Liste des formations pour devenir chef de secteur

 

Comment devenir Chef de Secteur ?

Vous êtes dynamique, aimez le challenge et le commerce ? Diplomeo vous donne toutes les infos sur le métier de chef de secteur et ses missions. 

Quelles sont ses missions ?

Un chef de secteur est un commercial spécialisé dans un type de produit chargé de tout mettre en place pour leur vente au sein des grandes surfaces alimentaires (GSA) ou spécialisées (GSS). Il assure le développement commercial d’une marque dans un secteur défini géographiquement. Pour cela il doit établir une politique commerciale et des techniques de vente, toujours vérifier que ses produits sont bien approvisionnés dans les magasins qui les commercialisent, qu’ils sont bien référencés, mis en avant dans les rayons (merchandising), que les bons prix sont affichés. Il passe ses journées à se rendre sur place, à rencontrer le chef de rayon pour négocier, pour s’assurer que les ventes se passent bien. Il peut également mettre en place des animations au sein des magasins avec lesquels il travaille pour mettre en avant ses produits et la marque qui l’emploie.

Il peut parfois être amené à gérer la partie relationnel, marketing et publicité de ses produits pour booster le chiffre d’affaires. Faire gonfler les ventes est d’ailleurs son objectif principal, il emploie donc différentes techniques pour que le client se tourne plus vers son produit que vers celui de la concurrence. Ce commercial de terrain se tient d’ailleurs toujours informé de ce que fait la concurrence.

Qualités requises

Pour être un bon chef de secteur, plusieurs traits de caractère sont indispensables tels que :

  • Dynamique : son lieu de travail se situe à plusieurs endroits à la fois, il doit aimer se déplacer et ne doit pas s’attendre à passer la majorité de son temps derrière un bureau. Il a besoin d’un certain dynamisme pour assurer ses missions qui requièrent d’avaler des centaines de kilomètres par mois à la rencontre des différents chefs de rayon.
  • Aimer le challenge : sa mission principale est l’augmentation de ses ventes et donc de son chiffre d’affaires. Il doit trouver le moyen de mettre en avant ses produits et faire en sorte qu’ils se retrouvent dans le caddie des clients des magasins avec lesquels ils travaillent. Il est animé par cette mission et doit toujours trouver de nouvelles stratégies marketing pour y arriver.
  • Autonome : il est entouré de nombreux professionnels du commerce avec lesquels il collabore au quotidien, que ce soit au sein de son entreprise comme au sein des magasins. Cependant il est relativement seul dans ses missions, même s’il a un supérieur hiérarchique, le directeur de magasin ou encore le chef de produit, à qui il doit rendre des comptes, mais il doit savoir gérer ses missions et les éventuels problèmes de manière autonome, car il ne travaille pas en équipe.

Salaires et perspectives d’évolution

Le chef de secteur est un commercial, il gagne donc un salaire fixe auquel s’ajoute une part variable, qui est constitué des primes selon ses ventes et les objectifs atteints. Au début de sa carrière, il peut espérer gagner 1300 euros net par mois. Au fur et à mesure qu’il gagne de l’expérience et qu’il fait ses preuves, il peut ensuite être nommé chef des ventes, directeur régional voire directeur commercial.

Formations pour devenir chef de secteur

Pour accéder à ce métier, il est nécessaire de faire des études de commerce et d’obtenir au moins un diplôme bac+4, qui est privilégié par les recruteurs. Plusieurs voies sont possibles :

Consultez la liste des 802 formations pour devenir chef de secteur

Liste des métiers associés

Les filières du métier chef de secteur