à venir.

Consultez la liste des formations dans les métiers du Commerce

Le secteur de l’informatique

Ce secteur va énormément embaucher des diplômés de bac+2 à bac+5. Chaque année, il devrait y avoir environ 150 000 embauches d’informaticiens.

Consultez la liste des formations dans l'informatique

Les secteurs de l’hôtellerie-restauration et des loisirs

D’après l’étude de la Darès, il faudra prévoir la création de nombreux emplois pour les cuisiniers, les employés de l’hôtellerie et de la restauration. Il en sera de même pour les métiers de l’animation culturelle et sportive.

Consultez la liste des formations dans l'Hôtellerie

Les secteurs qui recrutent en Île-de-France

Transport/Logistique

  • 540 000 postes seront à pourvoir à l’horizon 2022
  • Les transports des personnes et les prestataires logistiques continuent de créer des emplois (11 000 recrutements/an)
  • Jeunes de moins de 30 ans : plus de la moitié sont embauchés dans la maintenance, manutention/magasinage, exploitation contre 28 % dans la conduite
  • L’ensemble des formations du CAP au master se prépare en alternance

Consultez la liste des formations dans le Transport

Les services à la personne

579 000 postes sont à pourvoir dans ce secteur à l’horizon 2022 :

Consultez la liste des formations en Service à la Personne

Recherche et développement

  • La France occupe la deuxième position en nombre de chercheurs derrière l’Allemagne
  • En dix ans, le nombre de personnes travaillant dans la recherche et le développement a progressé de 21 % et celui des chercheurs de 45 %

Informatique

  • Il y aura 190 000 postes à pourvoir dans le secteur informatique d’ici 2022 (près des 3/4 pour les ingénieurs et 1/4 pour les techniciens)
  • 25 % des recrutements concernent les jeunes diplômés et 30 % de jeunes cadres ayant moins de 5 ans d’expérience
  • Un grand nombre de recrutements devraient avoir lieu dans le web, les jeux vidéo, la domotique et la robotique

Consultez la liste des formations dans l'informatique

Hôtellerie/Restauration

  • 117 000 postes d’employés et d’agents de maîtrise de l’hôtellerie restauration sont à pourvoir d’ici 2022
  • Comptez aussi 107 000 postes de cuisiniers et 85 000 postes de cadres et patrons d’hôtels, cafés et restaurants
  • La restauration collective crée 2 000 à 3 000 postes par an
  • La restauration rapide crée entre 8 000 et 10 000 emplois par an
  • 64 % des jeunes travaillant dans les entreprises du secteur n’ont aucune formation

Consultez la liste des formations dans l'Hôtellerie

Environnement

  • L’Île-de-France représente 20 % de l’emploi français de la filière
  • La gestion des déchets et la gestion de l’eau sont des filières créatrices d’emplois [principalement dans le captage, le traitement et la distribution d’eau]

Consultez la liste des formations dans l'Environnement

Énergie

Le gouvernement prévoit 100 000 emplois en trois ans dans les énergies renouvelables et sur la création de 75 000 emplois dans la rénovation énergétique du bâtiment.

L’économie sociale et solidaire

  • L’économie sociale et solidaire est le premier employeur du secteur social et des sports et loisirs
  • L’économie sociale et solidaire est le deuxième employeur des activités financières bancaires et assurance
  • Plus de la moitié des salariés franciliens de l’économie sociale travaille dans les secteurs de l’éducation, la santé et l’action sociale
  • Le secteur associatif est le principal employeur suivi par les coopératives, les fondations et les mutuelles
  • 600 000 emplois seront à renouveler d’ici 2020 en raison des départs à la retraite. Ce phénomène touche essentiellement les cadres

Consultez la liste des formations dans le Social

Défense/Sécurité

  • L’Île-de-France représente 43 % des effectifs de la branche
  • C’est la première région en termes d’emplois dans la filière sécurité aéroportuaire [plus de 6 500 salariés]
  • D’ici 2022, 73 000 nouveaux postes d’agents de gardiennage et de sécurité sont à prévoir

Consultez la liste des formations dans la Défense, l'Armée

Commerce/Vente

Le secteur du commerce englobe :

  • le commerce de détail
  • le commerce de gros B2B
  • le commerce automobile
  • le commerce de proximité
  • la grande distribution
  • Le secteur du commerce emploie plus de 3 millions de salariés
  • La grande distribution est un secteur très porteur, mais 30 000 suppressions de postes sont à pourvoir dans les années à venir [du fait par exemple de la multiplication des caisses automatiques]
  • Les trois métiers particulièrement recherchés dans la grande distribution : chef de rayon, vendeur et directeur de magasin
  • En Île-de-France, le commerce est le domaine de formation en alternance qui attire le plus

Consultez la liste des formations dans les métiers du Commerce

Chimie

  • Industrie pharmaceutique : l’Île-de-France est la première région en terme d’emplois
  • L’industrie pharmaceutique recrute en moyenne 10 000 personnes par an
  • Dans l’industrie pharmaceutique, il existe des débouchés importants pour les ingénieurs en chimie
  • Dans l’industrie cosmétique, le bac+5 chimie ou biologie a la côte

Consultez la liste des formations dans la Chimie

BTP

  • En Île-de-France, les géants du bâtiment résistent bien à la crise
  • La région est confrontée à une pénurie de main-d’œuvre dans le BTP
  • Le BTP est le troisième secteur qui utilise le plus l’intérim

Consultez la liste des formations dans la Chimie

Audit/Conseil

  • Le marché de l’emploi de l’audit et du conseil est concentré sur l’Île-de-France
  • Ce secteur emploie 75 % de cadres
  • L’audit est l’activité la plus créatrice d’emplois, notamment l’audit interne
  • 244 000 postes de cadres des services administratifs, comptables et financiers seront à pourvoir d’ici 2022
  • Le conseil est le premier recruteur de diplômés de grande école
  • Dans ce secteur, la majorité des candidats sont recrutés à bac+5
  • Le secteur comptable recherche majoritairement des BTS compta gestion ou des titulaires du DCG

Consultez la liste des formations dans l'Audit et le Conseil

Agriculture

  • 175 000 postes sont à pourvoir dans l’agriculture d’ici 2022
  • Un tiers des jeunes agriculteurs sont titulaires d’un bac+2
  • Dans le secteur du paysage, les profils vont du CAP au diplôme d’ingénieur
  • Le profil BTS commercial et le BTS machiniste sont très recherchés dans le secteur
  • En Île-de-France, la filière de l’agroalimentaire représente 10 % de l’emploi

Tous les niveaux de qualifications sont recherchés dans l’agroalimentaire :

  • 60 % des recrutements sont en postes d’ouvrier
  • 15 % des recrutements de cadres sont des jeunes diplômés
  • 26 % sont des cadres avec 1 à 5 ans d’expérience

Consultez la liste des formations dans l'Agriculture

Industrie

Industrie mécanique

  • L’industrie mécanique est le premier employeur industriel en France
  • Le Rhône-Alpe est la première région de France avec 29 % des effectifs, l’Île-de-France en compte 16 %
  • L’industrie mécanique recrute 55 % d’ouvriers
  • Elle prévoit de recruter entre 40 000 et 50 000 personnes par an d’ici 2020, dont 30 à 40 % de jeunes
  • Les bacs et bacs pro représentent 25 % des recrutements
  • 25 % des recrutements se font au niveau BTS/DUT
  • Les licences pro sont aussi très prisées

Industrie aéronautique

  • 28 % des salariés travaillent en Île-de-France, première région avec Midi Pyrénées
  • Les bacs pro mécanique et technicien d’usinage sont recherchés dans le secteur de la construction aéronautique

Industrie automobile

  • D’ici 2020, il y aura entre 20 000 et 25 000 recrutements
  • Les bacs +4/5 demeurent encore recherchés en dépit de la situation économique du secteur
  • Les industriels recherchent des étudiants ayant eu le BTS avant la formation d’ingénieur
  • L’Île-de-France compte près du quart de l’effectif national
  • L’activité prépondérante est la construction automobile

Consultez la liste des formations dans l'Industrie

Les 7 métiers qui vont recruter en 2016 selon la Dares

Le contrôleur de gestion opérationnel

Son principal objectif est d’aider les dirigeants de l’entreprise à définir leur stratégie. Avec les responsables des différents services ou de l’unité de production, il met en place un plan pour atteindre les objectifs. Il doit constamment analyser les résultats de l’activité, en rédigeant des rapports pour la direction.

Consultez la liste des formations dans le Contrôle de Gestion

Le comptable auxiliaire

Il doit à la fois gérer la tenue de la comptabilité des clients et fournisseurs ainsi que de la comptabilité bancaire.

Consultez la liste des formations dans la Comptabilité

L’analyste des risques du marché

Il est responsable du développement des méthodologies de mesure et de suivi des risques de marché. Il est également chargé du calcul des besoins en fonds propres pour faire face à des pertes éventuelles liées aux marchés.

L’actuaire tarification IARD

Il doit « améliorer la compétitivité des tarifs proposés aux clients, comprendre et modéliser le comportement du client » et « mener des études actuarielles afin d’optimiser le ratio sinistre/rentabilité des produits ».

Le responsable des relations sociales

Ses principales missions : préparer les différents projets ou chantiers sociaux, gérer les relations et négociations avec les partenaires sociaux et conseiller la direction de l’entreprise.

Le manager de la sécurité des données numériques

Il est « responsable de la mise en place d’une stratégie, en conformité avec les aspects juridiques, sociaux, managériaux de la sécurité ». Il est à la tête d’une équipe qui est chargée « d’identifier, développer, mettre en œuvre et maintenir les processus visant à réduire les risques informatiques et à augmenter la sécurité des données ».

Le directeur de la stratégie digitale

Sa mission consiste à influencer « les décisions stratégiques globales pour qu’elles puissent idéalement prendre en compte tous les enjeux liés au digital ».

Les 15 métiers qui vont recruter en 2016 selon Pôle emploi

Selon l'enquête annuelle de Pôle emploi publiée mardi 12 avril 2016, 15 métiers devraient recruter au cours de l'année 2016. Focus sur les métiers qui recrutent.

Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs

L'étude indique notamment que 104 405 projets de recrutement existeraient en 2016 chez les viticulteurs, arboriculteurs salariés et cueilleurs.

Consultez la liste des formations en viticulture :

Liste des BTS Viticulture

Liste des licences pro Viticulture

Liste des masters Viticulture

Agents d'entretien de locaux (et ATSEM)

Les agents d'entretien de locaux et ATSEM auront également de belles opportunités en 2016 avec 82 003 projets de recrutement.

Consultez la liste des formations pour devenir ATSEM :

Liste des prépas ATSEM

Professionnels de l'animation socioculturelle

Tous les professionnels de l'animation sociale et culturelle pourront également trouver un emploi plus facilement. Selon Pôle emploi, 77 657 projets de recrutement existent pour ces professions.

Consultez la liste des formations dans le domaine de l'animation :

Liste des formations pour devenir animateur

Serveurs de cafés, de restaurants (et commis)

Si vous êtes serveur dans un café, un bar ou un restaurant ou si vous êtes commis de cuisine, des opportunités professionnelles s'offriront également à vous au cours de l'année 2016. 74 374 recrutements sont prévus selon Pôle emploi.

Consultez la liste des écoles hôtelières :

Liste des écoles hôtelières

Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine

Le domaine de la cuisine recrute ! L'étude publiée par Pôle emploir révèle également que 70 793 aides, apprentis et employés polyvalents de cuisine devraient être recrutés en 2016.

Découvrez la liste des formations dans le domaine de la cuisine :

Liste des CAP Cuisine

Liste des BTS Hôtellerie-Restauration

Liste des bachelors en Cuisine

Liste des formations professionnelles en cuisine

Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles

Les agriculteurs salariés et ouvrier agricoles devraient également avoir des possibilités d'embauche en 2016. En effet, Pôle emploi a annoncé 61 675 projets de recrutement.

Découvrez la liste des formations en agriculture :

Liste des formations agricoles

Aides à domicile et aides ménagères

Les aides à domicile et aides ménagères auront également des possibilités professionnelles au cours de l'année 2016. 53 400 recrutements sont prévus dans l'Hexagone.

Découvrez la liste des formations pour devenir aide à domicile :

Liste des formations pour devenir aide à domicile

Aides-soignants (médico-psycho, auxilliaire puériculture)

Du côté des aides-soignants, 46 332 recrutements sont prévus au cours de l'année 2016.

Découvrez les formations pour devenir aide-soignant :

Liste des formations pour devenir aide-soignant

Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires

Pôle emploi a également annoncé que 45 643 recrutements étaient prévus du coté des ouvriers non qualifiés de l'emballager et les manutentionnaires.

Artistes (musique, danse, spectacles, et professeurs)

Dans le domaine de la musique, de la danse et des spectacles, 40 738 recrutements sont prévus en 2016.

Découvrez les formations dans le domaine de la musique :

Liste des formations musique

Employés de libre-service

Selon l'étude Pôle emploi, 39 070 employés de libre-service seront embauchés en 2016.

Cuisiniers

Le domaine de la cuisine embauche décidément de nombreuses personnes. En 2016, 37 575 cuisiniers devraient être recrutés.

Découvrez les écoles de cuisine existantes :

Liste des écoles de cuisine

Employés de l'hôtellerie

Le secteur de l'hôtellerie devrait également recruter 35 151 personnes en 2016, selon l'enquête Pôle emploi.

Découvrez les formations en hôtellerie :

Liste des formations hôtellerie

Vendeurs habillement, articles luxe, sport, loisirs, culture

Dans le domaine de la vente, 33 048 recrutements sont également prévus au cours de l'année 2016.

Découvrez les formations en vente :

Liste des formations en vente

Ingénieurs, cadres études & R&D informatique

Pour finir, les jeunes diplômés d'écoles d'ingénieurs et d'informatique auront également des opportunités d'embauche, selon l'enquête Pôle emploi, avec 31 584 projets de recrutement.

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page