Liste des formations pour devenir contrôleur des douanes

 

Devenez Contrôleur des Douanes

La principale mission du contrôleur des douanes est de lutter contre le trafic d’armes, d’oeuvres d’art, de contrefaçons et de stupéfiants. Aidé de la police douanière, il travaille dans des aéroports, des ports, mais aussi aux frontières. Il peut officier dans la branche « opérations commerciales et administrations générales » ou dans la branche « surveillance ». Il est un représentant de l’État et appartient à l’administration fiscale.

Le métier de Contrôleur des douanes

Dans le contrôle des douanes, il existe deux branches :

« Opérations commerciales et administrations générales », où le contrôleur officie en tenue civile. Il vérifie les marchandises qui transitent et s’occupe des dossiers administratifs et commerciaux. Il doit être rigoureux car il doit vérifier de nombreux éléments relatifs à la circulation des marchandises : documents, droits, taxes, formalités… Il exécute des travaux administratifs pour le compte de la direction générale. De même, il comptabilise les recettes des taxes douanières. Il crée et met à jour des programmes informatiques.

« Surveillance », où le contrôleur travaille en uniforme sur le terrain dans une brigade spéciale. Il peut, pour l’occasion, être accompagné d’un chien ce qui facilite la recherche de drogue ou stupéfiants. Il contrôle les voyageurs et leurs bagages, parfois aidé de chiens spécialement entrainés. Il recueille essentiellement les fraudes. Les unités aéronavales et aéroterrestres, chargées de la surveillance en mer et en avion, emploient des contrôleurs en qualité de pilote, mécanicien ou même commandant de bord d’une vedette de garde-côte.

Le contrôleur des douanes, quelle que soit la branche dans laquelle il exerce, joue un rôle primordial dans la prévention et la lutte contre les trafics de drogues, d’armes, d’oeuvres d’art et de contrefaçons. Cependant, c’est un métier qui présente des risques considérables, notamment lors de la poursuite de trafiquants pris en flagrant délit. C’est d’ailleurs pour cette raison que le contrôleur de la branche « surveillance » est armé.

Les qualités requises pour exercer ce métier sont la disponibilité, l’observation, la rigueur ainsi que l’intégrité. Le contrôleur peut être amené à travailler la nuit et les weekends. Il possède un bon esprit de synthèse et une excellente vue. Par ailleurs, il ne doit pas céder à la tentation lorsqu’il confisque des marchandises.

Où exercer lorsque l’on est Contrôleur des douanes ?

Sur le terrain, le contrôleur est généralement affecté dans une brigade de surveillance ou des brigades de recherche. Il peut également intégrer une unité aéronavale et aéroterrestre. Le plus souvent, il effectue de la surveillance dans les halls d’aéroports ou les gares.  

Quelles études pour devenir Contrôleur des douanes ?

Il n’existe qu’une seule façon de devenir contrôleur des douanes : c’est d’intégrer la formation des ministères de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. L’admission se fait par le biais d’un concours de catégorie B. Pour s’inscrire, les candidats doivent être de nationalité française (ou de l’un des États membres de l’Union Européenne ou de l’Espace Économique Européen). Ils doivent être en bonne santé physique et avoir une bonne acuité visuelle. L’obtention du baccalauréat est obligatoire (exception faite aux candidats ayant 3 enfants et aux sportifs de haut niveau). Cependant, la plupart des candidats sont titulaires d’un Bac+3. De plus, les candidats doivent avoir un casier judiciaire vierge.

Pour se préparer aux épreuves, il est conseillé de passer par une prépa au concours de contrôleurs des douanes. Il est également possible d’effectuer cette prépa à distance, ce qui permet de réviser à son rythme tout en bénéficiant de l’aide d’enseignants. 

Le concours a en premier une épreuve de préadmissibilité (QCM sur des connaissances générales), puis deux épreuves écrites d’admissibilité (résumé de texte à caractère économique et social, questions ; épreuve d’option avec, au choix, des mathématiques, de la comptabilité privée, de l’économie, du droit ou de la géographie économique). Il y a une épreuve facultative de langue étrangère. Les épreuves d’admission finale se divisent en trois parties (entretien devant jury, épreuve orale de langue étrangère et des épreuves sportives).

Peu de candidats sont sélectionnés : 74 places en 2012 pour le concours externe (25 place dans la branche « opérations commerciales et administrations générales » et 49 places en « surveillance »).

Les lauréats du concours ont le statut de contrôleurs stagiaires. Selon leur branche, ils intègrent une école spécialisée.
Les étudiants en « opérations commerciales et administratives » peuvent faire leur cursus à l’École Nationale des Douanes de Rouen. Ils bénéficient du statut de salarié et reçoivent une formation théorique de 10 mois afin d’acquérir les techniques du métier. La formation est complétée par 6 mois de stage pratique. La titularisation intervient à la fin du stage. 
Les étudiants en « surveillance » intègrent l’École Nationale des Brigades des Douanes de La Rochelle où ils sont formés à leur future fonction.

Consultez la liste des formations pour devenir contrôleur des douanes

Actualité Devenez Contrôleur des Douanes

Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Les études, ce n'est vraiment pas pour vous et vous avez donc décidé de les arrêter pour travailler... Seulement, quels sont les métiers que vous pouvez faire, dans un pays où le diplôme est un sésame très (très) précieux ? Voici le top 10 des métiers qui recrutent en France, par Diplomeo !

Les filières du métier contrôleur des douanes