Liste des formations pour devenir business developer

 

Business developer

Lecture

Avec l’arrivée du digital, des nouveaux métiers se sont créés. Business developer en est le parfait exemple. Connu sous le nom de bizdev (pour les intimes), ce métier est de plus en plus demandé par les entreprises telles que les PME et les startups. Ses compétences polyvalentes et son expertise sont fortement appréciées des petites structures qui souhaitent se développer rapidement. 

Qu’est-ce qu’un business developer ?

Souvent considéré comme un commercial, le business developer s’occupe du business development d’une entreprise, en d’autres termes à son développement global. Son objectif premier est de mettre en place des idées stratégiques pour créer de la croissance. Il doit développer des solutions ou des projets susceptibles d’avoir un impact positif sur le chiffre d’affaires.

Il prend en charge en partie le travail d’un commercial en cherchant des opportunités et en effuctant de la prospection auprès de clients potentiels. Il est présent lors de l’élaboration d’une proposition commerciale. C’est donc également un négociateur et s’occupe de la relation client. Après la signature du contrat, c’est au commercial de faire prospérer le contrat avec le client visé.

Plus qu’un développement commercial, son travail se situe également dans les autres parties d’une entreprise. Le business developer s’occupe aussi de trouver les moyens de rendre l’entreprise efficace en mettant en place des plans d’action au niveau de la communication, de la finance et du marketing.

Au cœur des opérations, il pilote la stratégie et est présent à chaque étape de sa mise en place. Ainsi il travaille étroitement avec l’équipe commerciale, le responsable marketing et de communication, du directeur financier et de l’account manager. Les stratégies qu’il met en place englobent tous les aspects de l’entreprise. Il collabore étroitement avec le PDG ou le CEO afin de rester dans la ligne prédéfinie pour l’entreprise.

Pour réaliser ses stratégies, il effectue un travail de veille, des analyses du marché et de la concurrence afin de pouvoir créer et adapter les méthodes et les approches qui conviennent le mieux à son entreprise.

Quelles sont les compétences ?

Le business developer s’appuie diverses qualités indispensables pour exercer ce métier :

  • Être polyvalent : afin de proposer une stratégie globale, le business developer doit être capable de travailler avec tous les pôles, ainsi maîtriser chaque domaine technique. En même temps, il doit avoir un bon relationnel pour travailler avec de nouveaux clients et les nombreux départements.
  • Être à jour : pour proposer une solution en adéquation avec son entreprise et le marché, il doit être au courant des dernières nouveautés susceptibles d’impacter sa stratégie de développement : législation, nouveau concurrent, appels d’offres...
  • Avoir un esprit entrepreneuriat : pour atteindre son objectif, il doit avoir une soif perpétuelle de voir grandir son entreprise.
  • Avoir un esprit analytique : il doit pouvoir savoir analyser la situation laquelle il et son entreprise se trouve pour aboutir à la meilleure proposition.

Quels sont les perspectives d’avenir et le salaire ?

L’avenir du business developer est plus que radieux. Il est très recherché par les petites structures pour mieux comprendre leurs besoins et les moyens pour se développer. Cette demande justifie le salaire que gagne un business developer. Un junior peut toucher aux alentours de 3 000 € brut par mois.

Avec les années d’expérience, le business developer peut voir son salaire rapidement augmenter et toucher jusqu’à 7 000 € brut au-dessus de 8 ans d’activité.

Grâce à ces compétences polyvalentes et ses expériences, le business developer peut monter les échelons et devenir responsable du développement, chef de projet innovation ou digital, directeur commercial ou responsable des partenariats. Autrement il peut aussi être désigné directeur général.

Il peut travailler à son compte en montant sa propre entreprise ou en devenant consultant.

Quelles sont les formations ?

Une formation de niveau bac +5 en école de commerce ou en IAE reste la voie classique. Quelques écoles proposent une formation spécifique pour devenir business developer comme un MS. Autrement, une formation commerciale, en gestion, en management, en marketing ou en finance permettent d’exercer ce métier. Les diplômes d’ingénierie en finance sont aussi des alternatives. Voici quelques exemples de diplômes qui mènent à cette profession :

Consultez la liste des 34 formations pour devenir business developer