Quelles sont les meilleures villes pour étudier en France et à l'étranger ?

Prendre sa valise et partir étudier ailleurs en France et à l'étranger ? D'accord ! Mais où  ? Diplomeo a regroupé pour vous les classements des meilleures villes de France, d'Europe ou du monde pour partir. N’hésitez plus, bougez !

Crédit Diplomeo

Diplomeo a compilé pour vous les classements des meilleures villes où étudier en France, en Europe ou dans le monde.

Le classement 2018 des meilleures villes étudiantes du monde

Dégringolade pour Paris dans le classement 2018 des meilleures villes au monde pour étudier de QS (Quacquarelli Symonds). En effet, alors que la capitale de la France en occupait la première place depuis 4 ans, elle a cédé sa place à Montréal l’an passé, pour finir 5e cette année : les raisons invoquées pour cette chute sont le manque de projection des étudiants dans une ville certes attractive, mais très chère, dans laquelle ils ne se voient pas rester sur la durée. Devant Paris, en première position, on retrouve Londres, suivie de Tokyo, Melbourne puis Montréal. 

Trois autres villes françaises se trouvent dans le top 100 des meilleures villes pour étudier dans le monde. Lyon est 42e (34e en 2017), Toulouse chute également et occupe la 78e place (68e l’an dernier). La ville de Montpellier perd elle 7 places et descend en 97e position. À noter que Lille ne figure plus dans le classement, alors qu’elle se trouvait en 97e position en 2017. On assiste donc en 2018 à une contreperformance généralisée de la part des villes françaises, dans la liste de QS. 

Classement 2017  Classement 2018 Ville
3 1 Londres
7 2 Tokyo
5 3 Melbourne
1 4 Montréal 
2 5 Paris
9 6 Munich
6 7 Berlin
15 8 Zurich
13 9 Sydney
4 10 Séoul
16 11 Vienne
11 12 Hong Kong
8 13 Boston
11 14 Toronto
14 15 Singapour
18 16 Édimbourg 
10 17 Vancouver
19 18 New-York
17 19 Kyoto-Osaka-Kobe
21 20 Taipei

Le classement 2018 des villes étudiantes en France

Chaque année, l’Étudiant donne la possibilité aux jeunes d’évaluer les villes étudiantes de France selon plusieurs critères. Si l’an passé, Lyon écrasait la concurrence, cette année, elle n’a plus le monopole de la meilleure ville étudiante de France, car elle est rejointe par Toulouse en tête du classement. Ces deux villes s’imposent notamment grâce aux opportunités d’emplois qu’elles offrent, à la qualité et à la diversité de leurs formations et à leur vie étudiante attractive. Découvrez en détail le top 10 des meilleures villes étudiantes ! 

ClassementVilleAttractivitéFormationVie étudianteCadre de vieEmploiTotal
1 Lyon 22 23 23 17 26 112
2 Toulouse 23 21 22 19 26 112
3 Montpellier 21 24 24 23 19 111
4 Rennes 21 27 23 15 24 110
5 Grenoble 22 20 23 22 21 108
6 Bordeaux 21 21 23 14 25 104
7 Nantes 22 21 19 16 26 104
8 Paris 25 19 21 12 24 101
9 Strasbourg 23 21 24 15 17 100
10 Lille 23 20 22 10 20 95

Mais comme on ne peut pas, même en étant premier sur le podium, être au top sur tous les points, l’Étudiant a établi le palmarès des villes étudiantes en fonction de critères précis. Et les premières villes françaises sont :

  • au niveau de l’attractivité (score « évolution du nombre d’étudiants », part d’étudiants de 3e cycle, part d’étudiants Erasmus) : Paris
  • au niveau de la formation (densité de l’offre de formation, score « prépas et grandes écoles », taux de réussite en licence) : Rennes
  • au niveau de la vie étudiante (part des étudiants, score « offre culturelle », initiatives locales) : Lyon, Montpellier et Strasbourg
  • au niveau du cadre de vie (score « transport », ensoleillement, score « logement ») : Montpellier
  • au niveau de l’emploi (emploi total dans l’agglomération, dynamisme de l’emploi sur 10 ans, taux de chômage) : Lyon, Nantes et Toulouse

Classement 2017 des villes d’Europe où étudier, selon le coût de la vie étudiante

Parce que quand on veut vivre à l’étranger, la question du budget et du coût de la vie se pose… La plateforme de location de logements étudiants Uniplaces a établi un classement des grandes villes européennes selon le coût de la vie sur place.

L’étude se base sur trois critères de dépenses mensuelles :

  • l’hébergement
  • la nourriture
  • et les transports en communs
 VilleLoyerTransportsAlimentationTotal
1 Budapest 249 € 11 € 100 € 360 €
2 Prague 313 € 10 € 80 € 403 €
3 Porto 259 € 30 € 120 € 409 €
4 Varsovie 293 € 12 € 120 € 425 €
5 Lisbonne 306 € 36 € 160 € 502 €
6 Barcelone 405 € 35 € 200 € 640 €
7 Berlin 463 € 33 € 160 € 656 €
8 Madrid 428 € 30 € 200 € 658 €
9 Rome 475 € 32 € 300 € 807 €
10 Bruxelles 503 € 8,5 € 300 € 811,5
11 Amsterdam 521,64 € 46,5 € 300 € 868,14 €
12 Munich 642 € 11 € 240 € 893 €
13 Milan 584 € 22 € 300 € 906 €
14 Paris 607 € 28 € 280 € 915 €
15 Londres 680 € 104 € 340 € 1124 €

Le classement 2016 des meilleures villes d’Europe pour étudier, selon les Anglais

Le site Transfer Wise s’est intéressé aux étudiants britanniques et plus particulièrement aux villes qu’ils choisiraient s’ils avaient la possibilité d’étudier ailleurs en Europe. En moyenne, ils doivent débourser 11 500 € par an pour accéder aux établissements d’enseignement supérieur du pays, un prix qui les pousse à envisager d’autres solutions.

Les coûts sont très différents d’un pays à l’autre. Ainsi, une année de scolarité aux Pays-Bas coûte 2 500 €, 803 € en Belgique et 0 € à Copenhague !

Grâce à son étude « Les meilleures villes pour étudier en Europe en tant qu’étudiant britannique », Transfer Wise a pu classer les villes qui attirent le plus les Anglais. Ainsi, Berlin se classe première du palmarès. Il faut dire que les frais de scolarité y sont gratuits ! Paris suit en deuxième position et Copenhague prend la troisième place. La capitale française allie frais de scolarité faibles (en moyenne 175 € par an), prix des billets vers l’Angleterre bon marché et possibilités de suivre les cours en anglais dans une majorité d’établissements.

À noter toutefois qu’une majorité d’élèves anglais préfèrent rester étudier en Grande-Bretagne. 62 % d’entre eux n’envisagent pas de faire une partie de leur cursus ailleurs.

Ville Classement

1

Berlin

2

Paris

3

Copenhague
4 Bruxelles
5 Amsterdam
6 Vienne
7 Stockholm
8 Madrid
9 Bologne
10 Zurich

Et ensuite, où est-il préférable de chercher un job ?

Une fois les études terminées, il va falloir trouver un emploi... et un logement. Les sites JobiJoba et meilleurtaux.com se sont associés pour mener une étude et définir les villes les plus attractives. Emploi, salaire et logement sont les trois critères pris en compte dans cette enquête qui se penche sur les 20 plus grandes villes françaises. Parmi les données prises en compte, on trouve donc :

  • le nombre de CDI rapporté au nombre d’habitants
  • le pouvoir d’achat immobilier, calculé avec le salaire moyen, les taux d’intérêt et le prix de l’immobilier

L’association des deux plateformes met donc en avant les villes où vous aurez le plus de chances de trouver un emploi stable et un logement. Voici le classement :

ClassementVilleScore final : nombre de m2 accessibles X % de chances d’avoir un CDI
1 Lille 7,07
2 Grenoble 6,95
3 Dijon 6,20
4 Lyon 5,55
5 Nantes 5,20
6 Toulouse 5,11
7 Rennes 4,83
8 Saint-Étienne 4,62
9 Angers 4,02
10 Le Mans 3,77
11 Bordeaux 3,67
12 Nîmes 3,34
13 Strasbourg 2,95
14 Montpellier 2,39
15 Paris 1,96
16 Nice 1,63
17 Reims 1,61
18 Toulon 1,58
19 Le Havre 1,33
20 Marseille 1,29

À la recherche du cadre de vie idéal ?

L’emploi et le logement sont certainement les plus décisifs lorsqu’une personne décide de déménager dans une nouvelle ville. Mais le cadre de vie ne l’est-il pas tout autant ?
Tous les ans, l’Express dévoile un classement des villes où il fait bon vivre pour travailler.

Météo, offre culturelle, accès au soin, pollution, sécurité, prix de l’immobilier, tout y passe. Les indicateurs utilisés sont nombreux et révèlent un palmarès inattendu pour cette année. Nous vous proposons de découvrir les 20 premières villes de ce classement :

VillesPopulation en 2018Classement
Rennes 707 978 1
Limoges 283 807 2
Angers 395 682 3
Clermont-Ferrand 475 694 4
Brest 313 864 5
St-Etienne 515 398 6
Lorient 217 182 7
Montpellier 589 610 8
Nantes 934 165 9
Dijon 382 590 10
Vannes 154 454 11
Quimper 126 730 12
Pau 242 829 13
Nice 1 006 289 14
Caen 398 938 15
Toulouse 1 312 304 16
Le Mans 347 097 17
Angoulême 182 510 18
Poitiers 253 627 19
Bordeaux 1 194 764 20

Rennes est donc la championne cette année, suivie de Limoges et d’Angers. Surprenant ? Pas tant que ça. Ces villes encore épargnées par une trop grosse métropolisation proposent des prix de l’immobilier raisonnables.
Des villes comme Nantes, Bordeaux ou Toulouse sont, depuis longtemps maintenant, connues pour leurs cadres de vie idéals, ce qui n’a pas manqué de faire grimper le prix de l’immobilier.

Si vous travaillez et que vous êtes à la recherche d’un cadre de vie idéal, vous savez maintenant vers où vous diriger !

La Rédaction