Liste des formations pour devenir nutritionniste

 

Comment devenir nutritionniste ?

Le nutritionniste est un médecin professionnel de l’alimentation qui aide ses clients à adopter une bonne hygiène de vie. Découvrez ce métier avec Diplomeo !

Présentation du métier de nutritionniste

Le nutrionniste est un médecin spécialiste de la nutrition. Il ne faut le confondre avec le diététicien qui n’est pas un médecin. Le nutritionniste, lui, est un médecin professionnel de l’alimentation qui aide ses clients à adopter une bonne hygiène de vie et un bon comportement alimentaire, grâce à ses conseils nutritionnels. 
Ce professionnel peut travailler en cabinet en tant que libéral comme au sein d’hôpitaux. Dans le cas d’hospitalisation à domicile, il peut également se rendre chez son patient pour lui prescrire un régime alimentaire sain et équilibré. 

La part de particuliers dans la clientèle d’un nutritionniste à tendance à augmenter ces derniers temps. Ce phénomène est notamment dû aux changements de notre mode de vie qui est de moins en moins sain. Il est nécessaire de retrouver un équilibre alimentaire et ce professionnel est là pour ça !


L’industrie agroalimentaire peut également faire appel à un nutritionniste. Ces entreprises font appel à lui pour vérifier que leurs produits soient conformes aux besoins nutritionnels. Le nutritionniste peut alors conduire une étude de faisabilité ainsi que la création d’un produit alimentaire sur les plans nutritionnels, scientifiques et réglementaires. Dans ce cas-là, il sera sous la tutelle d’un responsable.
Les organisations humanitaires peuvent également avoir besoin de l’expertise de ce professionnel dans le cas de carences alimentaires.

En cabinet ou en hôpital, le nutrionniste traite les maladies de la nutrition (surpoids, obésité, diabète, cholestérol, troubles digestifs, maladies cardiovasculaires, etc) et les troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, etc.). Il peut également s’occuper de l’alimentation de personnes touchées par d’autres maladies comme le cancer.
Son travail commence par déterminer la cause de la maladie. Une fois le constat établi, il va prescrire des médicaments, des analyses ou des compléments alimentaires adaptés à la situation de chacun de ses clients. Il peut également déterminer quel régime est le plus adapté pour tel ou tel problème : mincir, perdre du poids ou grossir, à chaque demande sa solution grâce à une alimentation équilibrée. 


L’accompagnement des malades peut se faire sur plusieurs mois comme plusieurs années. Autant psychologique que physique, il permet d’aider les patients à retrouver une bonne hygiène de vie. Les connaissances d’un nutritionniste lui permettent de savoir les bienfaits et les méfaits des aliments sur notre organisme. Il peut ainsi transmettre les bonnes habitudes alimentaires.

Quelles sont les qualités requises pour être nutritionniste ? 

Pédagogie : Le nutrionniste est un médecin et a des connaissances que ses clients n’ont pas forcement. Il doit donc pouvoir leur expliquer leurs situations et comment y remédier en cas de besoin. Il est nécessaire d’être à l’écoute pour comprendre ce que veulent ses clients, mais aussi pour leur proposer une solution adaptée.

Sens du contact : Comme tout médecin, le nutritionniste doit avant tout avoir le sens du contact. Il est amené à rencontrer de nombreux clients au cours de ses journées et doit donc dialoguer librement avec eux pour leur prescrire une alimentation saine, tout en prenant en compte leurs allergies alimentaires.

Les formations qui mènent à ce métier

La voie privilégiée pour exercer ce métier reste la faculté de médecine. Les étudiants devront effectuer un parcours de 6 ans pour plus tard se spécialiser en nutrition. Deux choix s’offrent alors à eux : soit ils se tournent vers le diplôme universitaire de nutrition, soit ils intègrent l’internat de spécialité endocrinologie-diabétologie.

Consultez la liste des 85 formations pour devenir nutritionniste

Les types d’école pour devenir nutritionniste

Les filières du métier nutritionniste