Liste des formations pour devenir barman

 

Devenir Barman

Lecture

L’employé de bar, plus connu sous le nom de Barman (ou Barmaid) peut travailler dans plusieurs établissements : un bar, un hôtel, un restaurant ou encore une discothèque. Il est chargé d’accueillir les clients et de préparer les boissons, puis de les servir. C’est lui qui anime le lieu. On estime qu’en France, il y a environ 6000 barmans. 

Vous rêvez de devenir barman ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour exercer ce métier !

En quoi consiste le métier de barman ?

Le barman remplit diverses fonctions. En effet, il accueille les clients, prépare des boissons et des cocktails, alcoolisés ou non, pour ensuite servir ces derniers. Le barman connaît parfaitement la carte des boissons proposées et connaît la réglementation sur les débits de boissons. De même, l’employé de bar participe à l’animation de son établissement. Il s’assure que les clients sont à l’aise et crée de l’ambiance. 

En outre, le barman doit aussi s’occuper de la salle de l’établissement. Il nettoie, prépare et entretient avant l’arrivée des clients et s’assure que le lieu reste propre. Il doit aussi endosser le rôle de gestionnaire, car c’est lui qui réceptionne les marchandises et qui gère les stocks. À la fin du service, il s’occupe de la caisse. Dans certains établissements, le barman peut être amené à manager une équipe, notamment auprès des commis et des garçons de bar. 

Barman : missions, qualités, compétences 

Vous l’aurez compris, être employé de bar, ce n’est pas de tout repos ! Le barman doit être irréprochable, organisé, disponible, rapide, à l’écoute, et convivial. Ses conditions de travail ne sont pas évidentes puisqu’il travaille dans un environnement très bruyant et doit répondre à chaque sollicitation des clients. Très important : le barman doit être capable de parler au moins une langue étrangère

En plus de ses compétences techniques, le barman dispose d’un bon sens relationnel et d’un sens de la diplomatie. Il doit avoir une autorité importante, surtout lorsque des situations peuvent dégénérer au sein de son bar ou restaurant. 

Puis, les horaires de service du barman peuvent vite devenir très chargés, car il travaille souvent le week-end, les jours fériés et sur des horaires décalés (de jour comme de nuit).   

Devenir barman : les formations

Pour devenir barman, il existe plusieurs formations. Après la classe de troisième, il est possible d’effectuer un Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), une formation diplômante qui dure deux ans, de niveau V au RNCP. Voici les principaux CAP à suivre pour devenir barman :

Après ces formations, vous pouvez exercer en tant qu’employé de bar. Toutefois, il est possible de continuer à étudier dans ce domaine en réalisant, par exemple :

  • Une mention complémentaire, pour renforcer ses compétences suite à votre CAP. La formation se déroule généralement en un an. 
    • MC Employé Barman 
  • Un bac professionnel, en deux ou ans, après le CAP. Le bac pro mêle connaissances théoriques et enseignements pratiques. Pour être barman, il est possible de suivre le cursus suivant, notamment en alternance
    • Bac pro Commercialisation et Services en Restauration 
  • Un brevet professionnel (BP), en deux ans, après le CAP également, pour approfondir ses pratiques professionnelles. Il est possible de suivre un BP en apprentissage ou en formation professionnelle continue

Vous pouvez, par exemple, commencer par suivre un CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, puis le compléter par un MC Employé Barman et, éventuellement, un BP Barman. 

Il est également envisageable de suivre un certificat de qualification professionnelle (CQP) Barman Monde de la nuit. Le cursus se prépare en un an et forme des professionnels capables de devenir barman. 

Devenir barman : statut, salaire et perspectives d’évolution 

Trouver un emploi en tant que barman n’est pas très difficile, bien que le bouche-à-oreille reste de rigueur dans le milieu. Il y a beaucoup de postes à pourvoir tout au long de l’année, particulièrement dans certaines zones touristiques, pendant la haute saison.

Concernant la rémunération, elle peut varier selon le lieu de travail. Généralement, un employé de bar perçoit le SMIC et jusqu’à 1540 € bruts mensuels en début de carrière, sur une base de 39 heures de travail hebdomadaires.

Le barman peut évoluer, après des années d’expérience, et devenir chef barman et dans ce cas-là, le salaire mensuel s’élève à 3000 € brut par mois. Comme perspective d’évolution, il peut aussi s’orienter vers des établissements et bars de luxe.

Consultez la liste des 654 formations pour devenir barman

Note moyenne des Formation

4.2/5


218 avis d'étudiants

Donnez votre avis