Liste des formations pour devenir sommelier

 

Sommelier : Tout ce qu'il faut savoir sur ce métier !

Vous êtes passionnés par les vins et vous voulez améliorer vos connaissances en la matière ? Découvrez toutes les formations pour devenir sommelier !

Qu’est-ce qu’un sommelier

« Un vin charnu », « une belle robe », « un vin coulant », voilà quelques expressions propres aux sommeliers. Vous l’aurez compris, le sommelier est un expert des vins qui peut les décrire de manière totalement incompréhensible pour le commun des mortels.
Dignes du dieu du vin Dionysos, ces professionnels connaissent le vin sur le bout des doigts, cépages, productions viticoles, viticulteurs, le monde du vin n’a pas de secret pour eux.

Travaillant souvent au sein de grands restaurants ou dans des hôtels, le sommelier est le spécialiste de la cave. Il s’occupe de son approvisionnement et de son entretien. Il régule la température de conservation des vins. C’est lui qui s’occupe des commandes auprès des producteurs. Sa profession comprend donc quelques aspects financiers puisqu’il est responsable des stocks.

Le sommelier doit s’adapter aux tendances des consommateurs, savoir quels sont leurs goûts pour pouvoir proposer les bouteilles les plus adaptées à la carte d’un restaurant. Il doit par conséquent être constamment au courant de l’actualité du vin et savoir lesquels marchent le mieux tout en portant attention à leur qualité. Avec ses connaissances, il peut conseiller les clients afin qu’ils dégustent des vins en accord avec ce qu’ils mangent. Il va ainsi choisir la bouteille, l’ouvrir et la servir.

Les qualités d’un sommelier

Qualité commerciale : En tant que responsable des stocks, il se doit de respecter un budget. Il doit donc être capable de trouver les meilleurs vins pour un rapport qualité-prix optimal. Le sommelier peut être amené à négocier avec les producteurs sachant qu’il achète souvent en grosse quantité.

Des sens aiguisés : Au cours de sa formation, un sommelier va entraîner ses sens afin de comprendre le vin. Par conséquent, il doit tout le temps les stimuler afin de les discerner les uns des autres. La cigarette peut être néfaste pour son goût et son odorat et de ce fait pour l’exercice de son métier.

Passion : C’est le moteur des sommeliers. Constamment s’informer sur les vins, sur les tendances de consommation, ces professionnels doivent s’intéresser à tous les aspects du vin. Ils ne doivent pas se cantonner aux mêmes bouteilles et doivent être capables de découvrir de nouveaux horizons, mais aussi de faire découvrir des produits à leur clientèle.

Quelle formation pour devenir sommelier ?

Il n’existe pas mille voies pour devenir sommelier. L’idéal est de passer par un CAP Restauration complété par une mention complémentaire de sommellerie. Le CAP peut être remplacé par un baccalauréat professionnel en commercialisation et services en restauration

Consultez la liste des formations pour devenir sommelier

Liste des métiers associés

Les types d’école pour devenir sommelier

Les filières du métier sommelier