Liste des formations pour devenir commentateur eSport

 

Devenir commentateur esport : tout comprendre sur ce métier

Lecture

Moins connu que son homologue le commentateur sportif, le commentateur esport est un acteur indispensable du monde du gaming lors des compétitions de jeux vidéo. Un métier plus compréhensible pour le grand public au vu de sa ressemblance avec un commentateur classique, néanmoins ce sont ses technicités qui font de lui un métier à part entière.

Qu’est-ce qu’un commentateur esport ?

Le commentateur eSport est associé, comme le commentateur sportif, une discipline : ici les jeux vidéo. Ils ont également les mêmes missions : présenter, animer et commenter la partie. Son travail se base sur des compétitions multijoueurs en ligne autour de jeux tels que League of Legends, Couter Strike ou StartCraft. Il se spécialise souvent sur un ou deux jeux ou en franchise afin de garantir leurs connaissances auprès de leur audience. 

On retrouve deux types de commentateurs :

  • Le joueur qui va commenter sa propre partie. C’est une partie du travail du streamer. Il est bien souvent lui-même un gamer et/ou un streamer.
  • Une personne tierce de la compétition : c’est le commentateur esport.

La plupart des commentateurs sont composés de deux personnes. Les commentateurs français les plus connus sont des duos (Pomf et Thud ou Chips et Noi). Autrement, le commentateur principal, appelé aussi play-by-play, est accompagné d’une autre personne, un consultant. Souvent c'est un ancien joueur eSport ou un coach qui va apporter son expertise et son analyse du jeu.

Le commentateur a plusieurs environnements de travail. Il y a les parties qu’il commente depuis chez lui et diffusées sur une plateforme de streaming comme TwitchTV. Sur un plateau télé, lorsqu’une compétition est retransmise sur un webtv. Puis dans un stade, quand la compétition est nationale, continentale ou internationale et se déroule face à un public. C’est l’opportunité pour le commentateur eSport de se retrouver face à son audience habituellement invisible derrière un écran et ainsi exercer son travail différemment. Le commentateur a la chance de pouvoir aussi bien travailler à son compte ou avec des associations et des entreprises.

Il a également d’autres obligations à remplir en tant que commentateur. Sa présence sur les réseaux sociaux est indispensable, car comme le streamer, il doit parfaire son image digitale et fidéliser sa communauté. Il doit jouer régulièrement. « Tu as la nécessité de jouer sur le jeu que tu commentes. Il y a forcément une obligation d’avoir de la profondeur d’analyse » comme le souligne Robz, commentateur sur Rainbow 6, lors d'une interview accordée à Gaming Campus. La non-linéarité des jeux vidéo oblige les commentateurs à connaître les « patchs » (une section de codes ajoutée à un logiciel dans le but de le modifier pour diverses raisons : bug, amélioration, traduction…) introduites par les constructeurs de jeux vidéo afin de ne pas se tromper lors de ses interventions dans les parties.

Les compétences requises pour devenir un bon commentateur esport

Outre la passion des jeux vidéo, le commentateur a besoin de qualités précises pour bien réussir :

  • Savoir s’exprimer : une condition sine qua non d’un commentateur afin de bien se faire comprendre. De plus, il doit être capable de jongler entre plusieurs tons pour rendre vivant son travail. C’est son rôle de créer une ambiance. Il doit savoir à quel moment il faut être sérieux, léger, pédagogue ou punchy afin de rendre attractive la partie en cours. Les parties sont généralement regardées par des initiés, mais le monde du esport essaye de se démocratiser pour toucher un public plus large. Ainsi c’est au commentateur de proposer une vision plus accessible de ce sport par l’utilisation d’un vocabulaire moins spécifique, mais tout aussi valable. 
  • Être organisé : avant chaque compétition, le commentateur esport doit être préparé afin de pouvoir parler de manière continue. Ainsi, il doit effectuer une veille pour être à jour sur les nouveautés, se renseigner sur les joueurs ou les équipes, effectuer des tableaux statistiques…
  • Être réactif : dans ses propos, car il est en direct, mais aussi face aux nouvelles stratégies, fonctionnalités et subtilités lors des mises à jour des jeux.

Débouchés et le salaire

Avant même de vouloir évoluer dans le milieu du eSport, il est important de savoir que c’est un monde difficile d’accès et cela nécessite des années avant de s’installer en tant que professionnel.

L’avantage du commentateur est son accès facile à une reconversion dans le monde du esport. En effet, il pourra se diriger naturellement vers le métier de streamer, mais également de coach ou journaliste esport grâce à son expertise qu’il a développée lorsqu’il jouait et qu’il commentait. Des écoles de jeux vidéo permettent de se former à ces métiers spécifiques à l'univers du jeu. Fort de ses connaissances du milieu, il peut également se diriger vers des métiers tels que manager esport, responsable sponsoring

L’exemple de Gaming Campus : Gaming Campus est une école de management spécialisée dans le secteur du jeu vidéo et de l’esport basée à Lyon. Elle propose des cursus allant jusqu’à bac +5 et accessibles dès la sortie du bac. En savoir plus.

Généralement, le commentateur a plusieurs cordes à son arc, ainsi ses revenus sont diversifiés. En tant que commentateur ou streamer sur des plateformes, il va recevoir de l’argent par ces sites de streaming qui le rémunère en fonction du nombre de viewers. Lors des grands tournois organisés comme Esports World Convention ou la Major League Gaming, ce sont les entreprises ayant les droits de transmission qui va rémunérer le commentateur.

En vivre reste compliqué, car beaucoup de commentateurs, dont des reconnues, continuent d’avoir une autre profession.

Les formations pour y parvenir

La majorité des commentateurs esport le sont devenus par passion et ont commencé seuls dans leur chambre.

Des formations permettent d’aider le commentateur dans son métier. C’est le cas de Sasha Cohen alias Pyro, animateur sur ES1 et commentateur, qui a fait une école de communication digitale. « Je vous conseille de vous focus sur vos études avant tout. Parce que moi-même ça m’a permis d’apprendre à gérer mes réseaux sociaux, […] savoir quel ton aborder sur les RS avec la communauté, comment se comporter, garder une image saine, etc. ».

" allow="accelerometer; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen>

Les formations de communication ou marketing digital, proposées par des écoles et des universités, apportent des connaissances sur la maitrîse de son image et des outils internet. Il existe une multitude de formations : Bachelor Communication digitale, master web marketing, master communication mention community management

Les écoles de journalisme sont aussi un atout pour se former dans la prise de parole.

Consultez la liste des 16 formations pour devenir commentateur eSport