Liste des formations pour devenir auxiliaire de crèche

 

Auxiliaire de crèche ? Mieux qu'un métier, une passion au quotidien !

Bien que les parents restent le principal mode de garde des enfants de moins de trois ans, les crèches représentent aussi un pourcentage important. Elles ont donc besoin de personnel pour s’occuper, soigner, et câliner ces bouts de choux. Les métiers de la petite enfance sont là pour ça, notamment les auxiliaires de crèche (ou « aide auxiliaire de puériculture »). C’est la porte d’entrée de métiers de la petite enfance.

Qu’est-ce qu’un auxiliaire de crèche ?

Un auxiliaire de crèche remplace le rôle du parent quand il n’est pas là. Il travaille, comme son nom l’indique, dans une crèche, garderie, ou une des structures d’accueil pour enfants en bas âges. L’enfant pris en charge peut-être en bonne santé comme malade ou handicapé. L’agent de crèche travaille main dans la main avec ses collègues.
Il répond aux besoins de l’enfant, s’assure de sa santé et de son bien-être, participe à son éducation et son éveil, à travers des activités et des jeux. En clair, il :

  • accueille la petite enfance et leurs parents
  • est chargé d'accompagner les enfants dans tous les déplacements
  • réalise son état de santé et d’hygiène (l’enfant étant au contact proche de ses petits camarades, il ne doit pas leur transmettre un éventuel microbe)
  • assure leur sécurité durant les jeux, repas et activités
  • les assiste en permanence pendant la sieste et les ateliers d’éveil
  • répond aux besoins pédagogiques de l’enfant, en adéquation avec l’établissement
  • entretient les espaces de vie
  • participe à la vie de l’entreprise (réunions avec une équipe pluridisciplinaire, demandes des parents, etc.)

Les qualités et compétences requises

Être à l’aise avec les enfants n’est pas une qualité que tout le monde présente. Lorsqu’on est sans arrêt au contact des enfants, il faut savoir être patient, supporter les cris et les pleurs. Un enfant en bas âge requiert énormément d’attention. L’éducateur de jeunes enfants est toujours être en alerte, et sait anticiper les situations à risques, où le danger peut survenir, et participer au mieux au développement de l’enfant. Toujours à l’écoute, il est bienveillant, répond aux besoins des enfants, assure leur sécurité, leurs angoisses, leurs manques et leur hygiène. En plus du dynamisme, un maître mot restera : l’amour pour les enfants. Le plus souvent, l’éducateur/éducatrice de jeunes enfants est attiré par le paramédical, le métier d’infirmière, aide soignant, animatrice et formatrice. L’auxiliaire puéricultrice a un intérêt pour la pédiatrie, la protection maternelle et infantile, plus généralement au travail en équipe.

Formation pour devenir auxiliaire de crèche

Travailler avec des enfants nécessite une formation d'auxilaire de puériculture qui délivre un diplôme d'état. La voie la plus courante pour devenir auxiliaire de crèche reste le CAP petite enfance, le diplôme DP AP de niveau 5, ou le BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse de l’éducation populaire et du sport) de niveau 4, un BEP CSS (carrières sanitaires et sociales), ou passe le concours auxiliaire de puériculture. Suite à cette formation, l’auxiliaire de vie peut avoir différentes perspectives d’avenir : assistante maternelle, garde d’enfants à domicile, éducateur/éducatrice de jeunes enfants.

Statut et salaire de l’auxiliaire de crèche

Les professionnels de la petite enfance notamment l’auxiliaire de crèche sont pluridisciplinaires. Il est donc amené à évoluer dans son secteur, en tant qu'ATSEM (pour travailler en école maternelle), éducateur jeunes enfants (0 à 7 ans), ou auxiliaire de puériculture (pour apprendre les premiers soins de santé). Son salaire varie selon l’expérience de l’aide-auxiliaire et l’établissement qui l’emploie. En association, un auxiliaire gagne en moyenne 1205 € dans le privé. Dans une crèche collective publique, l’éducateur spécialisé gagne 1237 € en moyenne.

Consultez la liste des 24 formations pour devenir auxiliaire de crèche

Liste des métiers associés

Les filières du métier auxiliaire de crèche