Paris : deuxième meilleure ville étudiante d’Europe 

D’après un sondage portant sur les meilleures villes européennes dans lesquelles étudier lorsque l’on est anglais, menée par le site de transfert d’argent Transfer Wise, Paris se classe en deuxième position, juste derrière Berlin ! Qu’est-ce qui pousse les étudiants britanniques à choisir la France ?

Paris attire de plus en plus les étudiants

L’Angleterre trop chère pour ses étudiants

Le site Transfer Wise s’est intéressé aux étudiants britanniques et plus particulièrement aux villes qu’ils choisiraient s’ils avaient la possibilité d’étudier ailleurs en Europe. Si le site les a choisis, c’est en raison des frais de scolarité très importants qu’ils paient. En moyenne, ils doivent débourser 11 500 € par an pour accéder aux établissements d’enseignement supérieur du pays, un prix qui les pousse à envisager d’autres solutions.

Les coûts sont très différents d’un pays à l’autre. Ainsi, une année de scolarité aux Pays-Bas coûte 2 500 €, 803 € en Belgique et 0 € à Copenhague !

L’Allemagne en tête, Paris deuxième

Grâce à son étude « Les meilleures villes pour étudier en Europe en tant qu’étudiant britannique », Transfer Wise a pu classer les villes qui attirent le plus ces élèves. Ainsi, Berlin se classe première du palmarès. Il faut dire que les frais de scolarité y sont gratuits ! La capitale allemande regroupe également toutes les caractéristiques recherchées par les sondés.

Paris suit en deuxième position et Copenhague prend la troisième place. La capitale française allie frais de scolarité faibles (en moyenne 175 € par an), prix des billets vers l’Angleterre bon marché et possibilités de suivre les cours en anglais dans une majorité d’établissements.

À noter toutefois qu’une majorité d’élèves anglais préfèrent rester étudier en Grande-Bretagne. 62 % d’entre eux n’envisagent pas de faire une partie de leur cursus ailleurs. Le président londonien de Tranfer Wise, Nila Peiris, a réagi à cette constatation : « “C’est une honte de voir si peu d’étudiant britannique s’intéresser à l’Europe pour effectuer leur cursus universitaire. Mon époque passée à l’étranger n’a pas de prix : j’ai gagné un réseau d’amis à travers le globe et une meilleure perspective du monde. J’ai vécu en Allemagne et j’ai tellement aimé ce pays que j’y suis resté bien longtemps après avoir obtenu mon diplôme”

Le classement complet

Retour en haut de page